Les chats et Léautaud ……


Et oui: Encore les chats!!(Je n’en suis pas encore à 300 Comme P.Lèautaud ; mais si çà continue…..lol      (la photo = Lèautaud)

Une seule cause gagne sa sympathie : la défense des compagnons de son enfance, les animaux, des plus petits aux plus grands. La maison de la rue Guérard devient dès 1912 un refuge pour animaux abandonnés, et c’est pour cela que l’écrivain renonce à habiter dans la capitale, qu’il adore.
Au total, environ 300 chats, 150 chiens, une oie et un singe vont y élire domicile jusqu’à 1959. Léautaud accepte de payer cher sa vocation : le temps consacré à ces petites bêtes, et la contrainte de devoir gagner un salaire pour les nourrir l’empêche de se consacrer entièrement à son oeuvre.


« Dans le mariage, on fait l’amour par besoin, par devoir. Dans l’amour, on fait l’amour par amour.
La vie de couple
Aimer, c’est préférer un autre à soi-même. »

Paul Léautaud (poète ?)