Il tape à la machine et…..


çà devient des oeuvres d’art...

Paul Smith, un homme capable de créer des centaines d’œuvres d’art avec une machine à écrire.

Cet artiste a vécu dans l’institut Rose Haven dans l’Oregon depuis 1967 jusqu’à sa mort à l’âge de 85 ans. Bien qu’il soit né avec une paralysie cérébrale spastique sévère et était incapable de se nourrir ou de se vêtir, et encore moins tenir un crayon ou un pinceau correctement, il réussit à apprendre à utiliser dix caractères sur une machine à écrire pour créer des portraits, des paysages, et d’autres chefs-d’œuvre.

  En utilisant un seul doigt de sa main droite, assistée de sa main gauche, Paul Smith passé des heures, des jours, voire des mois sur la même création, inspiré par les lieux et les gens qu’il a rencontrés dans sa vie. Il a même découvert que, en appuyant sur le ruban, il pouvait créer des effets de bavures sur son travail, en plus des motifs complexes de caractères utilisés.

Bien qu’il n’ait jamais appris à lire ni écrire, il a soigneusement appris à manipuler un morceau de papier dans une machine à écrire et à appuyer sur les touches pour ses créations, dont beaucoup décorent les salles de Rose Haven.

 

Publicités

5 réflexions au sujet de « Il tape à la machine et….. »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s