Néant……..pour quelques instants

Ce n’est pas le trépas, c’est un très doux sommeil
Qui bannit peu à peu l’éclair de ma paupière,
Adieu ; je vais jouir d’une douce lumière,
Attendant que ce corps s’anime de réveil.
Et ,qu’avec lui se lève encore le soleil
Apportant à nouveau sa lumière dehors
Lumière dont je profiterais par mon corps
 
Pour ce qui est de mon coeur,mon âme,je ne sais encore…………….;
 
 

3 réflexions sur “Néant……..pour quelques instants

  1. Bien joli texte poète de la nuit , un peu triste voir sombre … comme l\’est tjs la nuit , muse de bien des pensées ! Que veillent sur toi les feux follets (sourires) , moi dodo itou ! bisouxxx !

    J'aime

  2. les mots me manque, je ne peux que te dire que je suis là au cas où.ta mélancolie me rend triste, je voudrai faire tant pour toi.. secoues toi, et encore une fois, change toi l\’esprit, regarde ce qui est beau, et chasse ce qui est gris, ne te complais pas dans ce noir.. prend le taureau par les cornes, et et remet toi à l\’oeuvre, le soleil ensuite reviendra une fois que tes soucis tu les auras abordé un par un, avec assiduité. il n\’y a pas de recettes miracles, il faut faire face, et oser demander de l\’aide… ton écrit est beau, mais il me fait mal. je voudrai faire plus, dis moi comment, prend la main que je te tend stp.affectueusement à toi..des pensées..

    J'aime

  3. jouir de la conscience d\’exister dans chaque renouveau, d\’exister dans l\’éphémère…La beauté de la vie réside sûrement dans sa fragilité…L\’essence est en soi: la volonté de créer chaque pas qui supporte la vie. Le poème est une profondeur impressionnante; au fond, vous inventez la lumière qui, seule, éblouit chaque instant, au présent.Amitiés. Pierre WATTEBLED

    J'aime

Les commentaires sont fermés.