Pas tout fait


      Ce samedi,pas mal de choses,de bonnes rèsolutions étaient prèvues,et finalement,j’arrive le dimanche à 3h45 sans avoir rien fait de ce qui était
prèvu!
      Les seules choses interessantes se sont passées ici,sur mon blog .Par exemple:J’ai enfin réussi à trouver et mettre la vidèo de Bourvil chantant
"la tendresse".Evidemment,j’ai aussi eu un dial avec mon Amour!!!!Ce dial m’a appris que sa maman avait fait un malaise ressemblant à de l’epilepsie,j’espère que ce n’etait qu’une fausse alerte!J’ai essayé de lui expliqué ce que je ressentais lors de mes malaises;mais je ne suis pas sur
d’avoir été très clair…..D’autant plus que je lui ai conseillé de voir un spècialiste en neurologie,mais qu’elle semblait peu convaincue……Finalement,on est toujours ennuyé par quelque chose!
       Comme je ne parviens pas depuis quelques temps à me concentrer sur un livre,la télé est toujours allumée!!!!(moi qui ne la regardais que quel-
-ques heures le soir!
       Toute la journée,la télé= anniversaire de la mort de C.François!!!C’est vrai qu’il était une star (au point que le jour de sa mort,c’etait la pèriode des èlections lègislatives et que cet actualité a été occultée par la mort de "cloclo"!).Cependant,je ne me souviens pas de tant de commentaires sur
l’anniversaire du dècès de Léo Ferré ou de G.Brassens!
      N.B:Quand on entend que C.François a voulu être embaumé,ça donne tout de même une idée du personnage! Il ne se prenait pas pour un simple chanteur …………..Enfin chacun ses goûts……
 
     Par ailleurs,j’ai aussi vue une èmission littèraire où ètait invitée L.Boccolini pour son livre :"Les cigognes ont perdu mon adresse" et là,cette fem
-me m’a ému!Elle est stèrile est en en parlant sur le plateau,elle avait les larmes aux yeux.Se plaignant aussi des difficultés d’adoption en France.
     Je vais donc ,bien que je ne sois pas fatigué rejoindre "moumoun" dans mon lit vide et froid……….(En plus,ici le temps ressemble à une tempête
vent et pluie violents…..)
     

Euthanasie


Le procureur de la République de Dijon a requis "l’irrecevabilité de la requête" de Chantal Sébire, qui a demandé à la justice le droit d’être euthanasiée.

 

"Le ministère public a requis l’irrecevabilité de la requête en l’état actuel de la loi" (loi sur la fin de vie du 22 avril 2005, ndlr), a déclaré à l’AFP Etienne Daures, procureur général près la cour d’appel de Dijon.

Mme Sébire, ancienne professeur des écoles de 52 ans, défigurée et rendue aveugle par une maladie incurable, a demandé mercredi à la justice le droit d’être euthanasiée par un de ses médecins.

Cette mère de trois enfants, demeurant à Plombières-les-Dijon (Côte-d’Or) a appris en 2002 qu’elle était atteinte d’une "esthesioneuroblastome", une tumeur évolutive des sinus et de la cavité nasale.Une maladie très rare – seuls 200 cas ont été recensés dans le monde depuis 20 ans – dont l’évolution provoque une déformation spectaculaire et irréversible du visage et des souffrances "atroces", selon Mme Sébire

Cette requête "est une première pour le monde judiciaire, mais nous ne demandons que l’application de la loi du 22 avril 2005 sur les droits des malades, dite Loi Leonetti", assure son avocat, Me Gilles Antonowicz. Or cette loi tend à instaurer un droit au "laisser mourir", sans permettre aux médecins de pratiquer une euthanasie active.

Selon Jean Leonetti, député UMP, auteur de cette loi, "la requête de Chantal Sébire n’entre pas dans le cadre de la loi. C’est une demande de suicide assistée, pas une demande d’accompagnement de fin de vie", avait indiqué jeudi le député des Alpes-Maritimes. "La loi autorise l’utilisation de sédatifs, de calmants et d’antalgiques à des doses nécessaires pour supprimer toutes douleurs physiques ou morales, même si l’utilisation de ces médicaments abrègent la vie. Or Mme Sébire refuse les sédatifs. Elle demande qu’on lui donne la mort", a précisé M. Leonetti.

Le conseiller santé du président Nicolas Sarkozy, auquel Mme Sébire a écrit, lui a proposé "qu’un nouvel avis soit donné sur son cas par un collège de professionnels de la santé du plus haut niveau pour que l’on s’assure ensemble que toutes les ressources de la médecine sont épuisées".

De son côté, la garde des Sceaux Rachida Dati s’est montrée plus péremptoire: "Je considère que la médecine n’est pas là pour administrer des substances létales".

cité une bloggeuse : Madame Rachida, tu n’as sans doute  même pas idée de la souffrance que connait cette pauvre femme …. Ne pas accepter la demande pathétique que cette  femme fait à la loi et à la "république" me parait de la plus atroce des barbaries, sous raisons de concepts judeochrétiens à la c… qui autorisent aux hommes d’euthanasier  les animaux "qui n’auraient pas d’âmes" mais pas les humains sous le prétexte falacieux que eux "ont une âme" (tu parles !!!) et que Dieu a donné la vie à vitam eternam, et que personne n’a le droit -sauf lui- de la retirer à quiconque pas même soi même à soi même !

 

perso : Et bien Dieu, c’est une connerie, moi je dis…..et faut penser avec son coeur….et imaginons tout simplement si c’était nous…….comment peut on ne pas voir la beauté de ce geste que réclame cette victime d’une injustice de la vie…comment peut on rester à polémiquer et à discutailler??? Les humains doivent donc en baver jusqu’au bout…..NON, il faut que tous nous nous  mobilisions, pour que ce geste d’AMOUR se fasse…. comment peut on être si barbare que l’on ne puisse l’aider à retrouverla paix, faut il qu’elle est en plus de ses souffrances, le courage de se suicider elle-même???? Où se trouve l’Amour ….qui est le plus barbare…laissons tomber les principes, et toutes ces conneries…que dis notre coeur.?????

 

Puisse quelqu’un d’ "humain" en cachette de la loi, abréger les souffrances de cette pauvre personne…

 

Signons tous la pétition pour soutenir Mme Sébire…

 

http://www.mesopinions.com/Petition-de-soutien-a-Me-Chantal-Sebire-petition-petitions-9499fd4f69d0bea063e3a79fae23f662.html