Evolution……

L’économie du besoin

On nous a appris en économie, les différentes évolutions du marché, de l’offre et de la demande, etc…
Aujourd’hui, l’économie devrait être dite de création de besoins.
Il faut deux ou trois voitures par ménage, on a besoin d’une télé, d’un ordinateur, d’internet, d’un téléphone portable, d’une machine à calculer. Ce sont les nouveaux besoins. Il est facile d’ en trouver d’autres. Donc, les publicitaires ne servent qu’à transformer le confort superflu, en besoin.
Nous ne sommes plus dans une économie de l’offre et de la demande, mais nous nous dirigeons très vite vers "le meilleur des mondes" d’Aldous Huxsley

4 réflexions sur “Evolution……

  1. Heu…….j\’ai pas tout compris là. heu… désolée… je relie.L\’Offre et la demande, se rejoignent toujours, voire plus de nos jours, il y en a tant d\’offres que les gens les transforment eux mêmes en besoins, bien sûr la publicité y est pour beaucoup, mais dans les magasins, tout autour de nous, il y a tant et tant de choses, des robots, des jeux, des films, des cd, des vêtements, des pompes, des bouquins, des ordis, des logiciels, des téléphones, des "c..eries superflues en tout genres", mais que l\’humain lui même veut avoir.. La publicité est là, mais l\’humain est doté de "cervelle" non? lol… ouhai … la blague. Je comprend pas comment les gens se font avoir par la pub. j\’ai vraiment du mal. La plupart du temps je les zappes, et quand je les mattes, je les regardes plutôt pour leurs cotés, bien faites, car il y a la qualité en général de l\’image et du son. Enfin après avoir relu, je pense que la conclusion de Aldous Huxsley, que je connais pas … lol.. est un peu bizarre, car transformer le confort superflu en besoin, est ce une bonne chose?? Les valeurs essentielles, enfin je sais pas… il est vrai que c\’est bien agréable d\’avoir du superflu, voudrait il dire qu\’à la longue tous auront droit au superflu??? Là je t\’avoue, je me perd un peu. Pour me recentrer, je dirai que la publicité, a rarement été là, pour simplement venter un bon produit, elle est là pour faire connaitre son produit et le mettre en valeur, le faire paraitre comme indispensable, soit car utile, ou bien, ça fait bien, ou je ne sais quoi… il y a toujours des gens qui tombent dans le panneau.. Bizarre, hein? c\’est comme avec les politiques, pourquoi qu\’ils se priveraient de nous prendre pour des "cons", on est nombreux à l\’être. Enfin bre,f heu, non pas si bref que ça, lol… je suis pas sûre d\’avoir compris, mais sûr ça m\’a fait réfléchir…lol.. bisous clacos.. (tu sais le clacos, chez nous, c\’est le camembert.. mdrrrr)bonne journée mon anar.

    J'aime

  2. Pour résumer, ce que je comprend, c\’est que..la pub crée des besoins chez l\’humain qui agit en fait, en grand enfant, et ne sait gérer ses envies, ses besoins même futiles…et Aldous Huxsley dit que c\’est vers le meilleur des mondes qu\’on se dirige, ben faudra juste pour qu\’il le soit, que tout le monde ait de la "tune", de l\’"oseille"…lol.. rebisous, et là, stop, si je relies je vais encore voir autre chose, ou tourner en rond, (je sais, jamais en carré, hé hé.. lol)…à plus Toi.

    J'aime

  3. le besoin d\’information est le troisieme apres celui de se nourrir et de se chauffer ou de se rassurer , il est donc clair que de nos jours il faut acquérir des moyens de chercher l\’information . ce confort superflux n\’est pas foncierement ancré en nous , mais bel et bien une démarche d\’une évolution de la compréhension en augmentant la quantité de données a traiter et a comprendre , une sorte d\’éveil par la logique . quand bien meme l\’affinité bon ou mauvais perds de son sens des lors que l\’on ne sait plus ou est le nécéssaire et le superflux . cela est clair , c\’est une faille dans la conception de la personnalité et la stabilité émotionelle , les publicitaires l\’exploitent , ils ont raison , c\’est leur travail , a nous tous donc chacun , de faire en sorte de ne pas avoir ces failles et indépendemment etre plus puissant que le systeme lui meme . tirer parti des possibilités de ce systeme au lieu de le condamner et petit a petit l\’amener a changer , afin de le conformer a une vision bien plus humaine qu\’actuellement ! l\’économie est de l\’argent fictif , c\’est donc soit un moyen , soit une arme , a chacun de savoir maitriser ses besoins pour coller le mieux a son propre archétype .

    J'aime

Les commentaires sont fermés.