Solitude

Solitude
Tu es le sentiment de vouloir exister
 Dans la reconnaissance d’autrui
Tu es l’expression de ce besoin
         De communiquer             
D’aller vers l’autre
Tu n’est pas inutile ,solitude,
Ni douce non plus,
Pourvoyeuse d’amertume.
 
Souvent ,j’ai voulu te broyer,solitude
Et t’oublier,pourfendeuse de vie.
Seulement ,je me suis un peu trop habitué à toi.
Car quand tu es là,je me rappelle
Que l’essentiel et d’aimer!
 
Auteur:?(Offert par une amie très chère à mon coeur)

7 réflexions sur “Solitude

  1. Cet écrit est très beau
    je comprends que tu l\’ai aimé
    et déposé sur ton espace……
    En plus il te va si bien…..
    lol
    Bisous bisous

    J'aime

  2. Coucou…
    la solitude… Comme une longue marche silencieuse…
    Qui nous emmène… sur les routes différentes…
    Le besoin d\’être seul…
    mais en se sentant porté… transporté…
    et surtout… aimé…
    Gros bisouuus…
    Isa…

    J'aime

  3. re..
    ouwah, l\’absente, joli ton texte….clap clap..
     
    En fait, je le trouve plutôt, triste quand même ce texte "solitude"…à moins que l\’interprétation, n\’en sois pas ce que j\’en fait…j\’ai l\’impression, que ce texte, transmet le manque et le met au premier plan, plutôt que le côté bénéfique, de la solitude, comme si ce texte faisait ressortir le manque d\’aimer, de partager…du coup, la solitude apparait comme un malheur, alors, qu\’être solitaire, et apprécier la solitude…aimer même ….sans pour autant, arrêter le contact tout à fait avec l\’extérieur… ça parait plutôt plaisant, non, tu en penses quoi toi, mon cher solitaire….de la solitude?…du pour et du contre, focément, mais il y pas mal de côté plaisant non, et puis, toi tu es ouvert, et tu recherches à partager, à aimer, et à dialoguer….et si on vient te faire ch..er, tu as ta solitude qui te sauve, en fait, la solitude peut être douce, je crois…surtout, quand elle permet d\’apprécier la paix…de prendre  le temps de réfléchir, de faire ses choix, … de voir la vie, et de prendre le temps de la savourer calmement…
    j\’en parle, mais je ne connais pas, mais je crois que j\’aimerai…ça parait, un bon refuge, par rapport au "dehors", où les gens sont présents, mais pas forcément, cools ou  pour nous..
    N\’est-ton pas solitaire, quand même, au fond de nous…même si parfois, on peut être entouré, même par une foule, autour ? 
    ne pas couper toute les issues, au cas où,……
    allez je files…je me suis encore perdue, dans ce que je voulais dire, simplement…vraiment tordue, la marie….mais bon tu me pardonnes….(sourire coquin)….solitaire au grand coeur…lol
    bisous affectueux…
    marie
     

    J'aime

  4. ^^
    La solitude peut aussi être un état d\’esprit…
    Puisqu\’on peut très bien se sentir seul… Au milieux de la foule…
     
    Comme Se sentir seul dans la vie…
    Peut simplement signifier…
    De n\’avoir plus personne sur qui s\’appuyer…
     
    Grooos bisouuus…
    Isa…

    J'aime

  5. En fait;ce poème m\’a interessé,plu, car il correspond bien à mon etat d\’esprit devant cette solitude,(surtout de puis qques semaines).Avant,elle me faisait peur;je me sentais diffèrent et "jeté" puis  je me rends compte avec le temps qu\’au lieu de me "broyer",d\’etre amère,elle me permet de me "ressourcer,redevenir moi meme;surtout d\’etre libre!!!!.Aujourd\’hui je peux  vivre comme je l\’entends,sans entrave,je n\’ai plus à tenir compte de l\’avis d\’une compagne pour dècider  de ce qui est bon ou mauvais pour moi.Puis ce blog comble largement cette solitude.!
    Alors "vivons seul,mais vivon heureux" telle est la nouvelle devise du solitaire!Sans compter qu\’etre hors de "la masse" m\’apporte une certaine fierté.Je me retrouve,me ressource.

    J'aime

Les commentaires sont fermés.