Dimanche……


Je ne me souviens plus de l’heure à laquelle je me suis couché la nuit dernière ,mais je me suis éveillé (et encore,c’est Fripon qui a insisté) à 16h30 !!!!!!

   Ce fut un dimanche sans intérêt :Je suis resté « vautré » dans le canapé à regarder la télé ….

  Cependant , exceptionnellement ,il passait un très bon film tiré du roman de Tolkien : « Le seigneur des anneaux  » ….J’aime ce genre d’histoires tirées de légendes (Suis je resté avec une âme d’enfant?) ,histoire qui m’aide à sortir de la réalité quotidienne …….

Le Seigneur des anneaux (The Lord of the Rings) est un roman en trois volumes de J. R. R. Tolkien paru entre 1954 et 1955.

L’histoire reprend certains des personnages présentés dans Le Hobbit, premier roman de l’auteur paru en 1937, mais l’œuvre est plus complexe et plus sombre. Tolkien entreprend sa rédaction à la demande de son éditeur, Allen & Unwin, suite au succès critique et commercial du Hobbit1. Il lui faut douze ans pour parvenir à achever ce nouveau roman qu’il truffe de références et d’allusions au monde du Silmarillion, la Terre du Milieu, sur lequel il travaille depuis 1917 et dans lequel Le Hobbit a été attiré « contre l’intention première » de son auteur2.

C’est une des œuvres fondamentales de la littérature dite de fantasy, terme que Tolkien explicite dans son essai Du conte de fées de 1939. Tolkien lui-même considérait son livre comme « un conte de fées […] pour des adultes », écrit « pour amuser (au sens noble) : pour être agréable à lire3 ».

Cette œuvre est composée de six livres, qui ne portent pas de titresN 1. À l’origine, Tolkien souhaite publier Le Seigneur des anneaux en un seul volume, mais le prix du papier étant trop élevé en cette période d’après-guerre, l’œuvre est divisée en trois volumes : La Communauté de l’anneau (The Fellowship of the Ring), Les Deux Tours (The Two Towers) et Le Retour du roi (The Return of the King). On fait souvent référence à cette œuvre comme à « la trilogie du Seigneur des anneaux », terme techniquement incorrect car l’œuvre fut écrite et conçue d’un seul tenant. Néanmoins, Tolkien lui-même reprend dans ses lettres, de temps à autres, le terme de « trilogie » lorsqu’il est employé par ses correspondants

Sommaire

Le problème reste: Comme je me suis éveillé très tard,vais parvenir à m’endormir ?