Merci à vous


Ce sont les paroles d’une chanson de « Grégoire » (chanteur que je ne connais pas ) Ce texte reflète ce que j’ai envie de « dire » cette nuit…..

Je sais que l’on se connaît peu,
Mais je dois vous faire un aveu,
J’ai l’impression bizarre, étrange,
Qu’aujourd’hui mon bonheur se venge

Lui que ma peine avait puni,
Relégué au rang de banni,
Il se relève et règne en maitre,
C’est vous qui l’avez fait renaître,

Alors merci.

Car vous sentir me fait du bien,
Et dans vos bras je suis quelqu’un,
Je n’ai plus besoin d’avoir peur,
Je n’ai plus besoin d’être ailleurs.

Sous vos regards je me sens beau,
Et parfois peut-être un peu trop
Mais je n’oublie pas d’où je viens,
Bien avant vous, je n’étais rien.

Alors merci, merci.

Me mettre à nu et sans tabou,
N’est pas facile là devant vous,
Mais je m’en fous et je me lance,
Car ce qui tue c’est le silence.

Alors merci, d’être là,
Si près de moi.

C’est fini et çà recommence Merci…..


Voilà,je vais m’allonger (Fripon m’appelle ) et recommencer une semaine « le train-train » quotidien….Ras le bol parfois…..Mais il suffit de se dire qu’il y a pire que soi! Un peu d’optimisme quoi!

 

Je sais que l’on se connaît peu,
Mais je dois vous faire un aveu,
J’ai l’impression bizarre, étrange,
Qu’aujourd’hui mon bonheur se venge

Lui que ma peine avait puni,
Relégué au rang de banni,
Il se relève et règne en maitre,
C’est vous qui l’avez fait renaître,

Alors merci.

Car vous sentir me fait du bien,
Et dans vos bras je suis quelqu’un,
Je n’ai plus besoin d’avoir peur,
Je n’ai plus besoin d’être ailleurs.

Sous vos regards je me sens beau,
Et parfois peut-être un peu trop
Mais je n’oublie pas d’où je viens,
Bien avant vous, je n’étais rien.

Alors merci, merci.

Me mettre à nu et sans tabou,
N’est pas facile là devant vous,
Mais je m’en fous et je me lance,
Car ce qui tue c’est le silence.

Alors merci, d’être là,
Si près de moi.

Dimanche….ordinaire…………..


Oui,un dimanche ordinaire pour un solitaire……Lever très tard…..Temps gris,maussade qui m’a dissuadé de sortir ne serait ce qu’un moment….La grisaille et la pluie n’y sont pour rien ,mais le vent froid  si…

   Quelque chose qui ne m’était pas arrivé  depuis longtemps :Un début de malaise angoissant….Mais qui s’est passé sans prise de médicament! ….Il n’y avait pas de raison pourtant? vu que j’avais dormi longtemps? Enfin…..Ce n’est qu’une question d’habitude…..

Sinon ,mon petit compagnon Fripon est de plus en plus obéissant,calme et câlin….Et il grossit « à vue d’oeil  » !