Anniversaire juin ( 2 )…..


  Mon précédent billet était un hommage à quelqu’un qui était , pour moi , un grand poète ,chanteur et surtout …..anarchiste ..décédé il y a environ 20 ans

 

Ce billet , lui ,parle de quelqu’un  que je connais très bien , quelqu’un qui a atteint ses 58 ans ce 2 juin ..

 Cet homme et moi étions très proches quand nous étions enfants .Ensemble nous protégions une personne plus âgée qui , elle aussi est née en juin ….Nous l’aidions de notre mieux à lutter contre les violences de l’être odieux qui lui sert de mari….Bien sur , ceux qui me lisent , connaissent auront compris de qui il s’agit …..C’est mon frère Alain né le 2juin…..

  Avec lui , aujourd’hui ,  je n’ai plus aucun lien , nous n’avons plus rien de commun !  Frère ou non , je ne peux aimer , ni même fréquenter une personne qui tient des propos fasciste ,raciste ,vote Lepen …Et dis de moi que c’est lui qui me nourrit ( car je suis  » reconnu invalide  » et lui est militaire en retraite !)…..

  Lui qui critique ma façon de vivre ( entre autre mes divorces , ma façon d’éduquer mon fils et..accessoirement mes idées et mon aspect   » hors norme  » ….)…

On peut être  » frère de sang » mais ne pas être amis pour autant  ! Je ne lui veux aucun mal , mais je le méprise  simplement ….

 

P.S : Juin compte aussi l’anniversaire de ma mère ( le 28 ) et de ma défunte et adorée grand-mère ( le 18)

Et ……Le plus important , bien sur le 14/06 : Emmanuel aura atteint ses 34 ans …

 

 

Anniversaires….Juin ….( 1)


 

 Léo ferré nous quittait, il y a vingt ans… Et tout le monde s’en fout dans les médias obcènes… Ferré, poète de génie, musicien considérable, Ferré qui emmerdait tout le monde, ce monde là des bien pensants qu’il s’est appliqué à dénoncer toute sa vie, sur lequel il a toujours craché… Ferré  auquel les beaux esprits de la gauche dyslexique trouvait toujours quelque chose à redire, à critiquer… En ces temps, il ne  sortait plus de sa Toscane refuge que pour venir à Marseille chez son ami Richard Martin .

 Léo n’en finissait pas , assis sur le bord de la scène, déclamant des poèmes inverses, clamant sa tristesse, sa colère, racontant, aussi son enfance… »Dans le silence de la nuit, il y a comme un balancement maudit qui te met le coeur à l’heure…. » « MuB es sein, es muB sein, cela doit il être?, cela est… »  » Et ce sourire dis donc, qu’est ce que sourire à l’intérieur de la tête , comme une ride intelligente… »

  Mr Ferré, qui avait écrit peu avant sa mort, comme poussé par une prescience de l’ineluctable:  » Hier soir, j’ai reçu un coup de téléphone:

-Allo, Ferré, c’est la Mort, j’aime bien ce que vous faites…

Alors, j’ai répondu: « Moi aussi!! » « 

Putain Léo, comme tu me manques, comme je t’écoute encore les soirs de solitude amère un peu: « Il n’y a plus rien, plus plus rien, et ce rien, on vous le laisse, foutez vous en jusque là si vous pouvez, nous, on peut pas »….

L’étranger ……


Exactement reflet de ce que je pense hormis   » Tes amis  »

 

Qui aimes tu le mieux ,homme énigmatique

dis ?  Ton père , ta mère , ta soeur ou  ton frère

Je n’ai ni père , ni mère , ni soeur ni frère .

Tes amis ?

Vous vous servez là d’une parole dont le sens m’est resté

jusqu’à ce jour inconnu ..

Ta patrie ?

J’ignore sous quelle latitude elle est située …

La beauté ?

Je l’aimerais volontiers ,déesse et immortelle..

L’or ?

Je le hais comme vous haïssez Dieu.

Eh ! Qu’aimes- tu donc , extraordinaire étranger ?

J’aime les nuages ….les nuages qui passent là bas

…Là bas , les merveilleux nuages ..!

Charles Baudelaire.

voyageur.jpg - 0,2 K