Pour mon plaisir….avant de tenter de dormir


 

Les paroles :

Poil dans la main payé à rien foutre
Regarder la poutre dans l’œoeuil du voisin
Poil dans la main payé à rien foutre
Regarder la poutre dans l’œoeuil du voisin
Qu’il est donc doux de rester sans rien faire
Tandis que tout s’agite autour de soi
Touche à tout sauf à la moustiquaire
Touche à tout juste bon à m’amadouer

Un jour j’ai vu une chaise
toute seule sur le trottoir
Une putain de belle chaise toute noire en fer
Avec des lanières de plastique tendues
Une vraie chaise de bar à putes
une chaise à l’état brut
Qui avait dû en voir et en recevoir des culs
Des gros lourdingues à fessier mou
Des p’tits malingres reserrés du trou
Ou des jolis voluptueux qui vous attirent le bout des yeux
Pour mieux leur passer les menottes

Qu’il est donc doux de rester sans rien faire
Tandis que tout s’agite autour de soi
Poil dans la main payé à rien foutre
Regarder la poutre dans l’œil du voisin

Mais va savoir a c’moment-là
J’avais perdu le goût de m’asseoir
Et d’amarrer ma solitude
Mon cafard et mes habitudes
A celles des piliers d’abreuvoir
J’en ai eu marre d’les voir s’écrouler sur eux-mêmes
En s’raccrochantà des histoires qui tiennent pas d’bout

Ces pt’titres histoires qui vous entrainent
Au fil des heures des jours des soirs des s’maines
De soirs pisseux en matins blêmes
Direct au trou

Qu’il est donc doux de rester sans rien faire
Tandis que tout s’agite autour de soi
Touche à tout sauf à la moustiquaire
Touche à tout juste bon à m’amadouer

Publicités

Je n’aurais pas du…..


Chaque année , les changements d’heures ont  officiellement lieu pendant la nuit de samedi à dimanche….Moi, je règle mes horloges et montres le dimanche au réveil ..Cette nuit , je ne sais pas exactement pourquoi , je viens de le faire pour l ‘horloge du salon et ai voulu le faire avec ma montre  bracelet …..C’est une montre à pile , mais avec les aiguilles ( j’y tiens beaucoup car c’est un cadeau d’une amie très chère ) , bref , quand j’ai tiré le remontoir pour changer l’heure , ce dernier m’est resté dans la main !!!!!…J’ai essayé de le remettre en place , mais sans succès vraiment car ,si les aiguilles continuent à marquer l’heure , je ne peux plus les déplacer avec ce bouton ….Résultat : Il est officiellement 4h 40 et ma montre m’indique 3h 40! grrrrrrrrrr!

Retard….


Etrange : Je m’aperçois que je n’ai rien mis sur mes blogs depuis mardi ?

Ce n’est pas qu’il se soit passé des évènements exceptionnels , dans mon  » train – train  » quotidien mais :

Bien entendu , Emmanuel est venu manger mercredi ( du couscous …) , et , lui qui me dit toujours que je fume trop ;il m’a offert une cartouche de mes cigarettes habituelles ! …Il refuse toujours de me révéler le prénom choisi pour ma petite fille   » à venir  » pffff! …..En parlant de petite fille , quand j’en ai parlé à ma boulangère , sa réaction m’a surpris et ..flatté : D’après elle , je vais être un excellent grand-père   » au look original  » ( en parlant de mes cheveux longs mais sans cheveux gris )

Pendant que Manu était là ;le téléphone a sonné : C’était une compagnie d’assurance ( genre assurance vie ) que j’ai  » contractée  » il y a très longtemps en y « investissant  » le petit capital que j’avais à l’époque  suite à ma perte d’emploi => indemnités chômage …Bref : J’avais eu l’agréable surprise il y a quelques jours de recevoir un courrier me disant que le capital était dorénavant à ma disposition …et me demandant des justificatifs de mon identités ( extrait d’acte de naissance etc..)…Que je me suis empressé d’envoyer bien entendu ….en les remerciant de ne pas avoir versé la somme à une de mes  » ex. » qu’ils avaient contactée et qui voulait l’argent !!!!!!

Donc , via cet appel téléphonique une charmante dame au demeurant , me réclamait encore d’autres documents C’est alors que j’ai surpris mon fils : Je me suis mis en colère ! Disant que j’avais envoyé les papiers demandés et qu’il me semblait que ces demandes à répétition avaient peut-être pour but de me faire renoncer à mon du …

J’ai conclu en disant que c’était dommage car j’avais été surpris du sérieux de cette « compagnie »  et comptais leur faire de la publicité . Alors Manu m’a dit qu’il m’avait rarement vu dans cet état ( il est vrai que généralement , je parviens à me contenir lol )

Voilà extrêmement intêréssant n’est ce pas ?

 

R.A.S Envie de rien..


Sans raison , envie de rien sauf …..Tout arrêter….Mais…çà ira mieux demain , c’est certain….Mélancolie…..pensée pour une  » certaine amie  » : Marie

Les paroles ? :

La tristesse a jeté ses feux rue d’Amsterdam

Dans les yeux d’une fille accrochée aux pavés

Les gens qui s’en allaient dans ce Paris de flamme

Ne la regardaient plus, elle s’était pavée

La tristesse a changé d’hôtel et vit en face

Et la rue renversée dans ses yeux du malheur

Ne sait plus par quel bout se prendre et puis se casse

Au bout du boulevard comme un delta majeur

La tristesse…C’est un chat étendu comme un drap sur la route

C’est ce vieux qui s’en va doucement se casser

C’est la peur de t’entendre aux frontières du doute

C’est la mélancolie qu’a pris quelques années

C’est le chant du silence emprunté à l’automne

C’est les feuilles chaussant leurs lunettes d’hiver

C’est un chagrin passé qui prend le téléphone

C’est une flaque d’eau qui se prend pour la mer

La tristesse…La tristesse a passé la main et court encore

On la voit quelquefois traîner dans le quartier

Ou prendre ses quartiers de joie dans le drugstore

Où meurent des idées découpées en quartiers

La tristesse a planqué tes yeux dans les étoiles

Et te mêle au silence étoilé des années

Dont le regard lumière est voilé de ces voiles

Dont tu t’en vas drapant ton destin constellé

La tristesse…C’est cet enfant perdu au bout de mes caresses

C’est le sang de la terre avorté cette nuit

C’est le bruit de mes pas quand marche ta détresse

Et c’est l’imaginaire au coin de la folie

C’est ta gorge en allée de ce foulard de soie

C’est un soleil bâtard bon pour les rayons  » X « 

C’est la pension pour Un dans un caveau pour trois

C’est un espoir perdu qui se cherche un préfixe :

Le désespoir…

Etre chat…… »Chat  » me plairait….


Surement déjà sur un de mes blog….Mais ….

Les paroles  et  » en prime » un écrit de Baudelaire :

Moi vouloir être chat
Me frotter contre tes bas
Je me ferai angora
Pour me blottir dans tes bras
Je te jure j´boirai plus
Que du lait je n´aime plus
La vodka
Moi vouloir être chat
Tous les soirs quand je te vois

Moi vouloir être chat
Retrouver sur les gouttières
Mes copines de litière
Mais toujours rester à toi
Prendre des mines chafouines
Me lécher les babines
Quand viennent tes copines
Moi vouloir être chat
Et ne risquer de tes doigts
Que leurs caresses sur moi

Moi vouloir être chat
Quand dehors il fait froid
Attendre mon repas
Tapi au creux de tes draps
Si un jour tu préfères
A mes félines caresses
Les canines d´un chien en laisse
Tu ne comptes pas sur moi
Pour dormir sur le sofa
Je te montrerai de quoi
Est capable un gros chat
A ce jeu là je suis roi
Et la souris ce sera toi
Et la souris ce sera toi
Et la souris ce sera…

 

 

Un poème de Baudelaire :

Le Chat:

Viens, mon beau chat, sur mon coeur amoureux;

Retiens les griffes de ta patte,

Et laisse-moi plonger dans tes beaux yeux,

Mêlés de métal et d’agate.

 

Lorsque mes doigts caressent à loisir

Ta tête et ton dos élastique,

Et que ma main s’enivre du plaisir

De palper ton corps électrique,

 

Je vois ma femme en esprit. Son regard,

Comme le tien, aimable bête

Profond et froid, coupe et fend comme un dard,

 

Et, des pieds jusques à la tête,

Un air subtil, un dangereux parfum

Nagent autour de son corps brun.