Un moment de bonheur samedi soir à la télé…..


Juillet 1945, une ferme du Vercors. Depuis plusieurs années, Célestin et Madeleine ont recueilli, caché et éduqué des enfants, juifs, espagnols, ou fils et filles de résistants, dont les parents ont disparu. Ce couple d’instituteurs pratique avec eux les méthodes d’ «éducation nouvelle» qui les ont toujours fait rêver, convaincus qu’elles dessinent l’humanité future. Les enfants y sont responsables de leur vie, de leur éducation et du fonctionnement de leur petite société : c’est «la République des enfants». Avec le retrait des Allemands et la Libération de la France, la maison du Vercors peut-elle survivre ? Les Allemands sont partis, les Français revivent. Ceux qui ont trop collaboré se terrent ou s’inventent un passé de résistants, l’armistice est signé. Un gouvernement provisoire a pour charge de rétablir la loi et l’ordre.
La maison du Vercors peut-elle survivre ? Ce rêve a-t-il encore sa place ?
Qui, de René l’anarchiste ou de Lucien le communiste aura le cœur de Dolorès, fille de républicains espagnols ? Qui, de Mosche et Jean-Jean, parviendra à surmonter sa peur ?
Au fond, au milieu des souffrances, ces enfants ont été heureux.
La paix va-t-elle obligatoirement signifier pour eux la fin des illusions et le retour de la réalité avec son poids de malheurs ?
Pendant ces quelques semaines ils vont peu à peu apprendre, accepter pour certains,
refuser pour d’autres, la nouvelle vie qui les attend…Ce rêve a-t-il encore sa place ?.

La république des enfants     La république des enfants

Néant……….


Paralysé par le froid ! Mon corps frissonne ,mon esprit lui est vide ,paralysé par le froid? Bref ,pour l’instant ,béat devant la télévision (bien soporifique) ,je bois du bouillon chaud ,du café ultra chaud  et ….fume à « tire -larigot  » .La raison voudrait que je me couche,mais je ne dormirais pas alors……Je rejoins Fripon sur le canapé et……..Je verrais dans la nuit…..Insomnie oblige .