Dirty Old Town…


Pur mon plaisir et…le votre ?

 

Le texte (approximatif )

Paroles de la chanson Vieille Ville De Merde (dirty Old Town) :
Premier amour près de l’usine à gaz
Premiers rêves près du vieux canal
Premiers baisers près de la raffinerie
Vieille ville de merde
Vieille ville de merde


J’ai entendu la sirène des docks
Vu le pétrole mettre la nuit en feu
Senti le printemps dans les fumées du vent
Vieille ville de merde
Vieille ville de merde


Clouds are drifting across the moon
Cats are prowling on their beat
Spring’s a girl on the streets at night
Dirty old town
Dirty old town


I’m gonna make a good sharpe exe
Shining steel tempered in the fire
I’ll chop you down like an old dead tree
Dirty old town
Dirty old town


I heard a siren from the docks
Saw a train set the night on fire
Smelled the spring on the smokey wind
Dirty old town
Dirty old town ….

Pour en finir ne plus penser ……..


Tu avais juste dix-huit ans
Quand on t’a mis un béret rouge,
Quand on t’a dit : « Rentre dedans
Tout ce qui bouge. »
C’est pas exprès qu’ t’étais fasciste,                                  ( Si pour mon frère ,c’est exprès !!!!)
Parachutiste.

Alors, de combat en combat,
S’est formée ton intelligence.
Tu sais qu’il n’y a ici-bas
Que deux engeances :
Les gens bien et les terroristes,                                          ( pour lui : Les gens bien sont comme lui ,les autres
Parachutiste                                                                                      comme moi )

Puis on t’a donné des galons,
Héros de toutes les défaites
Pour toutes les bonnes actions
Que tu as faites.
Tu torturais en spécialiste,
Parachutiste.

Alors sont venus les honneurs,
Les décorations, les médailles
Pour chaque balle au fond d’un coeur,
Pour chaque entaille,
Pour chaque croix noire sur ta liste,
Parachutiste

Mais, malheureusement pour toi,
Bientôt se finira ta guerre :
Plus de tueries, plus de combats.
Que vas-tu faire ?
C’est fini le travail d’artiste,
Parachutiste.

C’est plus qu’un travail de nana
D’ commander à ceux qui savent lire,
Surtout qu’ t’as appris avec moi
Ce que veut dire
Le mot  » antimilitariste « ,
Parachutiste.

T’ as rien perdu de ton talent,
Tu rates pas une embuscade
Mais comme on n’ tire pas vraiment,
Tu trouves ça fade.
C’est pt’êt pour ça qu’ t’ as les yeux tristes,
Parachutiste.

Mais si t’ es vraiment trop gêné
D’être payé à ne rien faire,
Tu peux toujours te recycler
Chez tes p’tits frères.
J’ crois qu’on engage dans la Police,
Parachutiste.

Où en suis je….pffff!!


   Mes blogs deviennent des journaux d’ado !…..

J’ai encore eu un appel de mon père tout à l’heure ….( je crois que nous ne nous sommes jamais autant parlés que ces derniers jours )

Il m’appelait pour me dire que maman est toujours à l’hôpital pour subir d’autres examens mais que sont état est  » stable  » …..

Et surtout , son appel avait pour but de me dire qu’il avait reçu un courrier de mon connard de frère qui lui écrit que si il arrivait quelque chose de grave à ma mère , il le tuerait !!!!! Que c’était de sa faute si maman était malade , que c’était de sa faute aussi si je suis épileptique et que lui travaille , paie des impôts etc..pour entretenir des gens comme moi !!!!…..Qu’est ce que je pouvais répondre à çà ? Sinon qu’Alain est devenu fou ….( Je ne vous raserais pas plus en vous écrivant ce que la lettre contenait  concernant ma vie et Emmanuel ……)…..Bien sur la conversation a duré un bon moment , j’ai rappelé à mon père qu’il n’avait pas toujours été bien non plus , ce qu’il a admis ,mais j’ai aussi reconnu qu’il s’était amélioré ( c’est vrai ) ….Bref ,ce soir , je ne sais plus où j’en suis ……A qui , à quoi m’accrocher pour continuer à vivre ?

Alors je tape sur ce clavier , dans le vide ….

 

gris…..aïe !


p10002511.jpg  Froid et pluie toute la journée m’ont dissuadé de monter jusqu’au super-marché ….J’ai bien fait au fond car …..un malaise m’a pris alors que je rentrais du bureau de tabac ….Heureusement , la crise n’est pas venue ….Il ne m’en reste qu’un léger mal de tête et quelques douleurs à divers endroits , comme toujours dans ce cas ……( Peut-être que ce malaise est du à mon inquiétude au sujet de ma mère ? ) Bahhh…Un  » aïe  » en plus du gris du ciel ….Sinon , Fripon vient juste de rentrer  oufff ! Il était trempé , je l’ai bien séché et là il dort sur le canapé ….

Sinon …R.A.Spluie

Là je vais quitter le Net quelques instants et boire un café chaud ….Peut-être de retour dans quelques minutes …..Si je ne dors pas….

Un mal pour un bien…..


Mon père m’a téléphoné tout à l’heure …..Pour m’annoncer que ma mère est hospitalisée après s’être évanouie …Ils l’ont mise sous oxygène et vont lui faire des examens complets , si j’ai bien compris ,elle aurait de l’eau dans les poumons ???

J’ai peur…..

Je le rappellerais ce jeudi pour savoir ce qu’il en est ……

 » Un mal pour un bien  » => parce qu’il a fallu çà pour que mon père et moi nous parlions franchement ….D’autant plus qu’il a aussi eu mon frère fasciste / militaire et que les paroles de ce derniers lui ont fait comprendre beaucoup de choses …..Dans le sens où il a reconnu beaucoup des torts lui incombant pour ce que nous sommes ( ses enfants ) devenus …..J’espère qu’il était franc en m’avouant savoir qu’il avait été loin d’être parfait et qu’il regrette ….Je n’ai pas pu lui dire que je lui pardonnais…….même quand il m’a dit que je suis un meilleur père que lui et qu’Alain est devenu un imbécile imbu de lui même ……

  Bref , j’avoue être assez perturbé cette nuit …Ce qui explique ce billet que j’ai hésité à mettre après en avoir parlé auparavant avec une amie via le Net……Mais……la solitude , ce n’est pas toujours bon dans ce cas…..Il faut que je  » le sorte  » ……Désolé..Inutile de commenter…

A ce soir certainement…Soyez bien

C’est lui le charlot! et…..je me retiens


Mais où va-t-il s’arrêter ?

  Après avoir appelé à voter pour sa fille en pleine prises d’otages vendredi. Après avoir avoir lancé fièrement « Je ne suis pas Charlie » samedi. Le président d’honneur du FN Jean-Marie Le Pen a de nouveau créé la polémique dimanche 11 janvier en annonçant, sans vergogne, sa candidature aux élections régionales en Paca en pleine journée d’hommage aux victimes des attentats qui ont frappé la France cette semaine.

Jean-Marie Le Pen, lors du XVe Congrès du Front national, le 29 novembre 2014. 

Non content de rompre l’unité nationale autour de cet hommage, il a qualifié de « charlots » les personnes qui manifestaient ce dimanche et en particulier les responsables politiques français.

« Depuis longtemps, non seulement l’assimilation et même l’intégration ont été abandonnées par différents gouvernements qui se sont succédé », a par ailleurs lancé l’ancien président du FN.

Un peu plus tôt, il avait annoncé à Tarascon qu’il conduirait la liste du Front national aux élections régionales en Paca en décembre, en ce jour d’hommage national.

« J’ai pour ma part accepté selon le voeu unanime de nos élus d’être candidat en tête de liste et d’accepter de prendre cette responsabilité » pour le scrutin prévu fin 2015, a assuré Jean-Marie Le Pen.

Evoquant le Nord-Pas-de-Calais et la Picardie, le fondateur du FN a jugé que « si Marine Le Pen était candidate, elle l’enlèverait et ferait cesser la présence socialo-communiste dans cette région depuis 120 ans ».

Samedi, il lui avait plu de déclarer « Je ne suis pas Charlie ».

Dur ,dur ! lol


Le temps gris et froid m’a dissuadé de me lever tôt : En plus , j’avais mal dormi …bref : Je ne suis sorti que pour ma dose de nicotine ( 1/4 d’heure maxi ) , le reste de la journée affalé dans le canapé avec clops et café devant la télé allumée….Le pire est que ce soir , je suis encore fatigué !

Là : Idem , je vais me coucher tôt car Emmanuel passe me prendre demain vers 11heures pour m’emmener faire des courses , et d’après lui , profiter des soldes  pffff…..

Ensemble……….


Message de solidarité de Guy Aurenche
CCFD-Terre Solidaire
JE SUIS CHARLIE
C'est l'encre qui doit couler. Pas le sang. #JeSuisCharlie
À l’heure où nous comptions vous présenter solennellement tous nos vœux de partage, de solidarité, de bonheur et de réussite pour l’année 2015, l’actualité tragique de l’attentat contre la rédaction de Charlie Hebdo nous frappe en plein cœur. C’est avec beaucoup de tristesse que nous partageons la douleur des victimes et de leurs proches. En ce début d’année 2015, nous ressentons l’ampleur du choc que provoque cette attaque au cœur de la société française et l’effroi ressenti par la population. Face à ce drame, nous voulons simplement réaffirmer ce pourquoi nous luttons et ce pourquoi luttent nos partenaires dans leurs pays eux aussi confrontés au terrorisme.

Aussi, j’ai pris l’initiative d’une parole commune que j’ai proposée au Secours Catholique et au Secours Islamique France, que je souhaite partager aujourd’hui avec vous.

Nous croyons la solidarité plus forte que la violence.
Nous appelons chacun, individus, communautés religieuses et associations à créer un élan de fraternité qui témoignera de la réalité de cette force au cœur de la nuit.

Nous croyons au dialogue plus fort que la terreur.
Nous appelons chacun, individus, communautés religieuses et associations à s’engager publiquement au service d’une laïcité de dialogue et du respect de la liberté de conscience.
Nous appelons à poursuivre la construction d’une France et d’un monde fraternels.

Nous ne laisserons pas tuer l’Espoir.
Nous appelons chacun, individus, communautés religieuses et associations à rejoindre tous ceux qui sont, en France et dans le monde, engagés pour lutter contre l’inacceptable inhumanité.

C’est bien ENSEMBLE que nous relèverons ces défis.

Guy AURENCHE
Président du CCFD-Terre Solidaire
DON EN CONFIANCE En application de la loi n°78-17 du 6 janvier 1978, relative à l’Informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d’un droit d’opposition, d’interrogation, d’accès et de rectification des données à caractère personnel vous concernant. Vous pouvez exercer ces droits en écrivant à la Direction du Développement des Générosités du CCFD-Terre Solidaire, 4 rue Jean Lantier, 75001 Paris – France. Tél.: 01 44 82 80 00 – Fax: 01 44 82 81 43