Emploi fictif

Le Canard Enchaîné avait dénoncé mercredi l' »emploi fictif » dont bénéficiait en toute impunité Luc Ferry, absent des salles des cours durant l’année scolaire 2010-2011. Au total, ce sont 192 heures de cours qui sont passés à la trappe alors que son salaire était, lui, bien versé.

Trois courriers avait été même adressés à Ferry par l’université, afin de lui proposer un arrangement à l’amiable, rappelle Le Parisien, finalement ignoré par ce dernier.

 

Une réflexion sur “Emploi fictif

Les commentaires sont fermés.