Pendant que certains sont » expulsés de sous les ponts »


Carla Bruni accompagnée de son mari Nicolas Sakozy lors d'une visite le 1e décembre 2008 à l'hôpital Saint-Louis à ParisVoilà où passent nos impôts alors que d’autres se fotnt expulser  de sous un pont!!!

Au Brésil, où les "novelas" (feuilletons télévisés) sont suivies avec passion, Carla Bruni, ex-mannequin vedette, chanteuse à succès et épouse du président français, a tout pour séduire: la beauté, le talent et le pouvoir.

Mais, à l’occasion de la visite de deux jours à Rio de son époux Nicolas Sarkozy, la "première Dame de France" devait tout faire pour présenter une autre image, plus sociale et caritative, avant de fêter ses retrouvailles avec sa famille brésilienne.

Alors que le président français enchaînera rencontres et entretiens officiels, son épouse aura un aperçu de la vie difficile de millions de Brésiliens, et surtout des femmes, mais aussi de leurs efforts pour améliorer leur condition.

Selon son programme, elle doit visiter lundi un hôpital du centre de Rio qui abrite une "Banque de lait maternel", une initiative réalisée en partenariat avec l’Institut Pasteur, et qui vise à alimenter les nouveaux-nés mal-nourris et à éviter une contamination du virus du sida de la mère à l’enfant.

Dans les quelque 200 centres de cette "banque", 115.000 femmes donnent leur lait qui est ensuite distribué à 140.000 bébés chétifs, a expliqué à l’AFP le docteur Joao Aprigio, responsable du réseau Ibéro-américain de la Banque de lait.

Le médecin se félicite de la visite de Carla Bruni qui "va nous donner une grande visibilité", a-t-il dit.

Fidèle à son engagement de mettre sa notoriété au service de causes humanitaires, Carla Bruni-Sarkozy est devenue le 1er décembre "ambassadrice mondiale pour la protection des mères et des enfants contre le sida", auprès du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme.

Mardi matin, l’épouse du président français se rendra dans la favela Pavao-Pavaozinho, accrochée aux collines de Copacabana, où se déroule le programme "Criança Esperança", une initiative modèle qui tente de sortir de la misère des enfants pauvres.

L’ex-mannequin vedette renouera ensuite avec les podiums… mais sans défiler. Elle se contentera d’assister à celui de "Moda Fusion", une association franco-brésilienne qui travaille sur la mode éthique et est un exemple de la créativité des femmes des favelas.

"L’appui de Carla Bruni et du gouvernement français donnera plus d’importance au travail que nous faisons dans les favelas et au commerce équitable", a déclaré à l’AFP l’une des responsables, qui n’a pas voulu être identifiée.

L’accès à ces manifestations devrait être réservé à quelques journalistes et photographes, alors que toute la presse brésilienne souhaite approcher "l’ouragan" Carla Bruni "qui attire les regards où elle passe", selon O Globo, le grand quotidien de Rio.

Certains médias sont d’autant plus sur les dents que cette visite à la veille de Noël sera l’occasion de deux événements très "people": elle fêtera mardi ses 41 ans, et doit retrouver son père biologique, Maurizio Remmert, un homme d’affaires italien qui vit à Sao Paulo.

Carla Bruni n’a découvert qu’en 1996 l’existence de son père biologique qui a affirmé, dans une de ses très rares interviews, que, malgré cette longue absence, leur relation était "très bonne".

A l’issue de la visite officielle, le couple Sarkozy devait rester au Brésil pour une semaine de vacances, jusqu’au 29 décembre, avec la famille de Carla Bruni. Dans un lieu soigneusement tenu secret.

Absurdité sociale!


  Venant d’écrire le billet concernant le bonheur que je vis en cette fin d’année,je me souviens avoir vu tout à l’heure un reportage aux infos sur un couple de jeunes S.D.F qui vivaient sous un pont…..Dans la région d’Orléans,ils vivaient là sous une tente ne dérangeant personne,mais…….Le comble,l’absurdité de la loi,de la société a fait qu’il ont été expulsés! Comment est il concevable ,que dans une socièté "évoluée",on puisse expulser quelqu’un qui vit déjà dehors…..N’est ce pas le signe de la décadence de la dite société?
  En tout cas,je suis dégouté,rèvolté par ce genre de chose….Ceux qui ont décidé ceci vivet ,eux dans le confort,la chaleur;le ventre ausi plein que leurs compte en banque…….

L’année finit…..


    Comme chaque fin d’année,j’ai l’habitude de faire un "bilan" en commençant par les belles,bonnes choses qui me sont arrivées:
-Je me suis bien habitué,j’ai apprècié de vivre à nouveau seul dans ce petit appart. (Après avoir partagé l’autre avec Manu)
-J’apprècie ma liberté,la possibilité de vivre à ma façon…..(respectant tout de même quelques règles sociales)Wink
-Je découvre combien un chat (ma "moumoun" en tous cas peut être affectueux et important dans la vie d’un solitaire comme moi.
-Je peux toujours compter sur mon fils,toujours là pour moi en cas de besoin,bien qu’il vive avec sa compagne(très gentille)
-Je n’ai pas "fait de malaises épileptiques très importants"
-J’ai eu le plaisir de conserver de très bonnes relations avec Isabelle,son mari et ses deux enfants .(Elle se confie toujours plus à moi qu’à sa maman)
-Et par dessus tout:Internet m’a permis de rencontrer des personnes très amicales,génèreuses
-De nombreux cadeaux m’ont été offerts sans occasion particulière:1 magnifique appareil photo…
                                                                                                              :1 Briquet "luxe" Laguiole…
                                                                                                               :1clavier noir avec souris optique
                                                                                                               : De nombreux livres
                                                                                                               :De l’argent souvent,en cas de besoin…
                                                                                                               :Un four "micro-ondes neuf
                                          Celà (et j’en oublie surement par mes amies,amours rencontrées sur le net,et que j’ai eu le plaisir d’accueillir ici,dans mon petit appartement….,)Je ne note pas leurs noms par discrètion,mais elles se reconnaîtront surement
-Manu ,en plus de sa prèsence continuelle ,disponible en cas de besoin à tout moment,m’a offert des meubles neufs (armoire,bibliothèque…)
             Il m’ a offert aussi un "kit" TNT..mais là…..je suis tellement nul ,que je viens de l’appeler pour qu’il passe "revoir ça" car je ne capte plus toutes les chaînes..Confused (En plus,quand je lui ai dit tout à l’heure que j’avais reçu en cadeau ce clavier avec sa souris,il m’a dit avor pensé m’offrir la même chose pour Noël!)
   Bref,je trouve que j’ai été "choyé",je me refuse à penser qu’il sagit de pitié,je veux croire en l’amitié…..Je suis fier au fond de moi de ces atten-
-tions,d’être aimè…
   L’année n’est pas finie bien sur,mai j’avais besoin de noter ça ici ce soir……..Les plus magnifiques cadeaux sont bien l’Amour et l’Amitié…..
 
   Pour ce qui est du négatif,il se résume aux emmer…de l’administration! Et à quelques "bricoles " de peu d’importance….
 
 Là,je me prèpare à passer les reveillons seul ici (bien que Manu m’ait invité),mais je serais bien,aujourd’hui,je suis déjà allé acheter quelques courses pour faire un repas plus "festif" le 24 au soir (boudins blancs,saumon,mini bûches glacées,+exeptionnellement whisky et bon vin…)
 
J’essaie de ne pas penser à ceux qui seront à la rue durant ces nuits,cet état de chose me fait encore plus apprècier mon "confort"…..