Ce blog est NOIR

Archives de septembre, 2015

Mardi en vrac……….


   Comme je l’ai écrit il y a peu sur un de mes blogs , allez faire quelques achats ( surtout alimentaires ) devenait hyper -urgent …..De ce fait , je me suis enfin décidé à monter jusqu’au super-marché ( environ un Km ) …..Bien entendu , comme d’habitude , j’ai acheté plus que nécessaire !Résultats de recherche d'images pour « illustration super-marché magasins »

Je suis rentré épuisé ( dur de vieillir ) ,courbaturé, mais tranquille pour un moment …..Et avec de quoi faire un repas pour Emmanuel ce mercredi …

 

Autre chose : J’ai commandé un nouvel aspirateur via le Net il y a quelques jours , et , bien entendu le livreur est passé pendant mon absence ! ….Mais ce qui est le plus…..frappant , c’est que , à peine rentré dans mon antre , quelqu’un sonnait à la porte : Une voisine venait me dire qu’un livreur était passé  et lui avait dit qu’il reviendrait demain  ( je le savais car il y avait un papier dans la boite aux lettres me le disant ) …

  Après avoir remercié cette dame ( que je croise de temps en temps , mais sans plus ) , je me préparais un bon café et était sur le point de le boire quand quelqu’un sonna à nouveau ! …..c’était une autre voisine avec son petit garçon ( qui me donna un baiser spontanément ! hummmmm )( heuuu le petit gars  hein , pas la dame ! ) …cette dame , plus jeune que la précédente , me dis la même chose au sujet du livreur ajoutant qu’elle s’était proposée pour le prendre , mais qu’il avait refusé pffff !

  Bref ceci pour dire que j’apprécie ce genre de  » chose  »  : Ces personnes , je ne les connais que  » de vue  » : Un bonjour quand on se croise et c’est tout , mais elles me connaissent mieux et sont prêtes à me rendre service si besoin est …..Je trouve çà rassurant à notre époque où règne le  » chacun pour soi  » ….Sur que si un jour, elles ne me voyaient pas , elle s’inquiéteraient ……

 


Je découvre……………


Et j’aime beaucoup !!!

Les paroles :

Si tu me payes un verre, je n’te demand’rai pas
Où tu vas, d’où tu viens, si tu sors de cabane
Si ta femme est jolie ou si tu n’en as pas

Si tu traînes tout seul avec un coeœur en panne
Je ne te dirai rien, je te contemplerai
Nous dirons quelques mots en prenant nos distances
Nous viderons nos verres et je repartirai
Avec un peu de toi pour meubler mon silence
Si tu me payes un verre, tu pourras si tu veux
Me raconter ta vie, en faire une épopée
En faire un opéra… J’entrerai dans ton jeu
Je saurai sans effort me mettre à ta portée
Je réinventerai des sourir’ de gamin
J’en ferai des bouquets, j’en ferai des guirlandes
Je te les offrirai en te serrant la main
Il ne te reste plus qu’à passer la commande
Si tu me payes un verre, que j’ai très soif ou pas
Je te regarderai comme on regarde un frère
Un peu comme le Christ à son dernier repas
Comme lui je dirai deux vérités premières
Il faut savoir s’aimer malgré la gueul’ qu’on a
Et ne jamais juger le bon ni la canaille
Si tu me payes un verre, je ne t’en voudrai pas
De n’être rien du tout… Je ne suis rien qui vaille
Si tu me payes un verre, on ira jusqu’au bout
Tu seras mon ami au moins quelques secondes
Nous referons le monde, oscillants mais debout
Heureux de découvrir que si la terre est ronde
On est aussi ronds qu’elle et qu’on s’en porte bien
Tu cherchais dans la foule une voix qui réponde
Alors, paye ton verre et je t’aimerai bien
Nous serons les cocus les plus heureux du monde

Laisser aller …..paresse….


  La journée fut calme ( encore plus que d’habitude ;ce n’est pas peu dire ): Après mon réveil , vers 13h30 et avoir mangé quelques tranches de pain beurrées avec confiture et café noir , bien sur , deux cigarettes histoire d’alimenter un cancer éventuel ; j’ai pris une douche .

Je ne me suis extirpé du canapé que le temps d’aller mon pain acheter (même pas de clops car j’ai le stock nécessaire pour deux jours )…..En gobant la télé , j’ai mangé une boite de conserve ( enfin son contenu ) …..C’est tout ! Le reste de ce samedi s’est passé à discuter avec Fripon , oui , nous discutons !!!! Et partageons moult câlins ……

Ah si , je me suis acheté un aspirateur via internet (le mien a rendu l’âme ) ….


Parceque j’ai encore vu un gars ……..


Cet après-midi , un homme âgé demandait de quoi manger devant le super-marché ….Alors….C’est toujours d’actualité :

Puis aussi :

Elle appelle mais personne ne l’entends
– Saisir un regard
Elle implore au milieu des passants

– La nuit tombe, il est si tard
Juste un toit, juste un sourire
– Mais elle encombre et dérange
Mais l’adresse qui pourra la lui dire?
– Mais on traverse en silence Aujourd’hui, c’est juste en jour de plus pour vous et nous au paradis
Aujourd’hui, c’est juste un jour de plus pour vous, vous et nous au paradis

Elle appelle et personne ne l’entend
Ses pieds ne la portent plus
Froid et Larme sont les frères de sang
Des habitants de nos rues

Aujourd’hui, c’est juste en jour de plus pour vous et nous au paradis
Aujourd’hui, c’est juste un jour de plus pour vous, vous et nous au paradis

Juste un jour de plus
Juste un jour de plus

Oh Là-Haut
Y aura-t-il des réponses à nos prières?
Oh Si Haut
Dites-nous ce que l’on doit faire?

On peut lire à ses rides, à ses mains
Ses défaites et ses départs
Pour un autre port, une ville, un demain
Mais elle n’est plus de nul part

Aujourd’hui, c’est juste en jour de plus pour vous et nous au paradis
Aujourd’hui, c’est juste un jour de plus pour vous, vous et nous au paradis
Juste un jour de plus


On n’a pas le coeur à gauche ou à droite seulement en politique……


 Cela aboutit, pour le genre humain, à avoir deux yeux, deux oreilles, deux bras, deux jambes, deux poumons et deux hémisphères cérébraux…

  Mais la vie ne semble pas tout le temps voir double : une bouche, un nez, un coeur, un foie, un estomac… Et elle ne voit pas tout le temps symétrique : le coeur est, normalement, situé légèrement à gauche dans la cage thoracique tandis que le foie est à droite.Résultats de recherche d'images pour « Illustration coeur humain »

  Il faut savoir qu’au royaume des organes, c’est le «gouvernement» des gènes qui est chargé de tout organiser du mieux possible. Ce sont eux qui vont assigner les positions et les fonctions des différents groupes de cellules lors du développement embryonnaire. Ils sont à la fois architecte et éducateur. Ils vont, entre autres, «apprendre» aux différents organes à reconnaître leur droite de leur gauche. Ce que l’on appelle le phénomène de latéralisation. Et pour les organes de l’abdomen et du thorax, cette asymétrie droite-gauche seule permet une organisation harmonieuse.

Certains gènes entraînent des inversions…

  On le sait essentiellement à cause des «erreurs» que les gènes commettent parfois. Qui entraînent des inversions complètes ou partielles de positionnement d’organes (1 personne touchée sur 5 000 ou 10 000). Il arrive ainsi que certaines personnes aient le coeur situé à droite. Ce qui ne va pas, souvent, sans problèmes. Quoi qu’il en soit, les chercheurs ont trouvé certains gènes qui sont responsables de ce mauvais positionnement. Et ont pu reproduire expérimentalement, sur des modèles animaux, ces anomalies.

  Un embryon se construit en trois dimensions. Ses trois axes de développement sont celui des pieds à la tête, celui ventre-dos et le droite-gauche. Une équipe de chercheurs français  a récemment caractérisé chez la mouche drosophile un gène qui entraîne une perturbation de ce troisième axe qui conduit à une inversion complète droite-gauche. Il semble qu’il existe un gène équivalent chez l’homme. Le connaître permettra peut-être de mieux diagnostiquer et traiter les malformations et anomalies découlant d’un défaut d’asymétrie droite-gauche.

Cette asymétrie apparaît après plusieurs semaines de développement embryonnaire. L’embryon, jusqu’alors totalement symétrique, va «découvrir» sa droite et sa gauche. Une étape clé nommée «brisure de symétrie», dont seraient responsables certains gènes. Le coeur, qui est au départ un simple tube (semblable à un coeur de poisson), va se cloisonner en deux chambres (comme un coeur de grenouille), puis en trois chambres – deux oreillettes et un ventricule – (comme un coeur de serpent ou de tortue), enfin en quatre. Le coeur embryonnaire occupe neuf fois plus de place dans le foetus qu’il n’en occupera chez le nouveau-né. Là, il aura la taille du poing fermé du bébé. Il grandira d’ailleurs comme ce poing et, adulte, aura encore la taille du poing fermé de l’adulte (pour un poids de 300 à 400 grammes).

  Ce coeur en renferme en fait deux. Plus que sa position dans la cage thoracique, c’est là la vraie importance de l’asymétrie droite-gauche. Le demi-coeur droit (une oreillette et un ventricule), dit pulmonaire, est spécialisé dans l’envoi du sang «pauvre» dans les poumons, et le demi-gauche (plus gros que le droit) recueille le sang oxygéné sortant des poumons et le propulse dans tout l’organisme. C’est sans doute cette bifonctionnalité du coeur qui entraîne, mécaniquement, son décalage de position. Et aussi le fait que l’ossature de la cage thoracique, sternum et côtes, rend impossible qu’il soit centré. Qu’il soit légèrement à gauche fait d’ailleurs que le poumon gauche n’a que deux lobes contre trois pour le droit. Si tout était inversé, position du coeur, fonctionnalité des demi-coeurs, poumons, etc., l’ensemble pourrait parfaitement fonctionner. Le problème est que les inversions sont rarement complètes.

 Certains pensent que la position du coeur a entraîné bien d’autres conséquences. Ainsi, le fait que la grande majorité des humains soient droitiers s’expliquerait par le fait que, historiquement, nous aurions plus tendance à utiliser spontanément notre bras gauche pour protéger notre coeur. Et que, par voie de conséquence, le droit serait plus «libre» pour effectuer d’autres tâches. Dans le même ordre d’idées, on a remarqué que l’on porte un bébé plus souvent en le mettant sur son thorax gauche, que l’on soit droitier ou gaucher. Est-ce pour qu’il soit plus près de notre coeur et de ses battements ?

 Est-ce parce que le coeur (que l’on appelle aussi siège des émotions) est à gauche que l’hémisphère droit (plus concerné par la partie gauche du corps) est celui de l’intuition et de l’affectivité tandis que l’hémisphère gauche est celui du langage et de la logique ? Cela semble difficile à démontrer. D’autant que, chacun le sait, le coeur a encore et toujours des raisons que la raison ne connaît pas.


Le 22 septembre……….


  Ce 22/09 , c’était l’anniversaire de ma  » petite  » soeur  ( 53 ans) ,mais je n’ai rien fait : Je m’en fous , comme elle se fiche  de moi , de ce que je deviens , de ce que Manu ( son filleul ) devient …….

Ce 22/09 Manu m’a téléphoné pour me dire qu’il passait ce mercredi  midi comme à l’habitude  et aussi pour savoir si j’allais mieux …..

    Ce 22/09 , j’aurais du aller chez le coiffeur , mais la pluie et le froid m’en ont dissuadé , ce n’est que partie remise …Demain ?

    Ce 22/ 09 , Fripon est resté à la maison ( pour les même raisons atmosphériques ) , => moult câlins de mon petit copain félin ….

Si je veux garder le bénéfice de l’amélioration de mon état , je me dois de me coucher et de dormir essayer ….

  Je passerais sur les blogs que j’aime demain …désolé…


Cette femme me dégoute ! Au moins , là une bonne chose ce renvoi devant le tribunal correctionnel !


La présidente du Front national avait provoqué la colère des associations antiracistes en comparant les « prières de rue » de musulmans à l’occupation nazie.

Marine Le Pen, la présidente du Front national, le 17 septembre 2015.© Marine Le Pen, la présidente du Front national, le 17 septembre 2015.

La présidente du Front national (FN), Marine Le Pen, a été renvoyée devant le tribunal correctionnel de Lyon le 20 octobre pour des propos tenus en 2010, a-t-on appris mardi 22 septembre. Lors d’une réunion publique avec des militants lyonnais, Marine Le Pen avait comparé les «prières de rue» de musulmans à l’occupation nazie.

«Je suis désolée, mais pour ceux qui aiment beaucoup parler de la Seconde Guerre mondiale, s’il s’agit de parler d’Occupation, on pourrait en parler, pour le coup, parce que ça c’est une occupation du territoire», avait déclaré Mme Le Pen sous les applaudissements..

«C’est une occupation de pans du territoire, des quartiers dans lesquels la loi religieuse s’applique, c’est une occupation. Certes, il n’y a pas de blindés, pas de soldats, mais c’est une occupation tout de même et elle pèse sur les habitants», avait-elle ajouté.

« C’est un scandale »

Ces propos lui avaient valu une enquête préliminaire du parquet de Lyon pour «incitation à la haine raciale». Ils avaient aussi provoqué la colère d’associations antiracistes, et deux plaintes, du Mouvement contre le racisme et pour l’amitié des peuples (MRAP) et du Collectif contre l’islamophobie en France (CCIF). L’enquête avait été classée sans suite en septembre 2011, mais l’une des associations avait saisi le doyen des juges d’instruction de Lyon et une information judiciaire avait été ouverte en janvier 2012.

En votant le 2 juillet 2013 la levée de son immunité parlementaire, le Parlement européen avait ouvert la voie à une mise en examen de Mme Le Pen, intervenue le 10 juillet 2014. Le 11 septembre suivant, le parquet avait requis son renvoi devant le tribunal correctionnel.

Interrogée par Le Monde, cette dernière a dénoncé la décision de la justice évoquant un « scandale ».


Décidément ces derniers temps : Les enfants !


Paroles:

Fils de bourgeois
Ou fils d’apôtres
Tous les enfants
Sont comme les vôtres
Fils de César
Ou fils de rien
Tous les enfants
Sont comme le tien
Le même sourire
Les mêmes larmes
Les mêmes alarmes
Les mêmes soupirs
Fils de César
Ou fils de rien
Tous les enfants
Sont comme le tien
Ce n’est qu’après
Longtemps après

Mais fils de sultan
Fils de fakir
Tous les enfants
Ont un empire
Sous voûtes d’or
Sous toit de chaumes
Tous les enfants
Ont un royaume
Un coin de vague
Une fleur qui tremble
Un oiseau mort
Qui leur ressemble
Fils de sultan
Fils de fakir
Tous les enfants
Ont un empire
Ce n’est qu’après
Longtemps après

Mais fils de ton fils
Ou fils d’étranger
Tous les enfants
Sont des sorciers
Fils de l’amour
Fils d’amourettes
Tous les enfants
Sont des poètes
Ils sont bergers
Ils sont rois mages
Font des nuages
Pour mieux voler
Mais fils de ton fils
Ou fils d’étranger
Tous les enfants
Sont des sorciers
Ce n’est qu’après
Longtemps après

Mais fils de bourgeois
Ou fils d’apôtres
Tous les enfants
Sont comme les vôtres
Fils de César
Ou fils de rien
Tous les enfants
Sont comme le tien
Le même sourire
Les mêmes larmes
Les mêmes alarmes
Les mêmes soupirs
Fils de César
Ou fils de rien
Tous les enfants
Sont comme le tien


Bien-être………



les fleurs de rêve obscur sécrètent de noirs parfums
dans la féerie marbrée des crépuscules forains
théâtre d’harmonie panorama lunaire
aux délicieuses lenteurs de cortège funéraire
où les âmes nuageuses nimbées de sortilèges
s’évaporent dans l’ivresse glacée d’un ciel de neige
banquises phosphorescentes & bleue mélancolie
qui projette ses violons sur d’étranges rhapsodies
aux étranges accords sous d’étranges latitudes
qui te révèlent les fastes de la solitude

les femmes-oiseaux perdues dans leurs sombres dimanches
ont sorti leurs précieux colliers de souris blanches
& dansent la sarabande frivole des courtisanes
à la mémoire d’amants noyés dans leurs arcanes
odeurs de mandarine & rafales de cannelle
mélodies cristallines & vapeurs d’arc-en-ciel
là-bas sous un tilleul à l’ombre d’une fontaine
notre dame de la nuit distribue l’oxygène
& le septième cercle de la béatitude
te révèle les fastes de la solitude

la princesse aux camées fait blinder sa pâleur
pour franchir les spirales du miroir intérieur
pétales rapaces d’une hydre aux yeux de tarentule
dans le tumultueux chaos des particules
mandalas schizoïdes & soupirs féminins
sur les claviers bulbeux des orages clandestins
sépultures de valium pour voyageurs-vampires
errant dans les sargasses d’un océan martyr
& le doute qui ravage même tes incertitudes
te révèle les fastes de la solitude

joseph d’arimathie & uther pendragon
chevauchent de vieilles juments au bord de l’extinction
& cherchent l’asile de nuit au milieu des pylônes
rouges-iguane & oranges brûlées des soirs d’automne
leurs druides au bec-benzène en livrées de valets
te préparent un cocktail dans leurs tubes à essai
plus rapide qu’ une aston dans les mains de shelby
tu reprends l’avantage au treizième martini
& l’ineffable attrait pour les bars d’altitude
te révèle les fastes de la solitude

le chevalier la mort & le diable s’enfuient
des pinceaux de dürer pour absorber la nuit
tandis que mélusine aux longs cheveux défaits
t’organise une party dans la brume des marais
& dessine sur ton membre une cartographie
des ténèbres où t’attendent quelques maillons maudits
puis traverse le désert jusqu’à la thébaïde
où la fée méridienne de tes éphémérides
extirpant ton sourire poisseux de l’habitude
te révèle les fastes de la solitude


Déjà mis sur un de mes blogs ……Mais toujours d’actualité .


 

Chez ces  » gens là « …….

photos Camille et famille(A ne pas prendre au sérieux lol)

Chez ces gens là on ne fume pas

Pas à l’intérieur en tous cas…

Non , on n’fume pas m’sieur

Ou il faut sortir pour çà !

C’est Lise et Manu qui disent çà .

Et ils font comme çà,ne fument pas :

Pour eux, fumer,c’est mourir à petit feu.

Alors, chez eux , je fais comme eux ..

Quand on aime , une clop en moins , c’est peu …

Et je les aime ,oui, je les aime monsieur

Chez « ces gens là  » y a des chiens ,y en a deux …

Je n’aime pas beaucoup les chiens , mais eux

Ben ils m’aiment ;même qu’ils dorment avec moi !

Puis il y a Camille , Camille ma petite fille !

Joli bébé au beau sourire, dont les yeux brillent

Camille que j’aime comme j’ai aimé et aime mon fils

Dites m’sieur,vous croyez qu’elle m’aimera aussi Camille ?

Quand je serais vieux , encore plus vieux …

Quand ils seront gris mes longs cheveux .

Quand elle sera une femme , belle et radieuse

Sera- t- elle comme ses parents heureuse ?

Mais là je suis chez moi ,seul mais bien

Pour être heureux , il suffit d’un rien …

Quelques jours dans une maison avec deux chiens

Mais ces jours chez  » eux  » ce n’est pas  » rien «