nèant…….


Envie de rien ècrire ce soir (pour l’instant),trop difficile,trop mal de savoir quelqu’un que j’aime être mal……………..
Peut être un tour sur d’autre blogs……..
Si ça continue,je vais enfin prendre la dècision de fermer cet espace qui n’a plus aucun attrait………………

nos blogs = nous mêmes?


 Nous avions découvert que Patrick Sébastien était apparu dans l’émission de Laurent Ruquier "On n’est pas couché" sous les traits de Joseph Après avoir vu l’èmission èmouvante sur P.Sèbastien alias J.Lubsky,ou Sèbastien explique être devenu à la fois lui même et ce personnage créé par lui,èmission où il dit aussi n’avoir pas de vraies racines (né de père inconnu,enfance difficile……..).La question pourrait se poser pour chacun de nous sur nos blogs…..Sommes nous sur ceux ci comme nous sommes dans la vie "de tous les jours"? Même en ne prenant pas l’histoire de Sèbastien au sèrieux,mais plus comme un coup de pub…………….La question du dèdoublement de la personnalité reste posée.

      Suis je plus sincère,plus moi même ici que lors de ma vie sociale suivant un minimum de règles que sur le virtuel,j’ignore…………….
(Voir article sur la schizophrènie qui prècède)
 

Schizophrènie?


Patrick Sébastien : la télé l’a rendu Schizo par Olivier de Nagy-Bocson

 

Nous avons été les premiers ici au Mague à lancer l’affaire samedi soir ainsi que sur le Blog de Morandini. Nous avions en effet découvert que Patrick Sébastien était apparu dans l’émission de Laurent Ruquier "On n’est pas couché" sous les traits de Joseph Lubsky, un ancien taulard devenu auteur d’un polar/thriller "palpitant" selon son Editeur.

Depuis Patrick Boutot alias Patrick Sébastien alias Joseph Lubsky a levé le voile sur son happening et révélé ses intentions réelles qui trouvent leur vérité entre le bon coup promotionnel et une vraie réflexion d’intellectuel/auteur sur la schizophrénie.

Patrick Sébastien semble "habité" par son personnage, une sorte de double de lui-même qui le hante même la nuit. Un documentaire est actuellement en tournage sur les tenants et les aboutissants de cette dualité artistique.

Patrick Sébastien a, semble t-il, ces derniers temps très envie de changer de vie, de se faire, comme les serpents, une nouvelle peau. Après avoir perdu plus de 10 kilos, il a décidé de se raser la tête et de faire table "rase", si on peut dire, d’une partie de son passé.

Epuisé par le stress de la télé et la dictature de l’Audimat, Patrick Sébastien a besoin d’inventer à nouveau, de se mettre en danger. Il l’a prouvé dernièrement en tentant de nouveaux concepts méritants comme la création originale de "Intime conviction" qui n’a pas eu le succès qu’il aurait mérité. Sébastien enregistrera à la fin du mois de mai un autre concept télé original sur la base d’une vraie-fausse conférence de Presse.

Si son attitude au micro de Morandini ce matin sur Europe 1 a pu inquiéter certains qui commencent à douter de la santé mentale de Sébastien, qu’ils se rassurent, Sébastien est un excessif qui vit les choses à fond et tout va bien pour lui, il vit simplement une expérience d’artiste un peu "border line".

En tout cas, mission réussie pour nos trois amis, Patrick Sébastien, Patrick Boutot et Joseph Lubsky qui font parler d’eux de manière collégiale et réussissent une Buzz médiatique sans précédant