Pour en finir :


     Désolé si je vous « rase  » ,mais c’est la dernière fois…..

J’ai encore reçu un mail de mon frère ! Plein de méchancetés encore une fois : Ma maladie est « revenue sur le tapis  »  (avec « fardeau pour la société ,pour les gens comme lui  etc….)  ,puis il a ajouté que je n’avais même pas été capable de fonder une vraie famille ,puisque divorcé 3 fois ……Je lui ai répondu que j’avais peut-être divorcé 3 fois ,mais n’avais jamais trompé une de mes ex épouses alors que lui si (il s’en est vanté !!!!) ….Puis lui ai dit pour finir que je ne voulais plus entendre parler de lui ,le rayais de mes contacts internet ainsi que des mes relations …..familiales…..Voilà ,terminé maintenant  (ne me reste que la question , le « souci  » de ma mère  : Doit elle le savoir  ou non ? )

Je n’ai donc plus comme vraie famille  :  Mon fils ,ma soeur et ma mère ….C’est suffisant …

Fable


http://www.vgtv.no/embed/?id=58569#    (vidéo ?)

http://www.vgtv.no/embed/?id=58569#

FABLE – Un renard vole un iPhone qui imitait un lapin et envoie des textos en slovène

Le jour où ce jeune Norvégien a reçu le texto suivant – « Jlv In ø \ a0ab 34348tu åaugjoi zølbmosdji jsøg ijio sjiw » (non, ce n’est pas du norvégien) – il n’a pas tout de suite compris où son interlocuteur voulait en venir. Ce qu’il ignorait alors, c’est que l’ami en question, Lars Andreas Bjercke, 16 ans, à qui appartenait le téléphone, se l’était fait voler… par un renard, rapporte le site Geekosystem.com. L’histoire est invérifiable (en partie tout du moins, la vidéo ci-dessus atteste de la véracité du vol), mais nous la raconterons quand même.

Que cherchait précisément à lui dire ce renard dans sa langue à lui ? J’ai besoin de jailbreaker (débloquer) ton iPhone ? Tu es le phénix des hôtes de ces bois ? Tu m’as bien eu, Lars, ce n’était pas un lapin ? C’est cette dernière hypothèse qui est la plus plausible : en effet, la première victime de ce quiproquo trans-espèce était bien, une fois n’est pas coutume, le goupil lui-même.

Que s’est-il passé ? Un jour, le jeune Lars, qui s’ennuyait fermement, s’est mis en tête de tendre un piège à un renard en recourant à son outil favori, son smartphone. Il télécharge une application imitant le couinement du lapin, et dispose l’engin dans son jardin.