Moral à zéro …….


J’ai passé une nuit épouvantable : Me suis endormi avec beaucoup de difficultés …..Une fois le sommeil arrivé , il a été perturbé par quelque chose qui ne m’était pas arrivé depuis longtemps , très longtemps : J’ai fait un cauchemar horrible…Evidemment , du à l’état de ma mère …..( je la voyais  décédée …..)

  Je me suis éveillé très tard avec un mal de tête très fort et ces images dans la tête pfffff…

Du coup , je n’ai pas eu le courage de lui téléphoner à l’hôpital …

Pour  » arranger  » le tout , j’ai fait un début de malaise …

Vraiment ras le bol là ….

 

   Désolé ; mais j’ai besoin de sortir tout çà….

Mauvaise nouvelle…….


Déjà que le temps gris et froid n’était propice à avoir  » la pêche  » au réveil ( vers 13h30 /14h ) , quand le téléphone a sonné , çà n’a rien arrangé , loin de là : C’était mon père ( rare )  :Il m’annonça que maman était hospitalisée depuis hier …

Depuis quelques temps , elle souffre d’arthrose ou d’arthrite  , je ne sais pas exactement ….et ils la soignent par des  » infiltrations  » sensées atténuer la douleur ….Mais il semble que le produit utilisé pour ces infiltrations a provoqué une infection , mycose généralisée ! Evidemment, elle passe un tas d’examens dont un I.R.M de tout l’organisme qui a confirmé que cette infection touche tout l’organisme ……

J’en saurais plus demain quand je lui aurais téléphoné à l’hôpital …..

Pour l’instant , je vais quitter l’ordi et essayer de ne pas trop y penser….

Bonne fin de soirée à vous …..A plus ( peut-être tout à l’heure si je ne dors pas ….)

 

Fripon serait il père ????


Tout à l’heure, j’ai eu la surprise de voir Fripon se dirigeant vers la fenêtre comme souvent , mais là : Accompagné d’une chatte et de quelques bébés chats !Je me demande donc si  » monsieur  » a engrossé une compagne et …..fondé une famille féline lol ! En tous cas , je ne compte pas adopter ces mignons chatons !

Liberté d’expression bafouée


Mexique : où sont les étudiants enlevés d’Iguala?

Par le 9 octobre, 2014
 

En Amérique du Nord, il y a deux Mexique. Vous le saviez? Alors, voilà : le premier Mexique, tout le monde le connaît. Il rigole, se fait bronzer sur les plages de Cancun et d’Acapulco, fait la fête jusqu’aux petites heures dans les boîtes bondées de Cozumel ou se la coule douce dans les condos de Cayo Coco et Playa del Carmen. Ce Mexique-là, on le voit partout.

 Mexique : où sont les étudiants enlevés dIguala?

Photo : Patrice Saucier

C’est beau, hein ?

Le second Mexique est plus triste. Plus violent. Il fait peur, bien entendu. Il est constamment bafoué et diminué par une guerre sans merci entre trafiquants de drogues. On le voit moins, ce Mexique-là… Mais pour tous, voici une photo :

 Mexique : où sont les étudiants enlevés dIguala?

Photo : Hector Guerrero / AFP / Getty Images

Ah! Une manifestation! Elle a eu lieu hier (8 octobre)  à Mexico City. Une manif monstre pour protester contre un  crime tout à fait crapuleux , survenu à Iguala, dans l’état du Guerrero, dans l’ouest du Mexique. Les photos que vous voyez sont celles de 43 étudiants qui ont été enlevés le 26 septembre par des fous furieux « bossant » pour un cartel de narcotrafiquants, ainsi que des policiers municipaux.

On espère les trouver vivants. Sauf que selon Le Monde, deux membres d’un gang criminel ont avoué le meurtre de 17 des 43 étudiants disparus. Dernièrement, une fosse commune a été découverte par la police, mais on ignore pour le moment si elle continent les cadavres des étudiants. Parmi les dépouilles, certains corps étaient complets. D’autres, étaient fragmentés et présentaient des signes de calcination…

Ce qu’ils ont fait? Bah! Rien de trop grave. Je le mentionne parce que ces étudiants étaient à Iguala pour recueillir des fonds… et pour manifester contre la réforme de l’enseignement. Pour retourner à la maison, ils ont voulu investir trois autobus… Ce geste a provoqué des fusillades puisque des policiers ont pris les autobus pour cibles. Bilan : trois morts et vingt-cinq blessés.

Les agents ont même attaqué un bus transportant les joueurs d’une équipe de soccer locale et un taxi, faisant trois victimes supplémentaires.

Ensuite ? Beaucoup ont été « emmenés » quelque part par la police… Après ? Silence radio… La police et l’armée mènent les recherches. Sans doute de bonne foi. Or, lorsqu’on sait que les policiers soupçonnés d’avoir participé à la fusillade sont peut-être liés au crime organisé, lorsqu’on sait que le maire d’Iguala, a des liens avec les criminels du groupe des Guerreros Unidos.on se pose des questions, on a peur.

Avec raison.

Une liberté d’expression fusillée et enterrée dans une fosse commune, cela fait certainement réfléchir.

Non pas au sens de « la prochaine fois, je vais me tenir les fesses serrées », mais plutôt « quoi faire si je ne suis pas d’accord? Je prie en silence, peut-être? »

Servir et protéger… Mais qui, au juste? Lorsqu’on se sert de son pouvoir pour « se faire justice » ou « faire justice » à un caïd, cela devient grave.

En attendant, le Mexique retient (encore) son souffle pour un miracle. Quand les narcotrafiquants et la police se tiennent par la main pour commettre, cela prendra plus que des neuvaines à Santa-Maria del Guadalupe pour enrayer le problème.

C’est beau, hein? Elle est belle, la patrie d’Octavio Paz, Diego Rivera, Frida Khalo et Carlos Chavez, hein?

Belle initiative / hommage


https://www.flickr.com//photos/ussnewyork/show/Reblogué de  » chez Yann :

 

Très beau, je ne savais pas qu’on avait fait un bateau avec les restes des tours jumelles…

C’est une découverte pour moi aussi.
Je me suis interrogé longtemps à savoir ce qu’ils allaient en faire…

L’Amérique ne baisse pas les bras!

Regardez cette beauté ! Remarquez les deux tours jumelles sur le dessus

Voici le USS New York fait avec l’acier du Word Trade Center!

Le USS New York…

Il a été construit avec 24 tonnes de ferraille provenant du World Trade Center.

C’est le cinquième d’une nouvelle classe de navires de guerre dessinés pour des missions antiterroristes spécialement.

Il transportera un équipage de 360 marins et 700 Marines prêts au combat, déposés au sol par hélicoptères et des barges d’assaut.

L’acier du World Trade Center a été fondu dans une fonderie à Amite, Los Angeles afin de mouler la proue du navire.

Quand il fut coulé dans les moules le 9 septembre 2003, les rudes travailleurs ont traité l’acier avec le plus grand respect comme l’a souligné le capitaine du navire Kevin Wensing qui était là sur place.

«  »Ce fut un moment spirituel pour chacun de

ceux qui étaient présents. »

Junior Chavers, gérant des opérations de la fonderie, dit que lorsque l’acier du Trade Center arriva en premier, il le toucha avec sa main en disant « : Les cheveux m’ont dressé sur la tête ».

Cela avait une grande signification pour nous tous. « Ils nous ont mis à genoux. Ils ne pourront pas nous garder ainsi. Nous allons nous relever. »

La devise du navire? « : Never Forget »  » N’oubliez jamais »  https://www.flickr.com//photos/ussnewyork/show/

S’il vous plaît, répandez ceci de sorte que le

monde entier sache !

Après avoir vu  » les boeufs -carottes  » …


Dans la semaine j’ai vu à la télé  » les bœufs – carottes  » avec J.Rochefort ( les dialogues = un bonheur ) ….Je me suis demandé pourquoi on appelait couramment les policiers   » poulets  » ….La meilleure explication :

En 1871, Jules Ferry met à disposition de la préfecture de police la caserne de la Cité pour en faire son siège. Cette caserne ayant été bâtie sur l’emplacement de l’ancien marché aux volailles de Paris, le sobriquet de  »poulets » est alors donné aux policiers.

Si vous avez une autre explication , je suis toutes ouïes lol

Extrait film ( dommage peu de Rochefort )

 

N’ayez pas peur, c’est juste un petit garçon


Nuage Ciel d'Azur

C’est un très beau témoignage d’une maman qui a un fils qui est simplement différent des autres enfants. Mais, malheureusement, sa réflexion est suite a la tristesse des réactions des autres, Non pas des enfants, car les enfants disent tout haut ce qu’ils pensent, mais aux parents qui se contentent de dire ce n’est pas gentil,
Nuage

N’ayez pas peur, c’est juste un petit garçon

aliceann meyer

Divers incidents récents m’ont donné envie d’écrire cet article. J’espère qu’il sera lu et partagé par un maximum de gens. Il ne concerne pas uniquement mon fils, Jameson, mais tous les enfants dont on se moque et que l’on repousse parce qu’ils sont différents. Je suis à peu près certaine que leurs parents ressentent la même chose que moi.

Je tiens d’abord à préciser que je n’en veux ni aux enfants qui se comportent de la sorte, ni à leurs parents. Je sais qu’il…

Voir l’article original 857 mots de plus