Le besoin d’Amour…..mais pas du mariage


On signe rien, on s’offre des roses
On partage tout même les belles choses
Ça dure le temps qu’on s’amuse
Que ça use, que l’un ruse

Et oui, nous vivons plusieurs vies
Une belle histoire, une grande déprime
Et un jour elle revient l’envie
De chercher à l’Amour… des rimes

Notre exigence d’un peu de magie
Ne plaît pas à tout le monde
On sent poindre des nostalgies
Se répandre de mauvaises ondes

C’était l’bon temps, quand les parents
Ou plutôt le chef de famille
Avec un autre chef de sa ville
Figeait le destin des enfants

Mais nous, nous vivons plusieurs vies
Une belle histoire, une grande déprime
Et un jour elle revient l’envie
De chercher à l’Amour… des rimes

La femme, une bonne ménagère
L’époux, un pion au bon salaire
La guerre se gère entr’ quatre murs
Combattre quelle grande aventure !

Alors plutôt pas insister
Quand Cupidon a déserté
Ça dure le temps qu’on s’amuse
Que ça use, que l’un ruse

Oui nous, nous vivons plusieurs vies
Une belle histoire, une grande déprime
Et un jour elle revient l’envie
De chercher à l’Amour… des rimes

censure( stéphane Ternoise dit:)


Le texte : Si Sony censure sa star
(dédié à Joey Starr et Nicolas Sarkozy naturellement mais aussi aux majors qui n’osent toujours produire des albums avec du sens)

SARLOLAND était déjà là !… Ainsi le 6 décembre 2006 l’album CD SARKOZY est sorti sans couverture médiatique…

Des parodies de chansons (donc de nombreux ayant-droits, donc je ne prends pas le risque de vous l’offrir…) et des créations… dont j’ai écrit le texte et DOC-VAZZO la musique… DOC-VAZZO aussi chanteur…

Alors pour les deux ans du Sarkozysme d’Etat (après les élections européennes… je n’ai naturellement pas voté pour le grand responsable du Sarkozysme par son incapacité à refuser l’adhésion au PS de sommités comme M. Gérard Miquel, président du Conseil Général du Lot, et d’autres…)

Si Sony censure sa star

 

Si Sony censure sa star
C’est sûrement qu’Sarkozy
Leur fait peut aussi
Joey Starr éteint son pétard devant ce radar

Après tout ce n’est qu’une anecdote
Un peu celle du bâton et d’la carotte
Si t’as pas l’antidote, tu t’y piques si tu t’y frottes
Tous les feux clignotent
Des militants rappliquent avec des menottes
Tous les feux clignotent
Les marmottes gagneront la cagnotte

Chacun vote avec sa jugeote
Comme aurait dit Aristote
Mais même les majors imaginent ce qu’il mijote
Même les majors imaginent ce qu’il mijote

Si Sony censure sa star
C’est sûrement qu’Sarkozy
Leur fait peut aussi
Joey Starr éteint son pétard devant ce radar
Joey Starr éteint son pétard devant ce radar…

Les coeurs purs : Texte


Texte de la chanson de J.Roger Caussimon:"Les coeurs purs" (vidéo sur billet prècèdent.)
 

Les coeurs purs……………..Les enfants?

 Jean-Roger Caussimon

Ils ne sont pas encore amis
Des notaires et des notables
Ils ne sont pas encore admis
A dîner, le soir, à leur table
Ils ne sont pas encore polis
Comme Papa le fut toujours
Ils ne sont pas encor salis
Par les combines au jour le jour…

Mais on leur dit que ça viendra
Et, bien sûr, ils ne le croient pas
Les cœurs purs
Les cœurs purs…

Ils ne sont pas encor rusés
Ni blasés d’être un peu bohèmes
Ils ne sont pas encor usés
Par le métro des matins blêmes
Ils ne sont pas encor conscrits
Bien qu’ils soient souvent "engagés"
Ils ne sont pas encor inscrits
Ni au chômage, ni aux congés…

Mais on leur dit que ça viendra
Et, bien sûr, ils ne le croient pas
Les cœurs purs
Les cœurs purs…

Ils ne sont pas encor lassés
D’écouter chanter leur idole
Ils ne sont pas encor blessés
Par le Temps qui tant nous désole
Ils chantent des "songs" sur un banc
Ils n’ont pas honte de la rue
Ils ne sont pas encore perdants
Ils ne sont pas encor perdus…

Mais on leur dit que ça viendra
Et, bien sûr, ils ne le croient pas
Les cœurs purs
Les cœurs purs…