Texte de W.Liwingstone Larned


Espoir…Ecoute…..

Je suis venue chercher le bonheur parmi des richesses qui n’ont aucune valeur m’apportant seulement le matériel. J’ai vu des gens arriver à leur mort sans aucun bagage, mais le bonheur et la richesse laissés au passage. Pas celle des biens amassés mais plutôt celle des maux épargnés.

 

Je suis partie chercher la richesse parmi les bonheurs qui n’ont aucune tendresse. Laissant aux choses un pouvoir futile, laissant mon corps et mes sentiments.

 

Mais la richesse est le bonheur de donner en me dépensant, pas d’utiliser l’autre mais de le rendre utile.

 

Je me suis arrêtée pour trouver la vérité. Parmi les instants d’un présent partagé, en courant sans cesse après la richesse d’un mirage, attendant le bonheur illusoire. C’est devenu des biens dérisoires. Quand ce n’est pas mon coeur qui offre son présent en partage ce n’est qu’illusoire…