» Les enfoirés  »


Les Enfoirés est le nom que prend depuis 1989 un regroupement d’artistes et personnalités publiques pour chanter au profit de l’association caritative des Restos du Cœur, créée par Coluche qui est aussi à l’origine de cette appellation.

Coluche sera aussi candidat aux élections présidentielles :

Pendant plusieurs mois, avec Jean-Michel Vaguelsy et Romain Goupil il prépare son programme et fait convoquer la presse le 30 octobre 1980 dans le théâtre du Gymnase. Fidèle à lui-même, sa déclaration de candidature ne manque pas de saveur :

« J’appelle les fainéants, les crasseux, les drogués, les alcooliques, les pédés, les femmes, les parasites, les jeunes, les vieux, les artistes, les taulards, les gouines, les apprentis, les Noirs, les piétons, les Arabes, les Français, les chevelus, les fous, les travestis, les anciens communistes, les abstentionnistes convaincus, tous ceux qui ne comptent pas pour les hommes politiques à voter pour moi, à s’inscrire dans leurs mairies et à colporter la nouvelle.
Tous ensemble pour leur foutre au cul avec Coluche.
Le seul candidat qui n’a aucune raison de vous mentir»

Il lance également son slogan de campagne : « Jusqu’à présent la France est coupée en deux, avec moi elle sera pliée en quatre ! »

Publicités

3 réflexions au sujet de «  » Les enfoirés  » »

  1. Dernièrement, j’ai rencontré une « amie », un jour de déprime, les larmes aux bords des yeux et je me suis confiée spontanément. Elle aussi d’ailleurs. Et puis nous avons décidé de nous rencontrer une après-midi ensemble. L’idée de passer du temps en sa compagnie me réjouissait. A trois reprises, elle m’a téléphoné pour annuler la rencontre programmée.
    Bon, et bien, je sais maintenant que je peux la rayer de mes « amies ». C’est la seule qui est à proximité de chez moi.

    J'aime

    1. En conclusion , ce n’est pas une vraie amie Jane ? Sans compter que les meilleurs amis sont rarement à proximité de chez nous (c’est mon cas en tout cas )

      J'aime

  2. Oui, ce n’est pas une vraie amie. C’est une relation de village, c’est tout. Mais je regrette de lui avoir confiée des choses importantes lors de notre rencontre. Il fallait que cela sorte. Peut-être que mes confidences lui ont fait peur. J’ai une vraie amie et je compte lui rendre visite prochainement. J’habite à une heure de chez elle.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s