Beaudelaire ……………


UN HÉMISPHÈRE DANS UNE CHEVELURE

Laisse-moi respirer longtemps, longtemps, l’odeur de tes cheveux, y plonger tout mon visage, comme un homme altéré dans l’eau d’une source, et les agiter avec ma main comme un mouchoir odorant, pour secouer des souvenirs dans l’air.

Si tu pouvais savoir tout ce que je vois ! tout ce que je sens ! tout ce que j’entends dans tes cheveux ! Mon âme voyage sur le parfum comme l’âme des autres hommes sur la musique.

Tes cheveux contiennent tout un rêve, plein de voilures et de mâtures ; ils contiennent de grandes mers dont les moussons me portent vers de charmants climats, où l’espace est plus bleu et plus profond, où l’atmosphère est parfumée par les fruits, par les feuilles et par la peau humaine.

Dans l’océan de ta chevelure, j’entrevois un port fourmillant de chants mélancoliques, d’hommes vigoureux de toutes nations et de navires de toutes formes découpant leurs architectures fines et compliquées sur un ciel immense où se prélasse l’éternelle chaleur. [ 47 ]

Dans les caresses de ta chevelure, je retrouve les langueurs des longues heures passées sur un divan, dans la chambre d’un beau navire, bercées par le roulis imperceptible du port, entre les pots de fleurs et les gargoulettes rafraîchissantes.

Dans l’ardent foyer de ta chevelure, je respire l’odeur du tabac mêlé à l’opium et au sucre ; dans la nuit de ta chevelure, je vois resplendir l’infini de l’azur tropical ; sur les rivages duvetés de ta chevelure je m’enivre des odeurs combinées du goudron, du musc et de l’huile de coco.

———————

décision?


"Le chemin le plus long commence toujours par le premier pas"
                                                                                                  Mao

blog à visiter absolument


Voilà,je vais me déconnecter après avoir passer un long moment sur un blog qui est une mine de renseignements avec un humour toujours prèsent:Il sagit de celui de Julie Julie (vous verrez un petit mot d’elle sur mon livre d’or,ce qui vous permettra d’ccèder à son espace)

Des gouts et des couleurs


Signification du noir

Tout comme le blanc, le noir n’est pas au sens strict du terme une couleur, cependant on l’y associe d’un point de vue psychologique, le noir véhiculant tout comme une couleur une symbolique. Scientifiquement, le noir renvoie aux trous noirs et au néant. En optique, le noir absorbe toutes les longueurs d’onde et se caractérise donc par son absence apparente de couleur, à l’inverse du blanc qui s’obtient en renvoyant toutes les longueurs d’onde qu’il absorbe à parts égales. En Occident, le noir est associé au deuil, à la tristesse et au désespoir, à la peur et à la mort. Représenté par les tenues des prêtres et des religieuses, il fait également échos à l’autorité, à l’austérité et à la rigueur. Derrière ce côté sombre, le noir offre également un autre visage, associé à l’élégance et à la simplicité. Peut-être justement, car le noir se veut dans un second temps une couleur neutre, qui n’exprime pas à proprement parler de sentiments passionnés. Il est vrai que le noir est la couleur sombre par excellence. Il se marie avec quasiment toutes les couleurs, et ne choquera que très peu, même lorsqu’il est employé à outrance. Comme avec le blanc, il faut cependant éviter de l’employer trop souvent seul. Le noir peut vite faire écho au vide et à la tristesse. Il est recommandé de toujours l’accompagner d’une couleur chaude ou d’une couleur pâle pour rehausser son style.

Signification positive : élégance, simplicité, sobriété, rigueur, mystère
Signification négative : mort, deuil, tristesse, vide, obscurité
Représentation : ténèbres (nuit), certains animaux (merle, corbeau, chats)