Ce blog est NOIR

L’immortalité……conséquences ………..


L’idée de ce billet me vient quand passe  » en fond  » à la télé la série  » Highlander  »

Et aussi d’extrait d’un livre de José Saramago :  » Les intermittences de la mort « 

L’immortalité qui perturberait les puissants, enthousiasmerait les ingénus et se révèlerait un chaos difficile à gérer.

La question est : que se passerait-il si nous étions éternels ?

Et la première réponse, c’est que, sans la mort, beaucoup de gens seraient ruinés.
La mort est un grand commerce, et pas toujours très net. Dans l’hypothèse où la mort disparaîtrait subitement, où elle cesserait de tuer, ce serait la panique pour beaucoup de monde : les pompes funèbres, les assurances, les maisons de retraite. Sans parler de l’Etat, qui ne saurait plus comment payer les pensions de retraite.

On dirait une plaisanterie, mais l’affaire est sérieuse, parce que la vieillesse dure de plus en plus longtemps.
On ne sait pas si on pourra payer les retraites après 2015.

Impossibilité de l’immortalité.
L’immortalité serait une horreur. Même si l’enfance durait vingt ans, l’adolescence cinquante, la maturité quatre-vingts ou quatre-vingt-dix, la vieillesse finirait par arriver, et là le drame commencerait. Vous imaginez une vieillesse éternelle ? Il vaut mieux ne pas l’imaginer et penser que mourir n’a rien d’un acte héroïque, que c’est une chose très ordinaire.

L’idée de la mort contribue à asseoir le pouvoir de l’Eglise.
Pire que ça. Le problème de l’Eglise, c’est qu’elle a besoin de la mort pour vivre. Sans la mort, il ne pourrait pas y avoir d’Eglise, parce qu’il n’y aurait pas de résurrection. Tout l’édifice administratif, théologique, idéologique et répressif de l’Eglise s’effondrerait si la mort cessait d’exister. Sans la mort et la résurrection, la religion ne pourrait plus nous exhorter à bien nous conduire pour gagner la vie éternelle dans l’au-delà. Car la vie éternelle, ce serait ici-bas.

Publicités

21 Réponses

  1. la question est intéressant mais comme tu es athée tu cherches des raisons de discréditer une religion … alors que pour un croyant être immortel n’est pas une vie terrestre ..

    car même si des gens ne veulent pas mourir dans cette vie, il y aurait beaucoup plus de meurtres, … et on ne serait pas plus heureux

    J'aime

    8 septembre 2013 à 12 h 23 min

    • ermite-athee

      Bonsoir Rachel
      Non , je ne cherche pas à discréditer les religions , le fait que je sois athée ne « joue  » pas . Sauf peut-être quand le billet aborde le sujet de l’église lol …
      Bien entendu , pour un croyant , la vie ne s’arrête pas avec la mort , mais il s’agit ici de l’idée d’immortalité en restant sur terre …Et des problèmes que poserait ceci… »matériellement  » (surpopulation , moyens financiers pour soigner les gens , pour soigner , loger les personnes âgées etc….)……La question du bonheur de vivre éternellement est effectivement intéressante : Je ne voudrais pas connaitre çà !

      J'aime

      8 septembre 2013 à 23 h 34 min

  2. sans la mort la terre s’effondrerait sous le poids des humains .en plus quand il n’y aurait plus de place on tomberait dans le vide ??? Pour maintenir une démographie supportable et réduire le trop grand nombre de vieillards que cela engendrerait, il faudrait étrangler ces vieillards à leur naissance, mdr.

    J'aime

    8 septembre 2013 à 14 h 18 min

    • ermite-athee

      Hooooo ! Ajax ; lol
      En plus  » à leur naissance « , les vieillards sont des bébés re mdrrr!

      J'aime

      8 septembre 2013 à 23 h 37 min

  3. ermite-athee

    En fait , la seule forme  » d’immortalité  » en laquelle je pourrais croire est le souvenir que gardent de nous ceux qui nous aiment ou que nous avons aimés..

    J'aime

    9 septembre 2013 à 0 h 05 min

    • oui mais ces souvenirs meurent avec nous

      J'aime

      9 septembre 2013 à 0 h 16 min

      • ermite-athee

        Non : Nous mourrons , mais ceux qui nous aiment gardent un souvenir de nous quand nous étions en vie , ainsi , nous disparaissons totalement quand nos amis/amour meurent ……Non ?

        J'aime

        9 septembre 2013 à 0 h 21 min

      • dans cette ligne d’idée la seule immortalité que tu peux avoir c’est comme ceux qui ont marqué l’histoire .. comme les pharaons, prophètes, gandhi, malheureusement Hittler etc ..

        J'aime

        9 septembre 2013 à 0 h 26 min

  4. ermite-athee

    Oh là ! Je ne me compare pas à ces personnages ….Je « parle » de mes vrais amis , mon fils etc….
    Si je meurs demain , est ce que tu m’oublieras aussitôt ? Ou resterais je dans ta mémoire , tes souvenirs et éventuellement parleras tu encore de moi ?

    J'aime

    9 septembre 2013 à 0 h 49 min

    • c’est sur que tu vas rester dans les mémoires de ton fils, même de l’épicier .. et ceux qui te voient tous les jours plus sur internet

      J'aime

      9 septembre 2013 à 0 h 56 min

  5. Tu viens de me faire penser à autre chose en rapport si on veut à l’immortalité
    soit le nom de famille qui généralement est celui du père

    L’an dernier je disais à ma mère que nous étions 7 enfants et juste moi et ma soeur qui avions eu des enfants .. mais donc portent le nom du père
    mes frères n’ont pas eu d’enfants donc la lignée de mon père dans l’arbre généalogique s’arrête avec nous .. c’est comme une fin .. un point final

    J'aime

    9 septembre 2013 à 1 h 07 min

    • ermite-athee

      Généalogiquement , oui tu as raison mais « génétiquement  » lol non….Mais , là aussi si les enfants ont connu ton père (leur grand-père ) , ils en ont un souvenir , une image qui restera « en vie  » le temps que durera leur vie à eux….Pfffff!
      Dans quelle  » galère  » me suis je embarqué avec ce sujet !

      J'aime

      9 septembre 2013 à 1 h 22 min

  6. Jane

    « Nous disparaissons totalement quand nos amis/amour meurent …… » Cela dépend de la personnalité de chacun et de la relation avec ses amis/amours.
    Par exemple, lorsque dans un couple, l’un des deux meurt, parfois l’autre le suit rapidement. Leur relation était trop fusionnelle, pas de vie propre en dehors du couple.

    J'aime

    9 septembre 2013 à 17 h 18 min

    • ermite-athee

      <em>Oui Jane , on a déjà vu çà en effet un couple si uni , parfait que les deux se suivent même dans la mort mais on le voit surtout dans les romans ….
      « Mourir pour renaître , mais mieux  » : Oui , ce serait bien : Renaître sans avoir oublié sa « vie antérieure  » ainsi ne pas commettre à nouveau les mêmes erreurs….
      Amitié

      F.

      J'aime

      10 septembre 2013 à 0 h 53 min

      • Jane

        Je l’ai vécu dans ma famille. Pour moi ce n’est pas de la fiction.
        Bonne journée Francis

        J'aime

        10 septembre 2013 à 8 h 40 min

  7. Jane

    Mourir pour renaître, mais mieux !

    J'aime

    9 septembre 2013 à 23 h 19 min

    • ermite-athee

      Si j’ai bien compris Jane , tu a vécu , vu une couple dont l’un est décédé et l’autre l’a « suivi  » ?
      Si j’étais sur de renaitre « mieux  » , je voudrais mourir demain ! Mais……

      J'aime

      11 septembre 2013 à 1 h 02 min

  8. Jane

    Oui tu as bien compris.

    J'aime

    11 septembre 2013 à 8 h 13 min

  9. Jane

    En ce moment,, j’angoisse par rapport à la mort. J’ai peur.

    J'aime

    11 septembre 2013 à 8 h 14 min

    • Jane Tu as peur ? Pourquoi est tu angoissée en ce moment particulièrement ?

      J'aime

      11 septembre 2013 à 23 h 31 min

  10. Jane

    J’ai pris conscience que la mort et la maladie peuvent nous frapper à tout moment et que je ne suis plus jeune. Et la maladie de mon mari me le rappelle constamment, elle m’angoisse Je me sentais insouciante jusqu’à aujourd’hui. Je vivais sans vraiment penser que j’allais mourir.
    J’ai certainement dépassé la moitié de mon espérance de vie. Le temps passe vite. Trop vite !

    J'aime

    12 septembre 2013 à 18 h 36 min

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s