Pour me (vous) changer les idées

Un brave homme trouve la mort dans un accident.
Il se retrouve au purgatoire devant Saint Pierre. La première chose
qu’il voit c’est un mur très long où sont accrochées des horloges. Sous
chaque horloge, des noms : Berlusconi, Blair, Obama, Poutine, Margaret.
Il demande à Saint Pierre : "C’est curieux ces horloges ? C’est quoi ?"
et Saint Pierre répond : "C’est simple… Ce sont les horloges de leur
vie ! A chaque fois qu’ils disent une grosse connerie, l’horloge avance
d’une heure en moins sur leur vie. Deux conneries, deux heures en moins
et ainsi de suite."
"Ha, très bien, mais c’est curieux, je ne vois
d’horloge avec Sarkozy ? Pourtant c’est un grand personnage aussi ?"
Saint Pierre réfléchit, pensif. "Sarkozy ? Ah, oui, Sarkozy. Je l’ai
mise sur mon bureau, elle me sert de ventilateur !"

3 réflexions sur “Pour me (vous) changer les idées

  1. Excellente ! Il faudrait peut être la mettre discrètement sur le site internet de l\’Elyse histoire de savoir comment le petit excité a réagi ! Salut à toi Francis !Trigwen

    J'aime

Les commentaires sont fermés.