Les oeufs de Pâques origines


   Si on n’a pas le temps ou le courage de tout lire: Cette tradition commune à de nombreuses religions et société de puis très longtemps (avant le Christiannisme) ;On pourrait dire que l’oeuf est mystérieux  (avec une pointe d’humour) ,mystère :Lequel est à l’origine :L’oeuf ou la poule??? mdrrr lol

L’usage des œufs de Pâques se retrouve dans tous les peuples des différentes communions chrétiennes, dans lesquelles il est regardé comme le symbole de la régénération et en particulier de la résurrection des corps.

. Saint Augustin considérait l’œuf comme le symbole de l’espérance ; or l’espérance principale du chrétien porte sur la résurrection finale.

Le symbolisme du l’œuf se rencontre dans toutes les religions et l’usage des Œufs de Pâques, est un souvenir des anciens mystères.

Les Egyptiens avaient à peu près les mêmes idées que nous sur la formation de l’univers, leur dieu CNEPH dont parle Plutarque, est un dieu éternel qui n’a point de commencement et ne peut avoir de fin ; ils supposaient que ce dieu tout puissant avait réuni, pour faire le monde, deux principes co-éternels qui existaient en lui : la matière et l’âme, ou ce qui donne le mouvement et la vie. CNEPH, ou le dieu primitif et tout-puissant était figuré par un serpent qui rendait un œuf par la bouche.

Cet œuf symbolique, rompu à coups de cornes par le Taureau céleste, suivant la religion des Perses et des Japonais, est le symbole du monde. On a divisé cet œuf en plusieurs parties, comme les Mages ont divisé la sphère. Le culte de l’œuf mystique, considéré comme la représentation du monde, était très répandu chez les peuples anciens de l’Asie, et même chez ceux de l’Europe. Dans les mystères d’Osiris, dans ceux de Bacchus, l’œuf  jouait un rôle aussi

Hérodote rapporte, d’après les discours des philosophes égyptiens, que Osiris avait enfermé dans un œuf douze figures pyramidales blanches, pour marquer les biens infinis dont il voulait combler les hommes ; mais que Typhon, son frère, ayant trouvé le secret d’ouvrir cet œuf, y avait introduit secrètement douze autres pyramides noires, et par ce moyen, le mal s’était trouvé mêlé avec le bien.

Cet œuf fameux est encore celui de Léda, les crépuscules personnifiés par Castor et Pollux sont venus au monde dans un œuf. Une peinture d’Herculanum représente leur mère Léda, qui montre l’œuf contenant les petits enfants, à son époux Tyndare, roi de Sparte.

C’est encore l’œuf orphique qu’on suspendait à Sparte à la voûte du temple, c’est celui qui donna la vie à l’Amour ; ainsi Osiris naissait d’un œuf en Egypte ; ainsi naissait Phanée, ainsi naissait Chumong chez les Corasiens.

Chez les Gaulois, les Druides avaient introduit le culte de l’œuf : ils avaient une pierre en forme d’œuf qu’ils supposaient formé de bave que jettent les serpents quand ils sont enlacés ensemble. Les Ophites, secte mi-chrétienne du II è siècle, révéraient les œufs sacrés.

On trouve partout le mythe cosmognonique de l’œuf : chez les Indous, Brahma, « par le seul effort de sa pensée rompt l’œuf en deux moitiés, dont il fait le ciel et la terre, puis avec sa propre substance, procède à la création de tous les êtres, y compris les dieux ».

Il est facile de reconnaître dans ce mythe la naissance du soleil se levant sur les flots.

Le Christ ressuscite à l’instant où le soleil franchit le passage équinoxial sous le signe de l’Agneau, d’où le mot Pâques, qui veut dire passage ou agneau de passage ; l’œuf est le symbole de la résurrection.

3 réflexions sur “Les oeufs de Pâques origines

  1. C’est une autre des raisons que je n’aime pas les fetes religieuses il y a trop de mélanges entre la réalité de la fete et les traditions diverses

    Puis de toute facon aujourd’hui, bien des gens ne connaissent que la fete commerciale

    J'aime

  2. je ne pense point à tout cela , bien que ce soit passionnant, quand je gobe un oeuf . Désormais quand je mangerai un oeuf je penserai que j’avale l’univers entier . bonjour l’indigéstion, lol. Je ne sais pas qui a existé en premier, l’oeuf ou la poule, mais en tout cas je rends hommage à la fertilité de l’imagination dont les hommes, à travers la réligion,
    ont su faire preuve pour embobiner les peuples de la terre entière. .joli billet bien instructif, merci pour ce partage. bon mardi, amitiés.

    J'aime

  3. Merci à vous pour vous être arrètés sur ce billet…..
    En fait,je l’ai fait pour mon plaisir:Comprendre la raison des oeufs offerts à Pâques..
    Rachel:Je suis O.K avec toi: Les fêtes religieuses en général sont issue de très anciennes traditions,voir de rites des religions « païennes »…

    Ajax,je suis d’acord avec toi aussi ,tous les moyens sont bons pour nous « embobiner » via les religions….On prend quelques vieilles traditions,les arrange à la sauce catho (ou autre ) et le tour est joué….
    Amitié

    J'aime

Les commentaires sont fermés.