Bref résumé des » maisons de correction » en France

Historique :

  • 1836 : L’idée d’enfermer les enfants dans des lieux spécifiques est née au XIXe siècle. On crée cette année-là à Paris la Maison d’éducation de la petite Roquette pour les jeunes vagabonds.

  • En 1838 ouvre la première Colonie agricole. D’autres suivront. On les appelle aussi des Maisons de correction ou des Colonies pénitentiaires, qui doivent rééduquer les mineurs par le travail et l’apprentissage.

  • En 1934, les jeunes colons de Belle-Ile-en-Mer se révoltent. On comprend que ces bagnes pour enfants sont en fait une école de la violence
    (Bandit ! Voyou ! Voleur ! Chenapan !
    C’est la meute des honnêtes gens
    Qui fait la chasse à l’enfant…
    poème de Prévert relatant cette révolte qui, à l’époque, avait très fortement marqué les esprits).

  • En 1945, après la guerre, l’ordonnance de 1945 crée des Instituts publics d’éducation surveillée, grands internats où les jeunes reçoivent une éducation scolaire, religieuse Fâchéet professionnelle.

  • En 1970, ils sont remplacés par des Centres d’observation. Celui de Juvisy est entouré d’un mur de 4 mètres de haut et d’un grand fossé. En fait, de l’avis même de l’ex-directeur du centre, c’est une vraie cocotte-minute, où se déroulent des scènes d’une violence inouïe.

  • En 1979, Alain Peyrefitte met fin à l’expérience.(il n’y a que 30ans!!!)

  • Depuis, on a créé des Foyers d’action éducative, des Centres éducatifs renforcés mais sans en fermer les portes à clé.

2 réflexions sur “Bref résumé des » maisons de correction » en France

  1. Je ferais bien un parallèle entre ces fameuses maisons de correction pour les enfants/jeunes, et la prison pour adultes…à quoi sert d\’enfermer ces personnes, s\’il n\’y a pas un travail de psy ou de ré-éducation de l\’esprit, dans un esprit justement de non-violence?…tout le monde sait que ces endroits sont + des lieux où ils développent encore davantage leurs penchants à la violence, de par leur "regroupement", dans une jungle avec la loi du + fort.J\’ai récemment vu le film "Profète", qui illustre bien tout ceci.Bonne journée à toi, bises.

    J'aime

  2. Un bagne pour enfants, où tout était permis. Vouloir faire plier à tout prix, jusqu\’à rompre. Horribles monstres.Le fait de faire des foyers d\’actions éducatives, de centre d\’éducations renforcés, et celà sans en fermer les portes à clefs.. nous démontre que tout de même, on a bien évolué.(pour finir sur un point positif) Les couleurs ci dessous, compare aux prisons pour adultes.. je peux comprendre ce qu\’elle dit, mais, les adultes, ne sont pas des enfants…Je note le titre de ce film, et s\’il passe je le regarderai surement.Je fais court, pas envie de rester toute la journée sur le net. clin d\’oeil.. paperasse en cours.GROS bisous.

    J'aime

Les commentaires sont fermés.