Parcequ’elle approche pour moi…..Cette « x »inquantaine


Les paroles:

On arrive à la cinquantaine, moitié sage, moitié fou
Le cul assis entre deux chaises à tenter d’en joindre les bouts
Sur la route de la chimère on se retrouve souvent un jour
Pour faire le compte de ses guerres, des petites joies, des grands amours
Et c’est tout

On arrive à la cinquantaine, moitié figue, moitié raisin
Le coeur absous de toute haine, le coeur absous de tout chagrin
On a troqué sa destinée contre des hauts, contre des bas
Rêves vendus à la criée pour faire le vendredi gras
Et c’est tout

On arrive à la cinquantaine, moitié déçu, moitié content
Un quart de joie, un quart de peine, et l’autre moitié aux enfants
On se souvient de sa jeunesse comme d’un joyeux chapardage
Au seuil de la prime vieillesse on pose un instant ses bagages
Et c’est tout

Et on repart vers la centaine, un demi-siècle dans les reins
Avec tout juste la moyenne à notre devoir de terrien
Comme elle est lointaine, la rive où l’on se couchera un jour
Il reste tant et tant à vivre qu’on pourra faire un long détour
Si tu veux, mon amour

10 réflexions sur “Parcequ’elle approche pour moi…..Cette « x »inquantaine

  1. Quelles justes paroles…
    La difficulté aujourd’hui -pour beaucoup- est d’être accompagné dans la seconde moitié du parcours… Il serait si doux de terminer ainsi, par ce « si tu veux… mon Amour »…
    Bonne journée – ou nuit ! –
    Bises

    J'aime

  2. merveilleux Réggiani lui qui a si bien chanté l’amour des séniors justement avec  » Sahra » la femme qui est dans mon lit n’a plus 20 ans depuis longtemps……ou  » il suffirait de presque rien , peut-être 10 années de moins…..pour que je te dise je t’aime »
    j’adore , moi je suis fan intégrale de ces belles voix mâles qui m’ont fait vibrer Brel Brassens , et de tous ceux qui ont souffert de trop aimé et l’on si bien chanté….

    J'aime

    • Et bien « mimi » ,tu es comme moi : je suis « fan  » de tous ces grands messieurs , Brel ,Brassens ,Ferré ,Ferrat etc…..Non seulement des chanteurs,compositeurs mais des poètes!

      J'aime

  3. sympas cette chanson sur les cinquantenaires…
    et puis cela m’a donné l’idée d’écrire sur la quarantaine du coup…
    oui je sais un rien m’inspire(lol)

    À L’Aube…

    J’suis à l’aube de la quarantaine
    De m’emmitoufler dans ma bedaine
    À l’aube d’un renouveau
    De rentrer dans l’âge des jeunes vieillots.
    J’suis à l’aube en mille et une questions
    De savoir si j’ai pris les meilleures actions
    À l’aube d’une vie nouvelle
    De tester à charmer les jeunes donzelles.
    J’suis à l’aube de la quarantaine
    Où est donc passé ma belle trentaine ?
    À l’aube d’un changement majeur
    Pourvu que j’sois à l’heure.
    J’suis à l’aube en grande pompe
    Et pourquoi pas d’y régler mes comptes
    À l’aube des doutes sans aucune raison
    Je m’endors est ma belle prison.
    J’suis à l’aube de la quarantaine
    Suis-je vraiment à la peine ?…

    Paul Andrews
    Écrit le 29/06/2012.

    J'aime

  4. Le « x » m’avait fait de l’oeil. Je me disais que c’était une de tes façons de nous faire réagir, et que tu avais dépassé d’un bon peu la cinquantaine.
    N’est-ce pas??? Tu es Un Sage! 😉
    plein de grooos smacks.
    je files au dodo.

    J'aime

  5. en 2004, j’avais 39 ans et j’appréhendais de franchir la barre des 40 !!! je voulais arrêter le temps, mais c’est impossible… je n’ai jamais aimé ces chiffres ronds …j’ai encore 3 ans pour me préparer à affronter le suivant .
    mais cela ne fait rien après tout ! il faut se dire que pendant ces années qui passent, on va réaliser beaucoup de choses (hobbies…)

    J'aime

Les commentaires sont fermés.