Pourquoi la télé ce soir….

 

Ci dessous:Brel, Brassens, Ferré, trois hommes sur la photo= la raison de mon absence probable sur le net  avant 2h du mat.

Un film de Sandrine Dumarais (52′), le 10 janvier 2009 à 16h15 sur France 3 Sud et 00h15 sur France 3.

 

Producteur délégué : Comic Strip
Producteur associé : Ina

 

Au départ de ce film, il y a ce poster, cette photo noir et blanc que l’on croise aux détours de nos chemins : Jacques Brel, Georges Brassens et Léo Ferré ensemble autour d’une table. Mais pourquoi étaient-ils là tous les trois ?

C’est un jeune homme de 25 ans qui eut  le toupet de les réunir en ce mois de janvier 69. Imprégné de la philosophie de mai 68 selon laquelle il était interdit d’interdire, il s’est lancé dans cette aventure avec un brin de naïveté et beaucoup d’audace. Il a réussi ce que nul autre n’était parvenu à faire avant lui et que personne d’autre ne fera plus jamais.

De cette rencontre, symbolisée par la photo si célèbre de Jean-Pierre Leloir, est née une conversation à bâtons rompus entre ces trois monstres de la chanson française.
François-René Cristiani les lance sur « les grands thèmes qui inspirent les poètes : la création, Dieu, les femmes… ». Les trois auteurs-compositeurs-interprètes s’emparent de ces sujets et improvisent un trio où  leurs mots, leurs tons, leurs provocations nous en disent plus long sur eux mêmes que leurs réponses. Aujourd’hui, Juliette Gréco, amie et interprète des trois hommes, écoute pour la première fois cet échange unique. Elle s’amuse de leurs provocations, pointe du doigt leur pudeur respective, leur timidité, leur féminité.

François-René Cristiani et Jean-Pierre Leloir font le récit de cette rencontre dont ils furent les seuls témoins.

La très croustillante discussion entre Brel, Brassens et Ferré jalonne le film.
Jacques Higelin raconte que ce qui le touche le plus c’est d’y entendre s’exprimer trois hommes et non trois mythes et même parfois trois grands enfants dont les propos sont aux antipodes « du discours consensuel dont on nous abreuve ».