Un mal pour un bien……

    Tout d’abord un mal ….classique ..: Comme chaque jour ,je suis aller faire un tour (il faisait un temps convenable ) , et en ai profité pour acheter mes cigarettes et quelques courses … »Mal classique  » disais je ,en effet un début de malaise ( désolé « çà  » revient souvent dans mes billet ) sur le chemin du retour….A l’extérieur c’est plus angoissant…Alors,je me suis arrêté  quelque instant appuyé contre un mur…Je me suis concentré  pour parvenir à arrêter le malaise sans prendre de comprimé …Après quelques minutes, çà s’est arrêté !

Le « bien » : Une fois rentré , je me suis assis dans le canapé en silence (pas de télé …) Et c’est alors que le positif m’est apparu : Si je suis capable de me concentrer pour éviter une crise d’épilepsie , je DOIS pouvoir faire la même chose pour lire ! Et en effet , j’ai pris le livre qui est « en cours  » depuis plusieurs semaines (« Les naufragés de l’île Tromelin  » par  Irène Frain ) ;ai repris quelques pages en arrière et…me suis plongé dans le livre pendant environ une heure !!!!  Inutile que je dise la joie que j’ai éprouvée !

Je compte bien recommencer demain en espèrant que çà continue ……Non,je « n’espère « pas :çà va continuer !!!!

P.S :Je me suis tout de même demandé si le fait qu’une amie m’ait proposé de « me faire la lecture » n’a pas eu une influence ???

13 réflexions sur “Un mal pour un bien……

  1. Bravo Francis …
    ça c’est de vouloir changer les choses … tu as réussi cette fois ci alors tu peux réussir encore ..

    Hum … c’est bien de voir les choses positives 😀

    J'aime

  2. C’est possible que la proposition (très belle et preuve d’une amitié réelle) faite par ton amie t’es (je n’arrive pas à trouver le bon mot Grrr) mobilisé pour faire cette lecture.

    Tu sais que j’aime beaucoup lire, par contre je ne lis que 10 à 20 mn à la fois… ET là que j’ai malheureusement le temps, je fais toujours pareil avec pour différence que je fais un peu plus de 10 mn dans la journée ^^

    Je suis intimement persuadée que la télé et le net nous rendent moins concentrés ou plutôt nous détruisent notre faculté de concentration.

    Bon je t’abandonne pour aller faire la vaisselle que je n’ai pas fait hier soir. J’ai fait un tour de force hier après-midi, je me suis trompée de plaque électrique à faire chauffer et du coup, j’ai pris à mains nues un plat bien bien chaud et me suis brûlée sévèrement la main gauche ^^. Hier il m’était impossible de passer la main sous l’eau ne serait-ce que tiède avec des gants. Ce matin le tule gras à fait son effet alors, je me lance 😀

    Bisous l’artiste

    J'aime

    • Coucou ma belle..
      Sur que le Net. et la télé jouent un rôle : Le temps passé devant les écrans et ,pour la télé surtout ,inutile de se concentrer : On « gobe « ……
      Voilà que ma cuisinière préfèrée se brûle « aux fourneaux » pfffff …J’espère que ce n’est pas trop grave ?

      J'aime

  3. super si tu arrives à surmonter les crises en te concentrant sur ton corps. c’est une victoire importante qui peut t’améner de bonnes choses. bonne fin de soirée.

    J'aime

    • <em>Oui,Ajax , j’ai appris çà il y à quelques années ,quand j’ai commencé à vivre seul….Mais ,comme je le dis souvent ,ma forme d’épilepsie n’est pas….. courante : J’ai un symptôme (un scintillement au dessus d’un oeuil qui me l’annonce…..) de ce fait,je peux prendre des précautions ,ou le valium ou comme je le dis ici ,me « poser » sur le canapé et me concentrer pour me « décontracter  » et éviter ainsi la vraie crise ….(pas très clair moi désolé ) …Cette faculté de me décontracter en cas de malaise ,je commence à l’utiliser pour recommencer à lire …Et çà !!!!

      J'aime

Les commentaires sont fermés.