7 réflexions sur “Il y a encore de bons interprètes

  1. Hormis que ce soit le Grand Jacques Brel qui ait chanté la version originale du Port d’Amsterdam…Il y a quelques années,(quand on jouait et qu’on voyait des concerts de musicos pas trop connus, j’écoutais plutôt cette version, un groupe de l’époque des Béruriers noirs, je te laisse le clip, ce groupe c’est » Parabellum », un groupe pas commercial. Les paroles sont peut être plus en rapport avec le vrai Amsterdam et ces junkys, en tout cas pour l’époque.;)

    J’aime

  2. voici les paroles du texte de Parabellum 😉

    Parabellum – Ilot Amsterdam

    le port d’Amsterdam,
    Y’a des junkies qui s’cament
    Qui s’shootent et qui s’reshoot’
    Les bras couverts de croûtes…Dans

    Dans le port d’Amsterdam,
    Y’a des junkies qui coulent
    Pour des histoires pas cool,
    Pour des histoires de came…
    Des grosses pompes en bétons
    Les entraînent vers le fond
    Vers une mort infâme

    Dans le port d’Amsterdam…
    Dans le port d’Amsterdam,
    Y’a des flics à la tonne
    Qui en dealent de la bonne

    Dans le port d’Amsterdam !
    Ils arrêtent les dealers
    Et les consommateurs
    Et leur taxent leur bourrin
    Pour le r’vendre aux marins !
    Car les marins d’Amsterdam
    Sont tous de gros drogués
    Qui cherchent à oublier
    Qu’ils détestent Amsterdam…

    Dans le port d’Amsterdam,
    C’est qu’des putes en vitrines
    Qui tapinent dans l’urine
    En croyant êtr’ des femmes !

    Dans les bars d’Amsterdam,
    Les cuillères sont trouées,
    Les clients sont cassés
    Et f’raient tout pour un gramme…

    Dans les squats d’Amsterdam,
    Tous les punks sont accros,
    Pour avoir de l’héro
    Ils se battent à coups d’lame…
    Toutes les rues d’Amsterdam
    Sont couvertes de seringues…
    C’est une ville de dingues…
    Bombardons Amsterdam !

    Ceux qui chantent Amsterdam
    Sont bouchés au réel,
    Quel abruti Jacques Brel
    Et son port d’Amsterdam !

    Dans la ville d’Amsterdam,
    Y’a une ambiance de mort,
    Cett’ ville a tous les tords,
    Passons-la au lance-flamme !

    Dans le port d’Amsterdam…
    Plein les couilles d’Amsterdam !
    C’est une ville à chier
    Qu’il faut atomiser !
    Oublions Amsterdam…
    Bombardons Amsterdam…
    Je déteste cett’ chanson…
    C’est une histoire de con…

    J’aime

Les commentaires sont fermés.