Ce blog est NOIR

Tu seras un homme…….ma…


à la manière de Rudyard Kipling (« Tu seras un homme mon fils ») …

Lorsque et si …

Si on tremble encore à l’approche de l’autre,
Lorsque le doute encore est infiniment nôtre,
Lorsque les intuitions sont approximatives,
Lorsque devient l’humeur, souvent, agressive,
Lorsque la main est moite et le regard crétin,
Lorsque le tutoiement est encore incertain,
Lorsqu’on éclate en pleurs pour une peccadille,
C’est qu’on est amoureux, ma fille.

Si tu ne trembles plus, si tu n’as plus de doute,
Si ton humeur est droite ainsi qu’une autoroute,
Si galante est ta main
Et ton regard câlin,
Si tu en viens au tu sans tergiversation,
Si tu ne pleures plus avec obstination,
Si tu tires la langue à toute ta famille,
Tu seras un homme, ma fille.

Texte original par R. Kipling

Si tu peux voir détruit l’ouvrage de ta vie
Et sans dire un seul mot te mettre à rebâtir,
Ou, perdre d’un seul coup le gain de cent parties
Sans un geste et sans un soupir ;

Si tu peux être amant sans être fou d’amour,
Si tu peux être fort sans cesser d’être tendre
Et, te sentant haï sans haïr à ton tour,
Pourtant lutter et te défendre ;

Si tu peux supporter d’entendre tes paroles
Travesties par des gueux pour exciter des sots,
Et d’entendre mentir sur toi leur bouche folle,
Sans mentir toi-même d’un seul mot ;

Si tu peux rester digne en étant populaire,
Si tu peux rester peuple en conseillant les rois
Et si tu peux aimer tous tes amis en frère
Sans qu’aucun d’eux soit tout pour toi ;

Si tu sais méditer, observer et connaître
Sans jamais devenir sceptique ou destructeur ;
Rêver, mais sans laisser ton rêve être ton maître,
Penser sans n’être qu’un penseur ;

Si tu peux être dur sans jamais être en rage,
Si tu peux être brave et jamais imprudent,
Si tu sais être bon, si tu sais être sage
Sans être moral ni pédant ;

Si tu peux rencontrer Triomphe après Défaite
Et recevoir ces deux menteurs d’un même front,
Si tu peux conserver ton courage et ta tête
Quand tous les autres les perdront,

Alors, les Rois, les Dieux, la Chance et la Victoire
Seront à tout jamais tes esclaves soumis
Et, ce qui vaut bien mieux que les Rois et la Gloire,

Tu seras un Homme, mon fils.

Rudyard Kipling

 

Publicités

10 Réponses

  1. L

    J'aime

    21 mars 2011 à 5 h 48 min

  2. OK A cent pour cent avec ce texte génial ! merci Solitaire !

    J'aime

    21 mars 2011 à 5 h 49 min

  3. Dans ce Jeu qui est votre ,
    Quand l’Approche va de pair ,
    Sous le Feu des Repproches ,
    C’est un Autre que je serre ,
    Compagnon de la Mienne ,
    Et Gardien de Fortunes ,
    A Compagne en Chemins
    Suits le Coeur de ma Reine ,
    Sous les Traits de Demains ,
    Garde le lien de ma Lune ,
    Tu es Roi en ses Dunes ,
    Elle est l’Hors de mon Ecrin ,
    Ma Fille à Moi , je n’en n’ai qu’Une.
    NéO~

    belle Journée Francis.

    J'aime

    21 mars 2011 à 8 h 02 min

  4. Néo;merci pour ton passage matinal
    Mon fils à moi ,je n’en ai qu’un…Mais il est mon pair …Suis je son père? La question ne se pose guère,nous ne sommes jamais en guerre…..;formons une paire .
    Il est hors de moi,or pour moi..

    J'aime

    23 mars 2011 à 4 h 21 min

    • Bonjour Francis ,
      Une Paire d’Hors jamais Lasse ,
      Un Atout dans Vos Mains ,
      Pour un Pair et son Fils ,
      Les Beaux Liens s’entrelaçent ,
      A vous Deux vous Faites Un.
      NéO~

      belle Journée 🙂

      J'aime

      23 mars 2011 à 8 h 41 min

    • marie-ne

      J’Aime les mots que tu déposes en parlant de ton fils.

      …..
      bisous vous deux!

      J'aime

      23 mars 2011 à 15 h 28 min

      • De Fils en Aiguilles ,
        L’Etalon d’un Beau Lien ,
        Tout les Miens vont en Filles ,
        Mais en Même Chemins.
        NéO~

        🙂

        J'aime

        23 mars 2011 à 15 h 36 min

  5. Super texte, j’adore 🙂

    J'aime

    26 mars 2011 à 8 h 38 min

  6. Bonjour Francis,
    J’ai souvent envie de dire à mes filles… « tu seras un homme ma fille »… Je trouve que cette phrase est plus judicieuse dans ce sens… !!!
    Parce que la dire à un fils « tu seras un homme mon fils »… c’est sous-entendre qu’il pourrait devenir autre chose !!! héhé !!!
    Bisous
    Christine

    J'aime

    26 mars 2011 à 11 h 09 min

  7. Hooo Christine;pas de sous entendu dans ce magnifique texte qui ,à mon avis,contient le mot « homme » en tant qu’être humain,feminin autant que masculin….

    Fils ou fille peu importe,le bonheur est dans l’Amour que chacun à l’autre apporte….Mon enfant ou celui d’un autre :peu importe:L’important est l’Amour qui jusqu’à ma fin nous lie…Pas question de biologie,de test de paternité..Le test est réussi;:C’est notre vie et nous l’avons réussi.

    J'aime

    27 mars 2011 à 0 h 12 min

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s