Ce blog est NOIR

Archives de juillet, 2008

Lurcy-Levis


 COUCHER DE SOLEIL ETANG LURCY LEVIS                                                 VEILLIS CARTES POSTALES DU VILLAGE OU JE VIS AUJOURD’HUI
 
 
 
 
 <="coucher de soleil sur l’étang"Château de Neureux
 
Le château de Neureux (toujours habité par la descendante des "nobles")
 
 
 
cidessous=le marché couvert(qui sert de salle des fêtesaujourd’hui)
Mairie et Marché Couvert  
 
.1=Bvd Gambetta(où est mon ancien magasin )     2= Rue du capitaine Lafont(ma rue aujourd’hui)                                     Boulevard Gambetta
Rue du Capitaine Lafond

Anna Gavalda


Biographie d’Anna Gavalda

Après avoir grandi en Eure-et-Loir dans une atmosphère folklorique, Anna Gavalda est envoyée en pension, à quatorze ans, à la suite de la séparation de ses parents. Elle suit une hypokhâgne et obtient une maîtrise de Lettres à la Sorbonne. De nombreux petits boulots (serveuse, caissière.. .) occupent son temps tandis qu’elle souhaite faire du journalisme et envoie sa candidature à Madame Figaro. Elle y témoigne pour un dossier sur les enfants de parents divorcés. Profitant du calme de la Seine-et-Marne, elle cumule les métiers de chroniqueuse pour le cahier Paris-Ile-de-France du Journal du Dimanche, de professeur de français, d’assistante-vétérinaire et de maman de deux enfants. Cette jeune femme dynamique au style piquant, sincère et savoureux reçoit le grand Prix R.T.L. – Lire pour son premier recueil de nouvelles ‘Je voudrais que quelqu’un m’attende quelque part’ en 1999. Délicieux mélange de simplicité, de merveilleuses et tragiques vérités quotidiennes, ce titre ne quitte pas les classements des meilleures ventes pendant des mois et est traduit dans une trentaine de langues. Elle s’essaie les années suivantes à de nouveaux styles, écrit son premier roman et un livre pour enfant. C’est durant l’été 2003 qu’elle commence à travailler sur son quatrième titre, un nouveau roman, ‘Ensemble, c’est tout‘, un véritable succès dans le monde littéraire, critique et public, adapté au cinéma en 2007 par Claude Berri.

La Consolante
Portraits [et interviews]

RENCONTRE AVEC ANNA GAVALDA

Au fil de la vie…

A l’occasion de la sortie de son troisième roman, ‘Ensemble, c’est tout’, l’équipe d’evene.fr a rencontré pour vous Anna Gavalda qui met autant de sourires dans la vie qu’elle n’en met dans ses écrits…

 Lire "RENCONTRE AVEC ANNA GAVALDA"

Les anecdotes sur Anna Gavalda

Opportunité
Elle rédige sa première nouvelle dans une salle d’examen, alors qu’elle est en train d’échouer au concours d’entrée à Sciences-Po.

Bobo ?
Ses parents, ‘Parisiens bourgeois éclairés‘, ont fait le grand saut en 1968 : ils ont décidé de quitter la ville pour aller vivre dans une abbaye non chauffée.


?à voir


"Pourquoi tombons :Pour mieux apprendre à nous relever"

Toujours puisé dans …….. »La consolante »


"Dans le noir,ça parait difficile,mais il lui semblait entendre son sourire"
 
"Avec toi,la vie était épuisante,mis la télé toujours éteinte"
 
"Comment ça se fait qu’en français;"cuisinière" désigne l’appareil mais aussi la femme qui cuisine" (Dans le livre celle qui dit ça est anglaise)
 
"Internet a transformé notre planète en un immense boudoir’
(autrefois :"boudoir"= petit salon où les gens(noblesse) se retrouvaient pour discuter")
 
" Les temps sont difficiles,le fond de l’air est frais et le Chinois trop nombreux" (propos du parfait "beauf.")
 

Epuisé…..


La chaleur étouffante me fatigue,je plains vraiement ceux et celles qui travaillent que ce soit dans un bureau,un atelier ,même dehors.On a beau met-
-tre les ventilateurs,essayer de faire des courants d’air,c’est insupportable.Personnellement,en plus, cet atmosphère orageux ne me réussit pas du tout.
   Je n’ai donc encore rien fait de bien interessant aujourd’hui:Me suis réfugié dans "la consolante" (lol sur que je dois vous raser avec ce livre).Ce soir,j’ai mangé une salade "riz,thon,tomates",mais j’ai du me forcer.(pkoi je raconte ça?????).Si,je sais:parceque jai mangé aussi la moié du melon of
-fert par l’épicier et qu’il était trè bon.
   J’ai eu le plaisir d’avoir un coup fil de Gérard et Sissi,apparemment,ils vont bien tous les deux et j’en suis heureux après les ennuis de santé de Gérard.
   Sinon,la plus grande partie de mes connaissances sont partis en vacances.Pour moi ,ces "vacances " se passeront du 30/8 au 06/09 :Semaine durant laquelle je serais chez Manu à garder la maison et le chien ……A 10 km d’ci  lo!
   Je ne vais pas trainer longtemps ce soir,mon mal de tête se passea plus vite dan mon lit.L’inconvénient,c’est que si je me couche tôt,je me lève tôt
et la journée me semble longue……
Moumoun non plus ne sait pas où se mettre pour trouver un peu de fraicheur…..
Voilà;je vais noter quelques "trucs" sur mon blog,en visiter quelques uns ……….Et aller m’allonger.

Barbe,rasoir!


En français:Si un interlocuteur nous ennuie: La reflexion habituelle peut être:"il me barbe"
                                                                                                                        ou:"il me rase"
 
Le français est une langue curieuse;Il y a contradiction entre "barber "et "raser"………..Clin d'oeil

Nanou


Voilà,depuis le temps quj’y pensais,j’ enfin rendu une longue visite à Nanou,ce fut un plaisir  comme chaque fois .Quand je suis assez "en forme",j’adore me plonger chez elle car chacun de ses billets porte à reflexion,méditation et j’ai l’impression d’existerun peu plus.
Malheureuseent ,n’aurais visité aucn autre log,mais demain (tout à l’heure) je verrais.
Bises à toutes,amitiés à tous et bonne journée,bonnes vacancs aussi

Puisé dans  » La consolante »


"En Amour,c’est comme en équitation:aux vrais écuyers,les jambes et les mains,aux impuissants,la cravache"
                                                                                                                                           A.Gavalda
 
"La vie est le numéro de cabaret la plus pourri du monde"
                                                                                            A.Gavalda

Vide………….vacances,vacuité???????


   Impression étrange aujourd’hui :A mon lever,le silence……….pas de bruit de moteur dans la rue;le village,qui n’est jamais bien agité,j’en conviens était désert!
 Après quelques instants,j’ai compris pourquoi:Ce sont les vacances et la plupart des habitants sont partis……….Bientôt,à l’inverse les vacanciers vont arriver lol!Evidemment,pour moi ,celà ne change rien,mais ,comme me disait mon épicier,c’est une semaine creuse pour le commerce….D’ail
D’ailleur,nous avons parlé quelques temps de tout celà (il s’ennuie et parler avec un ancien commerçant lui fait du bien). Ensuite,il m’a offert un melon qui sera invendable dans quelques jours car trop mur.   J’ai accepté,mais toujours avec cette fichue question:"est ce de la sympathie ou de la pitité?"
  Sinon,la journée fut classique,mais sans promenade car la chaleur orageuse m’en a découragé.J’ai continué la lecture savoureuse de "la consolante"
(‘ailleurs,je note de nombreux extraits que je mettrais surement ici)
  J’avoue que ce livre m’aura énormément touché,c’est le meilleur que je lis depuis "Tueuse" de Nathalie Lacourbas (Nanou);surtout pour l’analyse "psychologique" des personnages.
      Du coup mon envie d’écire un roman ressurgit depuis quelques temps……..Embarrassé
Je suppose que beaucoup de mes amis du net comme "à fleur de peau" sont partis en vacances et que de ce fait,je n’aurais que peu de commentaires
     C’est pour celà que j’ai titré ce billet :"Vide,vacances,vacuité" car ,pour moi ,les vacances ne sont pas synonyme de "pause dans le travail",evidemment,mais plutot d’absence.La solitude;je connais et j’aime,mais l’absence de l’autre,le vide ce n’est pas simpleà assumer…….
 
     Meux vaut que j’arrête de m’épancher ce soir………..
 
 
 

retour en enfance


Don't get cocky, Iron Man... (Explore)Ce soir la télé passe un film "Batman beginn’s";vu mon état d’esprit momentané,j’ai décidé de la regarder (toute mon enfance ça! ,les B.D des "fantastiques") Ainsi,ça aura  le mérite de m’empêcher de trop penser.Peut être repasserais je sur mon blog après????????