Discussion sur Déclaration des Anarchistes….


 

Citer

Déclaration des Anarchistes….

 

 

Déclaration des Anarchistes accusés devant le Tribunal correctionnel de Lyon.

19 janvier 1883 (Procès des 66).

 

Ce qu’est l’anarchie, ce que sont les anarchistes, nous allons le dire :
Les anarchistes, Messieurs, sont des citoyens qui, dans un siècle où l’on prêche partout la liberté des opinions, ont cru de leur devoir de se recommander de la liberté illimitée.
Oui, Messieurs, nous sommes, de par le monde, quelques milliers, quelques millions peut-être – car nous n’avons d’autre mérite que de dire tout haut ce que la foule pense tout bas- nous sommes quelques milliers de travailleurs qui revendiquons la liberté absolue, rien que la liberté, toute la liberté !

Nous voulons la liberté, c’est-à-dire que nous réclamons pour tout être humain le droit et le moyen de faire tout ce qui lui plaît, et ne faire que ce qui lui plaît ; de satisfaire intégralement tous ses besoins, sans autre limite que les impossibilités naturelles et les besoins de ses voisins également respectables.

Nous voulons la liberté, et nous croyons son existence incompatible avec l’existence d’un pouvoir quelconque, quelles que soient son origine et sa forme, qu’il soit élu ou imposé, monarchique ou républicain, qu’il s’inspire du droit divin ou du droit populaire, de la Sainte-Ampoule ou du suffrage universel.
C’est que l’histoire est là pour nous apprendre que tous les gouvernements se ressemblent et se valent. Les meilleurs sont les pires. Plus de cynisme chez les uns, plus d’hypocrisie chez les autres !
Au fond, toujours les mêmes procédés, toujours la même intolérance. Il n’est pas jusqu’aux libéraux en apparence qui n’aient en réserve, sous la poussière des arsenaux législatifs, quelque bonne petite loi sur l’Internationale, à l’usage des oppositions gênantes.
Le mal, en d’autres termes, aux yeux des anarchistes, ne réside pas dans telle forme de gouvernement plutôt que dans telle autre. Il est dans l’idée gouvernementale elle-même; il est dans le principe d’autorité.

La substitution, en un mot, dans les rapports humains, du libre contrat, perpétuellement révisable et résoluble, à la tutelle administrative et légale, à la discipline imposée; tel est notre idéal.

Les anarchistes se proposent donc d’apprendre au peuple à se passer du gouvernement comme il commence à apprendre à se passer de Dieu.
Il apprendra également à se passer de propriétaires. Le pire des tyrans, en effet, ce n’est pas celui qui nous embastille, c’est celui qui nous affame; ce n’est pas celui qui nous prend au collet, c’est celui qui nous prend au ventre.

Pas de liberté sans égalité ! Pas de liberté dans une société où le capital est monopolisé entre les mains d’une minorité qui va se réduisant tous les jours et où rien n’est également réparti, pas même l’éducation publique, payée cependant des deniers de tous.
Nous croyons nous, que le capital, patrimoine commun de l’humanité, puisqu’il est le fruit de la collaboration des générations passées et des générations contemporaines, doit être à la disposition de tous, de telle sorte que nul ne puisse en être exclu; que personne, en revanche, ne puisse accaparer une part au détriment du reste.

Nous voulons, en un mot, l’égalité; l’égalité de fait, comme corollaire ou plutôt comme condition primordiale de la liberté. De chacun selon ses facultés, à chacun selon ses besoins ; voilà ce que nous voulons sincèrement, énergiquement; voilà ce qui sera, car il n’est point de prescription qui puisse prévaloir contre les revendications à la fois légitimes et nécessaires. Voilà pourquoi l’on veut nous vouer à toutes les flétrissures.

Scélérats que nous sommes ! Nous réclamons le pain pour tous, le travail pour tous; pour tous aussi l’indépendance et la justice.

"Je ne deviens vraiment libre que par la liberté des autres…"

 

"nous"

perturbé


       Je n’ai jamais aimé cette pèriode de l’année,avec  ses fêtes,mais je crois que là ,c’est le "bouquet"!!!!Depuis quelques jours,je me lève chaque
matin en me demandant quel jours on est!Ceci parceque en cette pèriode,certains commerces par exemple sont fermés,d’autres restent ouverts plus tard ou ouvrent le jours de la semaine qui est habituellement celui où ils ne travailent pas.
       En plus (je ne sais pas si je l’ai dèjà ècrit ici),mon fils,comme je m’y attendais,m’a invité pour le soir de Noël,mais j’ai refusé.Je n’ai pas envie de me retrouver avec eux et les parents de sa "copine",j’espère qu’il ne m’en a pas voulu………….Il m’a dit que non…
      Je prèfère passer ces "soirs de fête" seul .
      En plus,tout ce dèploiement de fastes,tout cet argent dèpensé en quelques jours.Sans compter les employé(e)s qui doivent travailler plus dans les commerces et arrivent le soir du reveillon encore plus fatigués que d’habitude.Plus je vieillis,plus je me rends compte que ces fêtes qui ètaient l’occa-
-sion de soirées en famille,entre amis dègènèrent (à quelques exeptions près) en "m’a tu vu".seul le regard des petits attendant le père noël me touche encore.
     Enfin ,bref…………….Je suis surement aigri ,d’où ces réactions.
 
     A part ça,la journée fut froide,même avec le chauffage,l’appart. n’est pas chaud du tout.
     Je viens de quitter l’èmission de télé "Question pour un champion,la finale",j’aime cette èmission car sans en avoir l’air,sous forme de jeu,elle m’apprend pas mal de choses!
     En plus,il y a eu un moment amusant:Lepers (l’animateur) demande à une candidate "comment va votre chatte?" et la dame "choquée rougit sur le
coup!!! mdrrrrrrrrrrr!  Elle y avait vu une allusion "coquine"!!!mdrrrrrrr.
Maintenant ,je vais rejoindre ma "puce" en dial! Pour finir agrèablement cette soirée………

ouffffffffff!


Enfin !!!!Je peux me connecter!Plus de message " trop busy"!Vraiment je suis devenu vraimment accroc du net! (Il faut avouer que c’est un instrument fantastique autant pour communiquer que pour s’informer)

Profit,fric ou droits de l’homme?


Ces derniers jours ,la France pays des droits de l’homme,dont la devise est "liberté,ègalité,fraternité" a vu son prèsident de la rèpublique accueillir à bras ouvert un des pires dictateurs règnants encore dans le monde!  Pourquoi?????   Parceque il est question de fric!!!De vente d’avion,d’armement et d’autres choses surement dont on ne nous parle pas!       Quand je vois ça,j’ai honte d’être Français!

Revendications


 

Revendications salariales….

 

Moi, le Pénis, sollicite par la présente, une augmentation de salaire pour les raisons suivantes :

* Je travaille à de grandes profondeurs

* Je plonge la tête la première dans toutes les situations

* Je n’ai ni week-ends, ni vacances

* Je travaille en milieu humide

* Je ne suis pas payé pour les heures supplémentaires

* Je travaille en milieu sombre et sans ventilation

* Je travaille à de hautes températures

* Je suis exposé aux maladies contagieuses

Réponse de la DRH.

Cher Pénis,

Après analyse de votre demande ,et considérant les arguments avancés, Nous sommes au regret de ne pouvoir accéder à votre demande pour les raisons suivantes :

* Vous ne travaillez pas 8 heures en continu,

* Vous vous assoupissez après un bref effort de travail,

* Vous ne suivez pas toujours les ordres de la direction,

* Vous ne restez pas à votre poste alloué, et allez souvent visiter d’autres sites.

* Vous ne prenez pas d’initiative et avez besoin d’être pressé et stimulé pour commencer votre travail.

* Vous ne suivez pas toujours les règles de sécurité, comme le port de vêtement protecteur,

* Vous êtes incapable de travailler en binôme,

* Vous êtes incapable de travailler durant 2 périodes d’affilée,

* Vous quittez parfois votre poste sans avoir terminé le travail de la journée.

La direction.

Pèlerinage


En cette pèriode,de nombreux pèlerins sont passés sont passés dans mon village allant à compostelle.Ce pèlerinage est connu.Mais ceci a ouvert ma curiosité habituelle;et j’ai dècouvert que en "sanscrit":"pèlerin " signifie  "Celui qui atteint l’autre rive"
 
    Celà me semble interessant,car le pèrerin s’impose cette "èpreuve" pour se retrouver,atteindre le fond de lui même???Donc ,effectivement atteindre l’autre rive,passer le cap ,l’obstacle………………