Ecologique!

– De l’urine plutôt que du diesel !

Produire de l’électricité avec de l’urine… C’est possible, et même déjà prouvé par quatre collégiennes nigérianes. Les adolescentes de 14 ans ont mis au point un générateur d’électricité qui carbure à l’urine plutôt qu’au diesel, cher et polluant. Le système mis au point par Duro-Aina et ses copines est simple : l’urine est placée dans une cellule d’électrolyse qui sépare l’urée en azote, eau et hydrogène. L’hydrogène est filtré et capturé dans une bouteille de gaz pour être ensuite envoyé dans le générateur. Avec ce système ingénieux, fabriqué pendant leurs cours de chimie, les jeunes filles affirment pouvoir alimenter en électricité quelques ampoules, une télévision et un ventilateur pendant six heures, avec un seul litre d’urine. A Lagos, capitale où quelque 15 millions d’habitants vivent au rythme des coupures d’électricité, le projet, encore au stade expérimental, suscite des espoirs.

Une idée pas nouvelle

L’urine comme carburant, ce n’est pas une idée si nouvelle que cela, rappelle lefigaro.fr. Des recherches sont menées depuis plusieurs années en Europe et aux États-Unis, où le traitement des eaux usées coûte une fortune. «Les êtres vivants produisent 38 milliards de litres d’urine chaque jour», ont même calculé des chercheurs britanniques du Bristol Robotics Lab, poursuit le site. Un adulte produisant entre un et deux litres d’urine par jour, ils estiment que chacun d’entre nous pourrait faire rouler une voiture sur 2700 kilomètres.

Lundi 11 mars - De l'urine plutôt que du diesel ! (© Capture d'écran http://makerfaireafrica.com)

4 réflexions sur “Ecologique!

  1. Moi ce qui me pose question c’est « l’odeur ». le coin ne risque t’il pas de sentir les vespasiennes d’antan ou les cages d’escaliers d’aujourd’hui dans certains de nos immeubles parking souterrain ou autre …

    J'aime

  2. reste à savoir si l’urine utilisée comme carburant génère ou pas des émanations et si l’urine d’une personne portant une affection grave ne risque pas de répandre une pandémie

    J'aime

Les commentaires sont fermés.