Ici ,là-bas


* ICI LA-BAS Mer S.TERNOISE

 Ici les hommes réclament du pouvoir d’achat

Suffit d’regarder les rayons

Pour voir où passent les augmentations

Ici les palais sont si délicats

Ici pour les grands gourmets y’a des barquettes

Y’a du multivitaminé Y’a tous les formats en sachets

Et des friandises pour les jours de fête

Ici les chiens, les chats Sont rois

Tandis que là-bas

 Comme des abeilles

Des gosses fouinent les poubelles

Pas de service vérification

Niveau date limite de consommation

Ici les hommes réclament du pouvoir d’achat

Suffit d’regarder les rayons

Pour voir où passent les augmentations

Ici les palais sont si délicats

Ici pour les grands gourmets y’a des barquettes

Y’a du multivitaminé Y’a tous les formats en sachets

Et des friandises pour les jours de fête

Ici les chiens, les chats Sont rois

Tandis que là-bas Comme des abeilles

Des gosses fouinent les poubelles

Pas de service vérification

Niveau date limite de consommation

5 réflexions sur “Ici ,là-bas

    • Tout à fait Rachel :Il reflète la réalité……Ce texte est d’un auteur indépendant qui a un site sur internet (Stéphane Ternoise):Je suis régulièrement son site,car il a une vision très réaliste et indépendante de la société…..
      F.

      J'aime

  1. oui c’est vrai, tu sais, je dois preparer une fête pour la maison de retraite pas loin de chez moi, et donc c’est une initiation aux saveurs et senteurs des antilles, bref, j’ai cherché des sponsors pour nous donner des fruits, et autres cadeaux, bah j’ai eu du mal, alors qu’ils balancent tout,
    bref tout a l’heure je vais quand meme en chercher je suis tombée sur un monsieur sympa
    et j’ai eu des echantillons de parfums ds une boutique, et deux trois trucs a la pharma style colle pour dentier, mais bon, j’ai pas récolté enorme,

    J'aime

  2. moi je suis fille de petits commerçants , beurre-oeufs-fromages et , des produits frais , on en mangeait jamais , on récoltait tous les périmés , les trop-faits , les pas assez , les invendus , alors les dates de péremption , je m’en tape le coquillard . du coup , j’apprécie que certains magasins discount vendent pas cher tous ces produits en date limite , çà peut faire des heureux et , sauf si le produit est vert avec du poil aux pattes , c’est sans risque !
    honte à ces restaurateurs qui jettent des tonnes de produits qui feraient le bonheur des restaus du coeur ou du secours populaire ! et honte à ces municipalités qui interdisent le fouillage de poubelle : si elles avaient veiller un peu mieux sur leurs administrés , personne ne devrait avoir à fouiller les poubelles !

    J'aime

    • Et moi , »mimi », j’étais commerçant (petite épicerie) :Les produits « officiellement » périmés ,souvent,nous les mangions,ou les donnions à ceux qui en avaient manifestement besoin…..Encore aujourd’hui,le dates de péremption,je ne m’en occupe pas…..Pour ce qui est des restaurants,je suis tout à fait d’accord avec toi…De mêm que pour les municipalités. Merci pour ton commentaire
      F.

      J'aime

Les commentaires sont fermés.