ça baigne……………..


            D’abord :Rassurez vous (si necessaire):Je ne suis pas mort………..!  Au contraire,je baigne dans le bonheur ,au moins pour encore quelques
jours …………Mon Amour"ma puce " est là ………encore pour quelques jours!Triste.
             Ce soir nous avions invité Manu et Lise (sa copine) pour l’apèro ("dinatoire")= spaghetti à la bolognaise ,et celà c’est très bien passé (Manu a
l’air heureux de me voir "cool,zen" et apperamment ,il apprècie  beaucoup mon Amour…….(De toute façon,dès qu’il voit que je suis bien ,il est content).
              Sinon,ELLE joue le rôle de "secrètaire" en mettant mes papiers administratifs à jours!Clin d'oeil (et moi je fais la cuisine,elle= le mènage :aspirateur,lessive etc……….)……Nous sommes en train de prendre notre "dose" de tendresse………..en espèrant ……………
            Por conclure:Nous vous embrassons  tous les deux et bientôt je réapparaitrais quotidiennement sur mon blog pour vous "raser"……..
 
 
 
 
 
 
 
Publicités

Discussion sur Fléau des temps modernes


 

Citer

Fléau des temps modernes

pour ceux et celles qui ont souffert,

                                                        souffrent,

                                                                       souffriront

                                                                                        et surtout pour ceux que je connais qui eux s’en sont sortis

Bougie pour le Cancer   

 

 

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

 

 Gardez cette Flamme Allumée

et Faites Circuler sur les Blogs

 

 

Faites-le

Pour une Personne Chère qui Souffre de ce Fléau

…Pour Toi Nadia qui Est en Plein Combat…

 

 

Pour Ceux qui Sont en Rémission

 

Ou Ceux qui Malheureusement Ont Perdu la Bataille

  …Une Pensée Particulière pour Toi maman

 

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

 

S’il Vous Plaît

Gardez cette Flamme d’Espoir Vivante

Personne n’Est à l’Abri

 

Le compte à rebours…………….


 Tire la langue Bientôt (encore une nuit et un jours) ELLE sera là!Et celà pour une semaine entière!!!!Le temps d’attente me semble long,et cette semeine va nous paraitre tellement courte!
    De son côté,tout est prêt (billet de train,bagages etc…) et du mien aussi (là je vous passe les dètails).Si,tout de même quelque chose d’assez "idiot":J’ai rèservé il y a quelques jours un taxi pour allez l’accueillir à la gare.Comme mon Amour arrive le samedi soir,je n’avais pas demandé à Manu pour m’emmener en voiture (le samedi,il sort ou reçoit souvent).Tout à l’heure,il m’a appelé pour me demander "un service" lol!Et quand je lui ai dit qu’Elle arrivait,il a rètorqué:" tu y vas en taxi,ça va te couter cher"! Mais quand je lui ai dit que je pensais qu’un samedi soir il ne serait pas "dispo";là il a rèpondu :"Ah oui ,effectivement tu as bien fait" !Rire 
(Comme quoi je connais bien mon fils! )
  Pour le reste,la journée fut convenable,entre mènage,lecture courses (au fait j’ai dècouvert une nouvelle sorte de pain lol,ma boulangère n’avait plus le pain que je prends d’habitude,alors je n’ai eu que le choix d’un pain complet au sèsame ,et bien c’est excellent!)
  Journée somme toute agrèable,si ce n’est ce rhume qui persiste et l’impression de froid dans l’appart. alors qu’il fait relativement doux dehors.

Bachelet …………encore


1944 – 2005

Découvrez la biographie de Pierre BACHELET

Artiste, Chanteur et Musicien (Francais) On a trop vite oublié ce grand artiste,cette biographie paraira surement "fastidieuse" à lire,mais je la mets pour moi.( J’ai toujours été frappé par la ressemblance de Bachelet avec Brel dans ses chansons ,sa vie et même son physique!)
Né le 25 mai 1944
Décédé le 15 février 2005 (à l’âge de 60 ans)

Pierre Bachelet est un homme discret. Il a débuté le métier de chanteur un peu sur le tard, après s’être essayé à diverses activités et notamment à la composition de musiques de film. Rien d’étonnant donc à ce qu’il fasse sa route tranquillement mais sûrement sur les pavés de la chanson française. Pierre Bachelet est né à Paris le 25 mai 1944. Sa famille qui tenait une blanchisserie, s’est installée à Calais avant de venir sur la région parisienne. Si les études du jeune Pierre ne sont pas extrêmement brillantes, il s’inscrit tout de même un peu plus tard à l’école du cinéma de la rue Vaugirard à Paris. Diplôme en poche, il part au Brésil tourner un documentaire "Bahio meù Amor". A Paris, il se tourne vers la publicité où il rencontre de futurs réalisateurs comme Patrice Leconte et Jean-Jacques Annaud qui le feront travailler par la suite.

Il est recruté au milieu des années 60 comme illustrateur sonore d’une émission de télévision célèbre de l’époque, Dim Dam Dom (ce qui ne l’empêche pas de faire quelques reportages à l’occasion). Au fur et à mesure, Pierre Bachelet se constitue un univers musical qui lui est propre et commence à écrire la musique de documentaires ou de films publicitaires réalisés par ses amis. Parmi eux, Just Jaeckin, futur réalisateur de films érotiques, fait appel aux talents de compositeur de Bachelet pour son premier long-métrage "Emmanuelle". Le succès du film entraîne la bande originale dans son sillon : 1.400.000 exemplaires de l’album et 4.000.000 exemplaires du simple. D’autres musiques de film suivront de "Coup de tête" de Jean-Jacques Annaud en 78 à "les Bronzés font du ski" de Patrice Leconte en 79.

En 74, il s’essaie vraiment à la chanson avec "l’Atlantique", titre qui lui vaudra son premier succès de chanteur. Mais c’est en 79 que deux producteurs français François Delaby et Pierre-Alain Simon lui proposent de faire un album qui sort l’année suivante "Elle est d’ailleurs". Le 45 tours du même nom se vend à quelques 1,5 million d’exemplaires. Cette chanson est co-écrite avec Jean-Pierre Lang avec qui Bachelet va travailler de nombreuses années.

C’est d’ailleurs avec lui qu’il va composer "les Corons", hymne au Nord de la France, région des terrils et des mines de charbon dont le chanteur est originaire. Succès immense, ce titre est devenu au fil des années un véritable classique du chanteur qui figure sur l’album sorti en 82. Cette année-là et pour la première fois, Bachelet monte sur scène en première partie de l’humoriste Patrick Sébastien, à l’Olympia à Paris puis part en tournée en France, en Belgique et en Suisse.

Après quelques mois passés en studio, Pierre Bachelet sort en 83 un nouvel album dont les deux extraits principaux sont "Quitte-moi" et "Embrasse-moi", titre dédié à sa mère disparue récemment. Il enchaîne assez logiquement un passage en 84 à l’Olympia en vedette cette fois-ci et une tournée en France. Relativement timide, peu intéressé par la vie du show-biz, plutôt enclin à préférer les voyages, propriétaire d’un bateau, détenteur d’un brevet de pilote (d’avion), Pierre Bachelet continue sa vie auprès de sa femme Danièle et de son fils Quentin (né en 77) toujours étonné par les conséquences de sa notoriété acquise avec "les Corons".

En 85, le chanteur sort un nouvel album sur lequel on trouve des titres comme "En l’an 2001", "Marionnettiste" ou "Quand l’enfant viendra". S’ensuit une tournée dans les pays européens francophones avec un passage quasi obligé par l’Olympia à Paris qui lui permet d’enregistrer un live. L’année suivante voit la sortie d’un autre album original dont les principaux extraits s’intitulent "Vingt ans", "Partis avant d’avoir tout dit" et "C’est pour elle". Son public lui est fidèle et Bachelet ne le déçoit pas puisque comme après chaque nouvel opus, il part en tournée avec un passage à l’Olympia. Homme tranquille, amoureux de la mer, il propose à la navigatrice Florence Arthaud d’enregistrer un duo intitulé très à propos "Flo" et qui figure sur le double album "Quelque part, c’est toujours ailleurs" sorti en 89.

Après un live "Bachelet la scène" en 91, un bilan de sa carrière de chanteur sort l’année suivante, sous la forme d’une compilation de ses 20 plus grands succès et s’intitule "10 ans de Bachelet pour toujours". Suit de près un nouvel album original "Laisser chanter le français" sur lequel on retrouve des chansons comme "les Lolas" ou "Elle est ma guerre, elle est ma femme". Une tournée est évidemment prévue qui l’emmène du Bataclan parisien à La Réunion, Madagascar et l’Ile Maurice, en passant bien sûr par la Suisse et la Belgique. En 94, il donne aussi un concert à Montréal au Québec.

Depuis de nombreuses années maintenant, Pierre Bachelet travaille avec le parolier Jean-Pierre Lang. Pourtant en 95, sort un nouvel album dont les textes sont de l’écrivain Yann Quéffelec (Goncourt 1985 – prix littéraire français), rencontré quelques temps auparavant. Sur le thème de la ville, ce sont 10 chansons qui figurent sur "la Ville ainsi soit-il". La pochette et le livret sont de Philippe Druillet, peintre et dessinateur de science fiction. Les tournées reprennent car la scène reste pour l’artiste le lieu privilégié du contact avec son public.

Ce n’est qu’en 98 que le chanteur sort un nouvel album intitulé modestement "un Homme simple". On retrouve des textes de Jean-Pierre Lang mais aussi de Yann Quéffelec. Pierre Bachelet signe pour la première fois les paroles de deux chansons, "Au-delà des apparences" et "Tout ce qu’on se dit…". Un titre est consacré au grand navigateur Eric Tabarly disparu en mer en 98, "le Voilier noir". Pour la première fois depuis longtemps, Bachelet a laissé la réalisation de cet album à quelqu’un d’autre que lui-même : son guitariste Jean-François Oricelli et son fils Quentin Bachelet. En janvier 99, il retrouve la scène de l’Olympia à Paris après avoir signé la bande originale d’un film de Jean Becker "les Enfants du marais".

Deux ans plus tard, il sort un nouvel album plutôt intimiste intitulé "Une autre lumière". Malheureusement, il reste assez confidentiel. Il faut attendre deux autres années pour que le chanteur sorte un nouvel opus, "Bachelet chante Brel, tu ne nous quittes pas" alors que le vingt-cinquième anniversaire de la mort du créateur de "Orly" est célébrée à travers le monde francophone. En 2004, l’auteur de "Vingt ans" et des "Corons" fête ses trente ans de carrière avec un série de concerts au Casino de Paris du 19 au 24 octobre. Chanteur populaire au sens noble du terme, il a su de 1974 à 2004 s’attirer les faveurs d’un noyau fidèle de fans prêt à le suivre lors de chacune tournée, et à reprendre en coeur les refrains de chacune de ses chansons.

Le 15 février 2005, Pierre Bachelet qui avait de nombreux projets en cours, décède à la suite d’une longue maladie à son domicile de Suresnes en banlieue parisienne.

 

Le marionnettiste…….plus profond qu’il n’y parait..



Pierre Bachelet au Casino de Paris – Marionnettiste
envoyé par inconnu25

Le réveille-matin
Et tout me revient
Je l’aime je l’aime
J’ouvre la radio
Torrent de mots
J’aimerais qu’on le dise
Il l’aime il l’aime
Je mets ma chemise
Un coup de peigne
Je bois mon café
Deux sucres à peine
Et mes pensées
Sont toutes les mêmes
C’est insensé
Je l’aime je l’aime
Qu’est-ce qui m’arrive?

Je descends ma rue
Je prends l’avenue
Toujours la même
Feu rouge première
Les gens derrière
Déjà le feu vert
Avenue du Maine
Comme un automate
Je tourne à droite
Déjà les problèmes
La vie les coups
Suis-je un acrobate
Ou suis-je fou?

Mais dis-moi tout
Marionnettiste
J’ai des ficelles à mon destin
Tu me fais faire un tour de piste
Mais où je vais je n’en sais rien

Mais dis-moi tout
Marionnettiste
Mon cœur de bois soudain s’arrête
Que feras-tu de tes artistes
Après la fête?

Je revois la scène
Exactement
Avant-hier
Elle est entrée
Au restaurant
Elle s’est assise
Devant moi
D’un coup j’ai compris
Que dans ma vie
J’avais dormi
Depuis trente ans
Et foudroyé
Par ce tonnerre
Je suis tombé
Dans sa lumière

C’est comme une course
Au corps à corps
Elle n’a qu’un seul mot
Encore encore
Elle n’a qu’un seul cri
L’amour d’abord
Elle n’a plus qu’un corps
Et moi aussi
Et par la fenêtre
On voit Paris
J’ai rêvé peut-être
Où j’ai dormi
Et tout d’un coup
Je vis je vis

Mais dis-moi tout
Marionnettiste
J’ai des ficelles à mon destin
Tu me fais faire un tour de piste
Mais où je vais je n’en sais rien

Mais dis-moi tout
Marionnettiste
Mon cœur de bois soudain s’arrête
Que feras-tu de tes artistes
Après la fête?

Et dans l’ascenseur
Cogne mon cœur
Je sonne et je vois
Un mot pour moi
Qui dit oublie-moi
Qui me supplie
Va-t-en ça vaut mieux
Pour tous les deux
Chacun son chemin
Même s’il est triste
Chacun son chagrin
Adieu l’artiste

Et sur le trottoir
J’m’en vais comme ça
Mains dans les poches
Je rentre chez moi
Maréchal Foch
Au bar-tabac
Je prends un café
Et ça me brûle
On n’oublie jamais
On accumule
J’aimerais arrêter
Toutes les pendules
Une voix là-haut
Me dit debout

Mais dis-moi tout
Marionnettiste
J’ai des ficelles à mon destin
Tu me fais faire un tour de piste
Mais où je vais je n’en sais rien

Mais dis-moi tout
Marionnettiste
Mon cœur de bois soudain s’arrête
Que feras-tu de tes artistes
Après la fête?

 
 
Com.perso.: Notre destin est il entre les mains d’un marionnettiste? N’avons nous ,en fait aucun "libre arbitre",si oui alors qui tire les ficelles?Un dieu quelconque?Et qui "tire les ficelles" de ce dieu?En fait,c’est un cercle vicieux …

La destinée


La vie est une page illustrée en couleur,
Où s’ècrit l’avenir tout au gré de l’humeur
Du temps ,le tout puissant ou de la destinée,
Qui ne voudra changer sa route ainsi tracée?
 
L’Amour mène le monde et peut le brûler
Par la violence,le monde peut tout consummer
Mais,au fond des cendres,se trouve une flamme
Une faible lueur:La survie de l’âme.
 
Dans sa gloire éphèmère,un homme est tout puissant;
Mais au premier revers,il devient demandant
d’un partage d’Amour ou d’un peu de tendresse
Quand il est isolé dans sa grande dètresse.
 
Une femme apparait,c’est le changement,
L’homme dècouvre alors un puissant sentiment,
Une raison de vivre,force nouvelle
Qui l’incite à lutter pour l’Amour de sa belle…..
 

Elle arrive!!La train m’amène la chaleur de l’Amour!


s4pg620r    Je quitte la télé qui passait un magnifique film "Pas tout de suite" que j’ai adoré: L’histoire de cet homme,de 50ans, (joué par B.Le Coq),veuf depuis peu de temps qui a une fille.Et soudain,l’Amour réapparait,il tombe amoureux d’une femme bcp plus jeune que lui,mais a beaucoup de mal à oublier son épouse dècèdée. Je envais pas rèsumer le film;mais l’interprètation et l’histoire en ètait très prenante,sans compter qu’elle me faisait penser à quelqu’un Clin d'oeil.
   Et là encore ,l’Amour est plus fort que tout!
 
   A propos d’Amour:Elle,l’objet de mon Amour arrive !Samedi soir,elle sera là pour une semaine  entière! Elle est pourtant dèjà venue biensur,mais je me sens comme la première fois,impatient,èmu………….avec une "pointe d’angoisse"Embarrassé
   J’espère que tout sera prêt pour son sèjour,q’elle ne sera pas dèçue…………(mais au fond,je sais qu’elle ne le sera pas).
   Je suis tellement heureux que même mes parents quend ils m’on tèléphoné tout à l’heure on été mis au courant.,le taxi pour la prendre à la gare est rèservé,l’appart. est rangé au mieux….Bref;je l’attends impatiemment!
   Ce qui fait que je vais essayer,les quelques jours qui viennent, de ne pas me coucher trop tard pour être "au mieux de ma forme"