Ce blog est NOIR

En passant

Imagination


 Cette histoire , je l’ai déjà lue et mise X fois sur mes blog :  Mais quand je ne suis pas bien , je la relis et…..

Il faudra seulement 37 secondes pour lire ceci et changer votre façon de penser ..Deux hommes, tous deux gravement malades, occupaient la même chambre d’hôpital.Un homme a été autorisé à s’asseoir dans son lit pendant une heure chaque après-midi pour aider à drainer le liquide de ses poumons.Son lit était à côté de la seule fenêtre de la chambre.L’autre homme devait passer ses journées couché sur le dos.

Les hommes parlaient pendant des heures sur la fin.

Ils parlaient de leurs épouses et familles, leurs maisons, leurs emplois, leur participation dans le service militaire, où ils avaient été en vacances ..

Chaque après-midi, quand l’homme dans le lit près de la fenêtre pouvait s’asseoir, il passait le temps à décrire à son compagnon de chambre tout ce qu’il voyait dehors de la fenêtre.

L’homme dans l’autre lit commença à vivre pour ces périodes d’une heure où son monde était élargi et égayé par toutes les activités et les couleurs du monde extérieur.

La fenêtre donnait sur un parc avec un beau lac.
Les canards et les cygnes jouaient sur l’eau tandis que les enfants naviguaient leurs bateaux modèles. Les amoureux marchaient bras dessus bras dessous au milieu des fleurs de toutes les couleurs et une belle vue sur la ville peuvent être vus dans la distance.

Comme l’homme près de la fenêtre décrivait tous ces détails exquis, l’homme de l’autre côté de la chambre fermait les yeux et imaginez cette scène pittoresque.

Un après-midi chaud, l’homme près de la fenêtre décrivit une parade qui passe.

Bien que l’autre homme ne pouvait pas entendre l’orchestre – il pouvait le voir dans l’oeil de son esprit comme le monsieur par la fenêtre dépeint avec des mots descriptifs.

Jours, semaines et mois passés.

Un matin, l’infirmière de jour est arrivé pour apporter de l’eau pour leurs bains et trouva le corps sans vie de l’homme près de la fenêtre, mort paisiblement dans son sommeil.

Elle était attristée et appela les préposés pour qu’ils viennent prendre le corps.

Dès qu’il semblait approprié, l’autre homme demanda s’il pouvait être déplacé à côté de la fenêtre. L’infirmière était heureuse de faire le changement, et après s’être assuré qu’il était confortable, elle le laissa seul.

Lentement, péniblement, il se redressa sur un coude pour jeter son premier regard sur le monde réel extérieur.
Il s’étira pour se tourner lentement vers la fenêtre en dehors du lit.

Il fait face à un mur blanc.

L’homme demanda à l’infirmière pourquoi son compagnon de chambre décédé avait décrit ces choses merveilleuses dehors de cette fenêtre.

L’infirmière répondit que l’homme était aveugle et ne pouvait même pas voir le mur.

Elle dit: «Peut-être qu’il a juste voulu vous encourager. »

Epilogue:

Il y a un énorme bonheur à rendre les autres heureux, en dépit de nos propres situations.
La peine partagée est la moitié de la peine, mais le bonheur lorsqu’il est partagé, est doublé.
Si vous voulez vous sentir riche, il suffit de compter toutes les choses que vous avez que l’argent ne peut acheter.
«Aujourd’hui est un cadeau, c’est pourquoi on l’appelle le présent. »

L’origine de cette histoire est inconnue………………

Publicités

12 Réponses

  1. je la connais bien cette histoire la .. elle est superbe

    J'aime

    11 août 2013 à 1 h 50 min

    • Oui Rachel , comme je dis ,j’ai du la lire et la mettre sur mes blogs plusieurs fois ,et à chaque fois que je ne suis pas  » très bien  » ,comme aujourd’hui , je la relis….Elle est magnifique

      J'aime

      11 août 2013 à 1 h 59 min

      • c’est ta santé, ton moral ?

        J'aime

        11 août 2013 à 1 h 59 min

  2. C’est la santé (j’ai fait une crise sérieuse => valium , très mal et longtemps dans les vaps) …Alors, évidemment le moral suit…..Ras le bol !

    J'aime

    11 août 2013 à 2 h 03 min

    • je devais sentir quelque chose .. car en fait l’explication que je te donnais sur le cancer de la jeune fille
      Bien c’est à toi que je pensais .. un jour l,épilepsie se soignera … comme cette avancée que j,avais mise l’autre jour sur l’implant en soie qu’ils peuvent mettre pour diminuer les crises de certains ..

      Quand tu vas voir le doc tout est compilé de ton vivant et avec d’autres dans la même situation surement que cela permet d’orienter les recherches comme pour toutes maladies

      çà me fait penser qu’une fois j’ai dit a mon cardiologue qu’être née 10 avant je serais probablement pas là .. Il me dit tu fais partie de ceux qui vivent l’histoire

      J'aime

      11 août 2013 à 2 h 08 min

      • Voilà que tu as des pressentiments maintenant ?
        Sérieusement , j’avais compris (pas que tu pensais à moi ) , mais ,comme je l’ai mis en commentaire , que les malades atteints de maladies incurables ( cancer , épilepsie ,sida…etc…) servent de « cobayes  » . Comme tu le dis , tout est noté et sert a trouver des solution…..
        Qui aurait pensé il y a quelques dizaines d’années qu’on aurait pu un jour greffer un foie ,un coeur etc…..Il faut tester pour avancer………

        J'aime

        11 août 2013 à 2 h 22 min

  3. très belle histoire que celle-ci, qui nous prouve que parfois il faut peu de chose pour rendre quelqu’un heureux, seulement en faisant appel à son imagination.

    J'aime

    11 août 2013 à 7 h 36 min

    • Exactement Ajax
      Le bonheur tient à peu de chose : Un peu de rêve , d’imagination et surtout donner , partager ……</em
      >

      J'aime

      13 août 2013 à 3 h 58 min

  4. c est le don de soi, un don !

    J'aime

    11 août 2013 à 10 h 25 min

    • Coucou Julie
      C’est un partage ,un merveilleux partage ….L’aveugle partage ce qu’il imagine avec son voisin et lui donne ainsi le rêve ,l’espoir …….
      Bisous

      J'aime

      13 août 2013 à 3 h 54 min

  5. Jane

    Belle histoire et j’aime tes histoires !

    J'aime

    11 août 2013 à 11 h 23 min

    • Merci Jane :
      Je trouve cette histoire magnifique :Comme je dis à Rachel , je la relis , y pense à chaque fois que je ne suis pas bien (moralement ou physiquement ) …..

      J'aime

      13 août 2013 à 3 h 46 min

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s