6 réflexions sur “Exposé clair sur Hadopi !!!!!

  1. Bravo à ce monsieur Grand François, et à toi de l\’avoir fait suivre.. un homme qui a une bonne compréhension, une facilité d\’expression qui fait que ses propos sont à la portée de tous, si chacun veut se donner la peine de les entendre;…un anar, si tu veux… un philosophe …disons un gars qui voie un peu plus que le bout de son nez.. et essaie de faire voir la lumière à d\’autres… mais bon, faut que les autres aient envie de sortir la tête de leur sac… et ça, c\’estpas gagné… mdrrrr… en tout cas, je l\’ai mois aussi ajouté chez moi, Bernie a fait fort de nojsu découvrir ce clip…. une vraie clairvoyance ce grand françois, en fait, la clairvoyance de ceux qui font marcher leur cerveau. (clin d\’oeil)…gros bisouss.

    J'aime

  2. Bon et ben, comme j\’ai craqué, je t\’ai collé ce lien sur Athée, et je te le colles ici, et l\’ai aussi mis sur le forum… faut pas perdre un tel lien …mdrrrr…plusieurs vidéo de Grand François comme je te disais… j\’ai seulement regardé les vidéos, commence par celle du bas… mais je te l\’ai peut etre déjà fait entendre tout à l\’heure, je sais plus, enfin de toute façon c\’est un plaisir, que de voir un peu l\’ouverture d\’esprit, les idées … que du plaisir…ça fait un bien énorme;. on se sent moins seul et en décalage hein mon anar…? le blog en question al\’air pas mal mais pas eu le temps de plus approfondir;.. je t\’embrasse.. tendresse…http://artcancre.canalblog.com/archives/__grand_francois_/index.html

    J'aime

  3. Absolument d\’accord avec ce monsieur qui est un des rares artistes à dire ouvertement et arguments solides à l\’appui qu\’il est contre cette loi. J\’avais préparé un petit topo après m\’être documenté sur les conséquences du téléchargement pirate : Nous avons affaire à une vaste campagne de désinformation. Cela fait plusieurs années que les grosses maisons de disques perdent des parts de marché sans pour autant perde beaucoup d\’argent. Malgré la baisse du marché du disque avec l\’arrivée d\’autres supports tout à fait légaux, les producteurs et les majors sont ceux qui ramassent le gros morceau du gâteau. Les paroliers, auteurs, compositeurs et interprètes ne ramassent que les miettes. Ils ne se rémunèrent que grâce aux passages en radio, en télévision et lors de l\’interprétation de leurs œuvres. Quant aux artistes, ils font le gros de leur budget lors des tournées, des concerts, des galas et avec les ventes de produits dérivés. Il est d\’ailleurs étrange de s\’apercevoir que les artistes qu\’on entend le plus s\’exprimer pour soutenir cette loi liberticide sont ceux qui crient famine et sont à la rue : N\’est ce pas messieurs Arditi, Daho, Cabrel, Bruel, Goldman, Eddy Mitchell, Isabelle Boulay, Le Forestier, Obispo, Lavilliers, Aznavour ou Souchon ? Voilà des artistes qui sont dans le plus profond dénuement ! Certains d\’entre eux, très pro Hadopi ont oublié que c\’est grâce à Internet qu\’ils se sont fait connaitre : Lorie et quelques autres voici plus de 5 ans.Derrière cette loi scélérate qui est moyen de plus pour fliquer un maximum les internautes se cachent EMI, Warner et surtout, Universal qui est même contre la licence globale. Lorsque la cassette a concurrencé le vinyle, le même problème s\’était posé : la SACEM et les grosses maisons de disques ont hurlé au loup en annonçant la mort du disque à cause des copies sur cassettes. C\’était dans les années 60 ! On connait la façon dont ces majors furent ruinés en effet : jamais l\’industrie phonographie ne connut une si belle croissance sur 30 ans ! Ils firent quand même voter une loi, de façon a ce qu\’un pourcentage prélevé sur les cassettes vierges. Ces majors n\’ont pas su prendre le tournant des nouvelles technologies. Ils n\’ont ni investi dans ces nouvelles technologies ni cherché à produire de vrais artistes sur la durée : Mieux valait lancer un "chanteur produit".Résultat de cette politique "audacieuse" ? Elles se font grappiller des parts de marchés par des labels indépendants et des artistes qui se servent du net pour faire connaitre leurs artistes ou leurs chansons. Depuis 10 ans, les ventes de CD ne cessent de diminuer : une chute de près de 17 % en 2007 en France. Depuis 2002, le marché du disque a perdu près de 40 % de sa valeur. Premier responsable stigmatisé: le téléchargement illégal or, sur les 17 % de pertes, à peine deux ou trois points seraient imputables aux téléchargements frauduleux sur Internet. Les majors ne produisent quasiment plus que des artistes formatés et misent vraiment tout sur la communication et le marketing, alors qu\’à l\’heure d\’internet, peut-être voulons-nous quelque chose de plus intime, une vraie création. On se lasse et délaisse leurs artistes et leurs morceaux "copier-coller" ? Qu\’ils s\’en prennent à eux mêmes car avec leur façon de démarcher 2,8 % des titres représentent 76 % des diffusions en radio ! Vive la diversité et la richesse culturelle ! De toute façon, cette loi est obsolète et va à l\’encontre d\’une loi européenne qui interdit la coupure Internet. De plus, comment pourront-ils s\’attaquer à 10 000 internautes fautifs par jours ? Cela fait 10 000 lettres recommandées à envoyer donc des sommes faramineuses à débourser pour l\’Etat et entre temps les internautes s\’organisent pour les contrer et empêcher leur "mouchard" de capturer notre IP. Il risque d\’y avoir des lendemains qui déchantent et des réveils difficiles pour les initiateurs et les créateurs de cette loi tout comme pour le Gouvernement et les majors ! Trigwen

    J'aime

  4. Heureux de te voir ici Yann;D\’autant plus que ton commentaire complète parfaitement le discours de "Grand François" et reflète parfaitement la réalitéA bientôtF.

    J'aime

Les commentaires sont fermés.