14 juillet oblige……….

Paroles :
Au village, sans prétention,
J’ai mauvaise réputation.
Qu’je m’démène ou qu’je reste coi
Je pass’ pour un je-ne-sais-quoi!
Je ne fait pourtant de tort à personne
En suivant mon chemin de petit bonhomme.
Mais les brav’s gens n’aiment pas que
L’on suive une autre route qu’eux,
Non les brav’s gens n’aiment pas que
L’on suive une autre route qu’eux,
Tout le monde médit de moi,
Sauf les muets, ça va de soi.

Le jour du Quatorze Juillet
Je reste dans mon lit douillet.
La musique qui marche au pas,
Cela ne me regarde pas.
Je ne fais pourtant de tort à personne,
En n’écoutant pas le clairon qui sonne.
Mais les brav’s gens n’aiment pas que
L’on suive une autre route qu’eux,
Non les brav’s gens n’aiment pas que
L’on suive une autre route qu’eux,
Tout le monde me montre du doigt
Sauf les manchots, ça va de soi.

Quand j’croise un voleur malchanceux,
Poursuivi par un cul-terreux;
J’lance la patte et pourquoi le taire,
Le cul-terreux s’retrouv’ par terre
Je ne fait pourtant de tort à personne,
En laissant courir les voleurs de pommes.
Mais les brav’s gens n’aiment pas que
L’on suive une autre route qu’eux,
Non les brav’s gens n’aiment pas que
L’on suive une autre route qu’eux,
Tout le monde se rue sur moi,
Sauf les culs-de-jatte, ça va de soi.

Pas besoin d’être Jérémie,
Pour d’viner l’sort qui m’est promis,
S’ils trouv’nt une corde à leur goût,
Ils me la passeront au cou,
Je ne fait pourtant de tort à personne,
En suivant les ch’mins qui n’mènent pas à Rome,
Mais les brav’s gens n’aiment pas que
L’on suive une autre route qu’eux,
Non les brav’s gens n’aiment pas que
L’on suive une autre route qu’eux,
Tout l’mond’ viendra me voir pendu,
Sauf les aveugles, bien entendu.

 

Au fait combien çà coûte le défilé du 14 juillet? Et bien pas facile de le savoir!

Le site Bakchich a creusé pour dégotter le coût d’un défilé du . Pas évident avec les grands communicants de la grande muette.

Combien coûte le défilé du 14 juillet aux contribuables ? 14juillet defile prix cout contribuable prix dépenses defile 14 juillet Le défilé aérien constitue toujours un moment très attendu du 14 juillet. Présidence française de l’Europe oblige, le cru 2008 innove en y intégrant plusieurs armées de l’air, membre de l’Union Européenne. Ainsi pas moins de 65 aéronefs dont 11 appartenant aux forces aériennes de l’ UE survoleront-ils les Champs-Elysées dès 10 H 45. L’occasion de voir voler des MIG ( de fabrication russe ) notamment, précise le programme complet des réjouissances.
À l’heure du pétrole cher (135 $ le baril en 2008), de la disette budgétaire, et des incantations au « développement durable » Bakchich a tenté – simple curiosité- de connaître le coût de ce show aérien. Répétitions comprises.


Pas de chiffre, mais ça coûte « bonbon »

Peu familier il est vrai des multiples services de presse de la grande muette, Bakchich a commencé par se perdre un peu et faire le tour ( téléphonique) des bases aériennes du pays. C’est lors d’une escale sur l’une d’entre elles, -pas la moins prestigieuse- que l’un de nos interlocuteurs confirme ( en substance) que l’escapade de nos fous volants sur leurs drôles machines , coûte effectivement «  bonbon ».

Et notre gorge profonde au sein de l’armée de l’air de préciser sans qu’on lui ait rien demandé : « À tel point que pour des raisons budgétaires, nombres de pays de l’Est ( sic) ont annulé leur participation ». Et de citer notamment comme exemple la Roumanie.