Le blues du samedi


Fin de la nuit rien envie mais ( je crois ) en vie …..avec en prime l’ennui…..

Coup de blues

Le bonheur est- il là où on l’attend ?
Moi qui me croyais plein d’espoir
Comme un grand manque de sentiments
Un vieux coup de blues me prend ce soir

Même si demain tout reprend court
L’histoire continue de s’écrire
Il y a parfois ces moments lourds
Qu’il faut porter sans rien se dire

De ce démon qui hante ma vie
Je veux comprendre la vérité
Réussir à croire en celui
Qui révèlera son amitié

Je veux retrouver le sourire
Perdu un jour de solitude
Croire à nouveau en l’avenir
Et changer toutes mes habitudes

Pour retrouver toutes ces joies
Existentielles, et sans remords
Puiser ainsi au fond de moi
L’envie de vivre encore plus fort

Ne profiter que du plaisir
Sans se soucier du qu’en dira…
Sans pour autant se faire souffrir
Sans regret penser plus à soi

Sans attacher trop d’importance
Sans pour autant ne pas aimer
Sans en faire non plus une romance
Mais être avec soit même en paix

De balayer tous mes complexes
De briser aussi l’anathème
De mes angoisses de mes réflexes
Qui m’empêchaient d’être moi-même

Un autre chapitre à ma vie
Pourrait commencer à s’écrire
Plaisirs, désirs et mes envies
Je veux aussi les assouvir

Je noircirai toutes ces pages
Tant que le sang bouillant en moi
De vivre me donnera la rage
D’écrire tous ces maux ici bas

Publicités

4 réflexions au sujet de « Le blues du samedi »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s