dimache pas comme les autre!

Je me dèpèche de venir ici  pour pouvoir essayer de transcrire mon emotion,plaisir  que je viens juste de ressentir!En fait,plaisir d’avoir  revu un film à la télé ce soir (je l’avais dèjà vu il y a qques annèes).Ce film="Le enfants du marais":Une pure merveille,les acteurs (Serrault,Villeret,Dussolier,J.Gamblin,Isabelle Carré etc….)y sont extraordinaires de vèrité!Ce film est surement connu,mais je ne peux resister à en parler ici:d’abord cette amitié entre gens  si diffèrents,prolos,nobles,solitai-
-res ,de tout ages.Mais il sont réunis par cette force indèfinissable qu’est l’amitié,ce lien unit celui qui vit dans une cabane u bord de l’eau au noble "dechu" dans son chateau!Ce marais qui les réunit (on l’apprend à la fin sera "assaini" pour construire un "supermarché".Il es impossible de rèsumer  cette histoire,bourrée de moment autant comiques  qu’èmouvants.Celà va de la technique du "papy" pour  "pècher "la grenouille(lui qui est un ancien capitaliste qui a tt laisser pour retrouver le bonheur de cette vie simple,naturelle et conviviale)à l’Amour innavoué d’un autre pour Marie,et que les autres vont deviner et aider à se "concrètiser"en passant par la cueillette des champignons revendus  à un prix difèrent selon les moyens de l’acquèreur.Enfin………….je ma suis règalé autant d’emotions que de rires!Ce film decrit tres bien l’epoque "après guerre" telle que me l’a racontée ma grand mère:Innocent paradis,plein de bonheurs  simples,et furtifs!
Sans compter quelques rèpliques(les dialogues sont tres bons) que j’ai notées et vais recopier surement ici  dans ma "catègo-rie citations.
Comme:"Tu as la liberté d’etre le seul arbitre de ce que tu fais ou ne fais pas"(sans y paraitre ,cette phrase est tres profonde!)
 
Sinon  ma journée fut  correste:avec un temps magnifique d’ou un longue promenade  sous le soleil suivi d’un "farniente" bien agrèable et conclue à l’instant par un "dial" avec  celle que j’aime,dial bref,mais qui me rends heureux et me rèchauffe le coeur:!  Manu = pas rentré (chez sa copine)evidemment apres son expèdition solitaire,il doit etre en train de lui narrer ,voir la consoler de ne pas l’avoir emmenée .Je vais maintenant faire un tour sur mon espace  voir si j’ai eu des visites et aussi en faire qques unes

6 réflexions sur “dimache pas comme les autre!

  1. Bonjour, francis.
    J\’ouvre mon ordi et me voilà, replongée au coeur de ce magnifique film, grâce à ton billet…..
    quel bonheur un film comme celui-ci, …..innocent paradis pleins de bonheurs simples et furtifs….
    je commencerai ma semaine avec cette dernière phrase en tête….et chuchotements au creu de l\’oreille…d\’un prince…
    je te souhaite un belle fin de nuit, et une journée magnifique, garde en ton coeur toute la chaleur….
    seul, le poête saisit la rime quand la chance croise son chemin….
    Respire pour moi….
    bisous
    marie

    J’aime

  2. Bonjour Francis,
    merci de ta visite
    heureux de te retrouver.
    Cette Baie et le Mont sont un univers. Il y a d\’abord la Baie et son écosystème, il y a l\’Histoire, l\’architecture, la beauté des grèves et des pierres (et un peu trop de touristes sur le Mont à partir de midi… mais heureusement, nous l\’avons visité le matin, avec une guide suffisamment compétente pour captiver une vingtaine de lycéens. elle nous a ouvert des portes au coeur du monastère, au coeur de la roche. Etre sous terre au dessus dela mer, c\’est étonnant !
    A bientôt 

    J’aime

  3. Salut Francis , j\’ai vu le film hier soir c\’est une merveille j\’ai beaucoup aimé les acteurs ainsi que leur histoire , comme quoi il suffit de petites choses de la vie pour être heureux…Merci pour ton passage et ton com , la vie sans amour c\’est de la survie un combat de tous les jours pour ne pas tomber dans l\’abîme…Passe une belle et douce journée…Amitiés…Salwa.

    J’aime

  4. notion subtile de l\’anarchie,
     comme tu dis, cher francis….
    cette vie en marge,….
    la nature, et ses richesses..
    une vie simple mais si remplie,.. 
    juste l\’essentiel…
    du partage de rien au partage de tout….
    les "gratte misère" plus riches que les bourgeois….
    amour, amitié, liberté..
    le bonheur tout simplement…
     
    (peut-être as-tu raison, cette vie réelle après la guerre, peut-être,  devenue virtuelle dans nos blog) une bien dommage régression, quand même, mais toujours là, et c\’est peut-être, ce qui compte réellement)
     
    moi je n\’ai pas connu ce que raconte les grand-parents, mais j\’imagine tes yeux tout grands, devant le récit de ta grand-mère…comme le regard émerveillé du "petit pierre de la ville",  face à son charmant grand-père. M. Richard alias pépé Yacinthe (joué magnifiquement par serrault) 
    ça devait être quelque chose les cueillettes, les balades dans les champs, et revenir paniers bien garnis, fiers et heureux de partager ces …"biens acquis"….<<<(clin d\’oeil…pour l\’incorrigible)
    La vie à la campagne, pour les enfants, c\’est une des meilleures leçons qu\’ils peuvent apprendre dans leur vie…
    moi c\’était la mer….c\’était pas mal….mais je suis sûre que la nature, c\’était mieux…
    bisous affectueux
    marie

    J’aime

  5. au fait, en réponse à un dial que l\’on a eu hier….
    rappelles-toi concernant ta soeur et toi….
    vient donc, voir le billet en date du 11.03.07 (titre = pour mon frère, catégorie = pour mon frère)
    je suis sûre que tu ne voudrai pas que ta soeur ou toi même aient les regrets qui sont les miens aujourd\’hui….
    (rien à voir avec ton billet….et encore, en cherchant…..)
    bisous doux
    m….

    J’aime

Les commentaires sont fermés.