Pour mon plaisir avant de dormir…..

J’aime beaucoup ce « gars » et particulièrement cette chanson : »politiquement correct » (pour les paroles !!!!)

Les paroles:

J’aime mes parents et mes enfants, c’est bien pensant
J’aime pas la guerre ni la misère, c’est énervant.

Tu trouves ça peut-être politiquement correct…
Mais moi j’t’emmerde !

Je ne suis pas raciste, je suis droit de l’hommiste, j’porte pas d’fourrure.
Je ne regrette pas la guillotine, je ne suis pas misogyne, j’trie mes ordures

Je suis, je le répète : politiquement correct
Mais moi j’t’emmerde !

Je n’ai rien contre les mosquées, je ne me sens pas menacé par les minarets
Je ne crois pas que les homos ne sont pas normaux ou forcément coquets,

Je suis une tapette, politiquement correcte
Et moi j’t’emmerde !

Victime de la pensée unique, je suis, je l’avoue laïc pendant qu’j’y pense
Je précise que je ne crois pas qu’il y aie trop d’juifs dans les médias ou la finance

Je risque de te paraître, politiquement correct
Mais moi j’t’emmerde !

Ça va te sembler démagogue mais je déconseille la drogue même aux mineurs
Je milite pas tiens toi bien pour l’extinction des dauphins j’veux pas qu’ils meurent

Tu trouves ça naïf et bête politiquement correct
Et moi j’t’emmerde

Je ne parle pas à la à la concierge ni à la femme de ménage comme à des chiennes
Il faut respecter tous les gens je l’enseigne à mes enfants pour qu’ils deviennent

Un jour comme je le souhaite politiquement correct
Et on t’emmerde

2 réflexions sur “Pour mon plaisir avant de dormir…..

  1. Benabar est un des rares type de la chanson française qui me plait actuellement. Ses textes et ses musiques sont travaillés, recherchés.
    Dans cette chanson qu’il faut prendre au second degré, Bénabar s’attaque justement à la bien pensance et au politiquement correct, condamnant implicitement le fait qu’on ne puisse plus penser comme une certaine classe ldiatico dirigeante et aux bobos au risque d’être catalogué de fasciste, de raciste, d’homophobe et autre gentils qualificatifs !
    Mais ça, les gens qui soit disant pensent bien, sont trop bas de plafond pour comprende que cetet chanson ds’attaque à eux et que c’est eux qu’il emmerde.

    J'aime

    • Salut Yann
      Ce n’est pas un hasard si je met Benabar sur mon blog ,je suis tout à fait de ton avis….Il y en a peu comme lui actuellement :Il dénonce avec subtilité (à mon avis) la disparition progressive de la liberté de penser et de s’exprimer….

      J'aime

Les commentaires sont fermés.