De circonstance à cette époque de l’année

"Je sais déjà à l’entrée de la fête
la feuille morte que sera le petit jour"
                                                            Mr Brel
 
[googlestreetview02.jpg]Ivre après les beuveries des fêtes ou S.D.F pendant que d’autres sont bien au chaud festoyant?
 
 Il n’est pas très difficile de passer du "confort" de la vie de famille au sein d’un foyer agréable au stade de mendiant,S.D.F,"rebus de la société" croyez le bien,en quelques années,voir quelques mois,le "cap" est franchi……………
 

3 réflexions sur “De circonstance à cette époque de l’année

  1. La phrase de Brel résume bien,ceux qui font la fête,font un festin se retrouve au petit matin "vaseux" tels la feuille morte.La seconde illustration (pas géniale) que j\’ai mise montre que pendant ce temps,d\’autres seront dehors,sans toit ni repas….Les premiers,passant devant cet homme sur le trottoir diront souvent:"Il est ivre,a trop bu pendant le reveillon"…..

    J’aime

  2. Oui malheureusement, il est bien plus facile de tomber dans la rue, que d\’en sortir….les écarts se creusent, et de plus en plus de gens sont très riches et d\’autres n\’ont rien…J\’ai entendu récemment une phrase qui m\’a plu.."vivre c\’est militer consciemment" et c\’est ce que tu fais toujours…c\’est un bien ..car les consciences ont tendance à s\’endormir, peut etre qu\’elles saturent à la longue et se ferment…mais il fauttoujours essayer de les rouvrir..j\’ai vu une émission aujourdh\’ui..des jeunes qui accrochaient des pancartes, avec ce message dessus (logements à réquisitionner car vacants)…et aisni à leurs façon, sans violence, ils nous montrent combien de gens pourraient au moins etre logés et non à mourir de froid dans la rue..une révolution oui, mais non violente, car les gouvernements et les gens, profitent de cette violence pour museler les gens..dans le cas de ce petit mouvement, ils démontraient ainsi les abhérations du système.. a savoir que bon nombre de logement sont vacants, alors que tant de gens sont dans la rue, ou galèrent pour trouver un logmeemnt…et comme tu nous le fait remarquer, il est très aisé de tomber très bas …et moins facilement d\’être aisé…prend bien soin de toi, et surtout pense que tu n\’es pas à ce stade, meme si je sais qu\’il en faut peu…..tu n\’es pas seul…n\’oublies pas ça…surtout, et ce n\’est pas des paroles en l\’air…ton fils ne le permettra pas..et avant d\’en arriver là…il y a des choses à faire, on en discutera si tu le souhaites…merci pour ce billetje t\’embrasse très forttt.

    J’aime

  3. de toutes façons ces périodes de fêtes m\’ont toujours gavées… elle mettent en avant combien les uns s\’empiffrent alors que les autres crèvent sur le pavé..combien de gamins sont comblés et combien d\’autres sont lésés…des associations mettent en place des aides pour palier à à ces différences, mais ce n\’est pas suffisants, entre le manque de prise de consciences des gouvernement,et celles des gens face aux inégalités….on est mal barré..mais bon,hein…faut pas culpabiliser, mais faut pas baisser les bras et accepter tout et n\’importe quoi….bonje m\’égare là..lolbisous

    J’aime

Les commentaires sont fermés.