Je me freine……


Oui,je me freine,car j’aurais encore pas mal de billet à mettre cette nuit,mais bien que demain (enfin aujourd’hui,vue l’heure),ce soit dimanche et que je n’ai rien de prévu,il faut que je dorme pour garder ma forme (je suis bien ces derniers temps ,alors…..)

Ne nous mentons pas mdrrr!


Ce soir,j’ai regardé la télé (pour changer lol) et me suis régalé,riant tout seul en visionnant (pour la seconde fois) « Une Ferrari pour deux » et (pour la 1ère fois) « Une villa pour deux »

P.Arditi et B.Le Coq y sont géants et les dialogues  au « top »  même si les histoires en elles-même ne sont pas terribles

Le président d’un grand groupe international a décidé d’offrir une Ferrari à Youssouf Benkélé, l’avant-centre de l’équipe de foot qu’il sponsorise. A la suite d’une grève des trains, c’est André Herbault qui est chargé de descendre la Ferrari à Monaco où le footballeur doit fêter son anniversaire. Sur la route, André prend en stop un certain Vincent Saulnier, qui va chercher sa fille dans la pension où elle fait ses études. Au chômage depuis trois ans, Vincent a caché sa situation à sa fille Olivia et à son ex-femme, Edith. Ebloui par la Ferrari et désireux de faire croire à sa fille que tout marche bien pour lui, Vincent demande à André d’inverser les rôles et d’arriver à la pension au volant de la voiture.


La chanteur Arno tel que je ne le connaissais pas!


La vidéo nest pas géniale par contre…..

Paroles Mourir À Plusieurs

Des frigos, des multi- robots
Des huiles de vidange, des gaz à gogo
Des liquides toxiques pour bien qu’elle astique
Et du silicone pour être esthétique

Ca fait moins peur
De mourir à plusieurs
Avec ardeur, nous sommes nos fossoyeurs

Des anti-moustiques, des bonbons chimiques
Des plaques tectoniques ou la bombe atomique
Des sacs en plastique, des boissons qui piquent
Des armes automatiques dans les villes touristiques

Ca fait moins peur
De mourir à plusieurs
Oh quel bonheur, nous sommes nos fossoyeurs

Des hommes politiques super fantastiques
Sans aucune éthique aux desseins tragiques
Des nostalgiques de la chaise électrique
Des frustrés cyniques qui règlent le cirque

Ca fait moins peur
De mourir à plusieurs
Avec ardeur, nous sommes nos fossoyeurs
Ca fait moins peur
De mourir à plusieurs
Oh quel bonheur ! Nous sommes nos fossoyeurs