Boulangerie « porno »!


"La semaine dernière, un client nous a dit que des films X avaient été tournés dans la boutique: le choc!" nous dit Nicolas, boulanger du "Délice" à Pusignan (Rhône).

 

Pain, boulangerie (photo d'illustration).

 

Le 1er avril dernier (on ne rigole pas) Nicolas et Céline ont repris une boulangerie de Pusignan, dans le Rhône.

Une boulangerie située sur la place de ce bourg de 3.000 âmes, comme dans des milliers de communes en France.

Mais la particularité de ce commerce ne réside pas dans une spécialité de pain…

La boulangerie est connue pour ses scènes «hard» !

«Quand ma vendeuse m’a dit que des films pornos avaient été tournés dans la boulangerie et que des DVD circulaient dans le village, j’ai cru à un canular» confie la boulangère au Progrès.

Mais le couple s’est vite rendu compte que ce n’était pas une blague.

Nicolas et Céline se sont rendus sur Internet pour vérifier les rumeurs.

Et c’est ainsi qu’ils ont découvert les aventures très coquines de «Laetitia, la boulangère de choc».

Un "porno" tourné par des amateurs et où l’on voit parfaitement l’enseigne extérieure de la boulangerie.

«Pas l’intérieur, parce qu’on a tout refait quand on a repris la boutique», souligne Céline.

Deux films de 90 minutes auraient été tournés dans cette boulangerie.

Des films que l’on trouve en DVD et sur le Net.

Le sous-titre de «Laetitia, la boulangère de choc» est sans équivoque: «Une libertine à disposition: il n’en laissera pas une miette».

Selon Le Progrès, les films mettent en scène une jeune femme dans toutes les pièces de la boulangerie…

Face à cette "boulangerie X", le couple n’a guère de solution pour retrouver une certaine sérénité.

«Notre avocat a hurlé de rire, avant de dire qu’on ne pouvait rien faire», affirme le couple, toujours au Progrès.

Sans oublier que de nombreux ados pénètrent dans la boulangerie en demandant à la boulangère:

«C’est ici que vous tournez des pornos?»

5 réflexions sur “Boulangerie « porno »!

  1. mdr….un historique bien "chaud", pour une boulangerie c\’est normal, le four à pain a peut-etre trop chauffé! ;-))…en meme temps, euh….ça leur fait de la pub, c\’est peut-etre pas plus mal….y\’a pas mort d\’homme!Bonne journée à toi.

    J'aime

  2. Vivi !!! phaliques baguettes ma fois ! Moi je connais une clinique qui était un ancien bordel ! comme quoi tout mêne à tout ma brave dame ! pliéeee !Contente de ton humeur guillerette Francis ! bizzz !

    J'aime

  3. Tous les verbes utilisés en boulangerie ont dû être bons pour ce film porno : enfourner, chauffer, pelotter, pétrir, mettre la main aux miches et j\’en oublie sûrement ! Encore heureux que le propriétaire n\’ait pas été un ancien missionnaire défroqué ! Mais après tout, leur boulangerie va être connu grâce au net, bon nombre de personnes viendra la voir par curiosité et certains en profiteront pour acheter une baguette ou un croissant. Finalement ils ont eu de la publicité sans verser un euro ! Je comprends la réaction de l\’avocat : qu\’ils laissent passer le temps et au final tout rentrera dans l\’ordre ! Salut à toi Francis.

    J'aime

Les commentaires sont fermés.