Ce blog est NOIR

Archives de mai, 2014

Inapte………..


   Quelque chose me  » trotte  » dans la tête , perturbe mes idées cette nuit …..Il faut que je le sorte de moi..Ce sera ici je crois , à la vue de tous , mais pour l’instant , je ne peux l’écrire …Pourquoi ? Je ne sais pas….Je vais l’écrire sur papier et verrais ce vendredi si je parviens à l’écrire ici …..Sinon, tant pis … »çà  » restera en moi et s’effacera peut-être après quelques jours….

 

Pour l’instant , je vais rejoindre Fripon sous la couette et tenter de dormir….

  Bonne journée à vous  qui…..

m’aidez…

 


Remettre à demain….


Ce que j’aurais pu écrire cette nuit ….je le ferais certainement ce mercredi soir…..De toute façon , rien d’original , d’exceptionnel ( comme souvent ) . Là , je me couche , Fripon m’appelle et Emmanuel vient manger ce midi ( ce sera  couscous  ) …Alors, je me couche  ….de là à dormir?????

Bonne nuit , journée à vous  qui passeriez lire ces quelques banalités.


Rue des oubliettes….


Les regrets fillettes
Du pauvre poète
Se valsent musette
Dans les caboulots
Se valse musette
Le pauvre poète
Pour les gigolettes
Et les gigolos

Dieu que je regrette
Mes larmes fillette
Ce vin malhonnête
Qui monte au cerveau
Y a belle lurette
Que je n’ai plus cette
Fameuse piquette
Derrière mes fagots

Le pâle squelette
De mes amourettes
Joue des castagnettes
Comme un hidalgo
La nuit est longuette
Du pauvre poète
Voyez mes poulettes
Il a les grelots

Dans chaque guinguette
J’ai cherché Juliette
Je n’ai je regrette
Que trouvé Margot
De ces amourettes
Que l’on « pickpockette »
Sous sa chemisette
J’en ai plein le dos

Sil faut à perpète
Qu à l’aube on regrette
Vaut mieux qu’on s’arrête
Mes petits oiseaux
Venez mignonnettes
Dans mes oubliettes
Que je vous y mette
Au pain et à l’eau

Les regrets fillettes
Du pauvre poète
Se valsent musette
Dans les caboulots
Se valse musette
Le pauvre poète
Pour les gigolettes
Et les gigolos

S.Gainsbourg


.Complainte de Pablo Neruda….Hommage…


Nous parlons le même langage Et le même chant nous lie

Une cage est une cage En France comme au Chili.

                                                                          Jean Ferrat

 

Complainte de Pablo Neruda:

 

 

Nuit et brouillard:

 

 

 

 

Un hommage personnel

NN. « Nacht und Nebel ». Soit, en français, « Nuit et brouillard ». Le nom donné à un décret du Reich de 1941 ordonnant de faire disparaître certains prisonniers sans laisser de traces. Parce qu’il estime en effet qu’une condamnation pour travaux forcés constitue « un aveu de faiblesse », Hitler enjoint ses hommes à « prendre des mesures qui laisseront les familles et la population dans l’incertitude quant au sort des opposants ». Ce sera la déportation. Pour l’avoir vécue, Jean Ferrat connaît cette histoire mieux que quiconque. Né Jean Tenenbaum le 26 décembre 1930, il a grandi dans le Versailles populaire en compagnie de ses frères, d’une mère fleuriste et d’un père joaillier. Lequel est raflé en 1941, puis envoyé à Auschwitz. Jean ne reverra plus ce père dont il ne savait presque rien : « Je ne connaissais pas ses origines, sachant à peine qu’il venait de Russie. J’ai su qu’il était juif quand il a dû porter l’étoile jaune. »  ‘Nuit et brouillard’ n’a-t-elle pas été écrite « pour qu’un jour les enfants sachent qui vous étiez » ?


Identité…..Actualité


Peu de personnes  connaissent ce chanteur :Il se nomme Bruno Rodriguez Haney……. (né le 18/09/1960 à Chaumont , haute-marne) est un auteur, compositeur, interprète, romancier, peintre et réalisateur et accessoirement sculpteur.


 » Les pensées sont libres  » ….Hans Litten :


Au cours de l’été 1931, Hans Litten, un jeune avocat (juif), dénonce le nazisme devant le tribunal de Berlin ; Adolf Hitler est alors contraint de défendre ses méthodes en public.

Hans Achim Litten. Résistant insoumis, violemment torturé dans les différents camps de concentrations ou il faut détenu, il récita ce texte lors d’une célébration de l’anniversaire d’Hitler.

Les pensées sont libres !
Qui peut les deviner ?
Elles passent en bruissant comme des ombres nocturnes
Nul homme ne peut les connaître,
Nul chasseur ne peut les atteindre
Car il en est ainsi,
Les pensées sont libres !
 
Arrive donc ce qui doit arriver
Et si cela m’advient,
Que tout cela se passe dans le silence,
 
Mes souhaits et mes désirs
Personne ne peut les retenir,
Car il en est ainsi,
Les pensées sont libres !
 
Et si on m’enferme dans un sombre cachot,
Ce sera tout à fait en vain qu’ils essaieront,
Car mes pensées détruisent les barrières
Et brisent les murs,
Les pensées sont libres ! 
 
J’aime le vin, et ma mie plus encore,
Je l’aime plus que tout,
Je ne suis pas seul avec mon verre de vin,
Ma mie est avec moi,
Les pensées sont libres !
Le procès Hitler(Litten en 1931 lors du procès de Hitler avant que ce dernier soit au pouvoir .)

Il est transféré à Buchenwald, puis Dachau.

Le 5 février 1938, il se pend. Il avait 34 ans.


Soirée télé /Hitler


Ce soir , je n’ai visité que quelques blogs amis car je me suis   » laissé prendre  » par un excellent documentaire sur Hitler , le nazisme, son procès ( avec surtout l’avocat juif  H.Litten )……

Peut-être passerais- je plus tard dans la nuit…….


Nostalgie…..


Janis Joppelin….

 

Souvenirs en masse de soirées avec mes amis Jaquies et Marie Noelle ( Nono ) => le bonheur en ce temps là!


ZIP……………( vieil écrit retrouvé …..)


Zip!!!!  

Journée passée en un éclair !

Vive les boutons et boutonnières!!!!

Un « éclair » ,sans orage à l’horizon .

Ce n’est pas la saison,ni celle des boutons….

Non,l’éclair est celui des fermetures..

Fermetures souvent utiles en « couture »….

Ce matin,au lever ,j’enfile un pantalon bien sur….

Et…vous savez ,un éclair suffit pour clore le pantalon

Ben :Non la fameuse fermeture « à glissière » refusa de glisser!

Peu importe,je vais de ce pas ,un autre pantalon enfiler.

Ensuite ,je choisis un pull-over pouvant du froid me protéger…

Et là! Croyez le ou non :La fermeture « éclair  » dit non!

Si pull et pantalon se liguent contre moi ,où va t on?

Mais je ne vais pas me laisser faire ! Ah çà non!

Je change le tout par des vêtements à boutons..

Mais ne m’arrête pas là: Je vais réparer cela!

Du fil et une aiguille et çà ira n’en doutons pas……

Le « raccommodage » ,moi, célibataire,je connais çà !

Un homme sachant coudre :Il n’a pas de honte…

Du pull ,en premier,la fermeture je démonte .

Là vient le plus délicat:Les « crans » ré-emboiter..

Ceci fait,il suffit de tester,le « curseur » ,le faire glisser.

Après quelques « va et vient » , il me donne satisfaction…

Je passe donc aussitôt à la prochaine opération :

Via quelques points de couture , »suture »

Je finis par replacer solidement la fermeture…

Demain,je m’attaquerais au pantalon.

J’avoue que ,même si ce n’est pas un exploit en soi (ni en soie) ,je suis satisfait de moi……

Ceci dit,dès que possible,j’achèterais une autre fermeture pour le pantalon…


Banalités du jour ….


  Dès le lever le manque se fit sentir   » manque de quoi? me direz vous   » ….De nicotine , oui  mais çà ce n’est pas une vrai problème : En attendant mes chères gitanes, je  » vapote  » et …..tiens le coup un bon moment ainsi …Sans compter que Emmanuel m’a acheté plusieurs flacons de liquide ainsi qu’un second  » kit  »  (sans que je lui ai demandé et sans que je lui paie   » bien entendu « ! ) Sérieusement, depuis que j’ai adopté ce système , j’ai réduit ma consommation de vraie cigarettes de moitié ; ce n’est déjà pas mal …

Non, le manque était celui du café !!!!! Hé oui , je suis  » accroc  » à la nicotine  et à la caféine ! C’est grave docteur ? lol

Je me lançais donc sous le vent et la pluie vers le super -marché  à 2/3 km de chez moi en haut d’une côte  pffff…..Bien entendu je profitais de l’occasion pour faire quelques autres achats nécessaires  à ma survie alimentaire …..Marcher pour marcher , autant que çà serve à quelque chose …..Je rentrais donc trempé, frigorifié , mais avec de quoi me sustenter pendant quelques jours …( Il est vrai que le trajet est assez fatiguant , mais il faut avouer aussi que les prix sont beaucoup moins élevés que dans ma superette  ( toujours fermée ) )….En plus celà m’oblige à marcher un bon moment ce qui est bon pour la santé parait il…..