Un peu mieux


Toujours cette sorte de "lèthargie",mais aujourd’hui,j’ai fait avec.Je me suis obligé à remuer un peu.Après les taches routinières habituelles;j’ai pris "le taureau par les cornes".Par exemple,j’ai classé et rangé tous les documents administratifs qui trainaient en vrac;j’ai aussi pointé mes R.I.B pour voir ou en ètait exactement mon compte en banque(pas si mal que ça finalement!);mais il y a des "rentrées" (surtout d’organisme comme la CAF,et autres)dont je ne vois pas très bien le "pourquoi"?Enfin ,je prends ………..On verra bien!
Sinon ,j’ai bien sur fait ma petite sortie habituelle sous la pluie et avec un temps toujours un peu "frisquet"Enfin j’ai continué mon livre (Hypèrion) et après un repas copieux ce soir(steak+riz et fromage+2 yaourts),me suis planté devant la télé…….
Le film que j’ai regardé n’ètait finalement pas ininteressant;il avait pour sujet le couple,l’infidèlité ,le pardon ou non de celle ci et la force de l’amour.
Cette nuit ,j’ai encore dormi environ 10 heures (ça devient effrayant)!
Pas de nouvelle de qui que se soit,ni famille ni amis…..
Voilà,rien d’extraordinaire,mais comme je disais plus haut,meme si je "plane" encore un peu,je m’efforce de reprendre gout à la vie et d’accepter sereinement ses aléas.
Ce qui m’inquiète (m’intrigue),c’est que je deviens de plus en plus accroc à ce blog et à internet,ce ne doit pas etre très bon car si on n’essaie d’analyser,on peut y voir une façon d’èchapper à la réalité.Mais la lecture,la télé  ne sont ils pas du meme genre.?Je m’efforce de croire que l’intèrèt de ces"choses" sont aussi des ouvertures vers la reflextion,l’analyse????
Par ex.:Le film de ce soir posait la question:Est il possible d’aimer son conjoint d’une certaine façon mais en meme temps de chercher "quelque chose"ailleurs?
On cherche toujours le "vrai Amour" et parfois ,on l’a sous les yeux,on le vit sans s’en appercevoir…..
Bien sur,Manu = absent ce soir=>chez Lise!J’espère pour lui que ce qu’il vit est vraiement l’Amour!
Tiens :ça me fait penser que dans une semaine,le 14,c’est la St Valentin!(Encore une recherche à faire:Pourquoi ce saint est
il celui des amoureux?D’ou vient cette coutume?

« Le crachat »(lire en entier=important)


                  Le crachat      
 
Glorieux à souhait avec des fils dans l’amidon
Se demandant s’il tombera du mur ou non
            Le crachat au soleil s’ètire
 
Son oeuil vitreux de borgne ou la haine croupit
Brillant d’un vert palot et mal nourri
            Sous la canicule chavire
 
D’ou vient tu pèlerin gélatineux et froid
De quelle gorge obscure as tu quitté l’emploi
            Pour te marier à cette pierre?
 
D’un gosier mal vissé ou d’un nez pituiteux
D’un palais distingué,d’un poumon besogneux
             Ou d’une langue de vipère?
 
Avant que de finir au plat sur ce granit
Etais tu prèposé au catarrhe,au prurit
            Ou bien à rèsoudre une quinte?
 
Es tu le doute du rèveur,l’orgueil du fat
La solution du douloureux echec et mat
              Ou l’exutoire du farniente?
 
Agacé par l’insecte au ventre crevant d’oeufs
Dècoloré,suintant,le crachat comateux
              Sur le trottoir enfin dèbonde
 
Tandis qu’agonisant sous des pieds indistincts
A l’aise ,enfin chez lui,il me dit l’air hautain
             "JE SUIS LA CONSCIENCE DU MONDE"

Ma journée (hormis cette reflxion sur la foi)


Et bien ce fut une journée routinière ,habituelle sans intèrèt.Je suis toujours dans un ètat de fatigue assez ètrange car je dors
très bien et au mini 10h par nuit.Il n’y a qu’un petit rhume qui ne justifie pas cette lassitude ni le manque d’intèret pour les choses de la vie………J’ai bien fait ma promenade journalière ,mais aucuns des travaux mènagers ou dèmarches administratives prèvus.En fait je m’ennuie ………..

La foi


Je me connecte après avoir regardé à la télé la 2eme partie d’un film:"Les camarades",film interessant car il essaie de relater les
"effets" de la montée du comunisme après la guerre en europe et particulièrement en france.Il dècrit bien comment cette idéologie marxiste a agit sur la jeunesse de l’èpoque.Plusieurs amis de diffèrents milieux (il y a meme un futur pretre ouvrier parmi eux)se rallient à cette nouvelle "idée" en espèrant qu’elle va changer la socièté,la rendre plus ègalitaire.Bientot,avec le stalinisme leurs convictions divergent et leur amitié en souffre.Il restent ceux qui ont toujours "FOI" en cette idèologie et ceux qui prennent conscience de la réalité de la repression qu’elle entraine dans les pays de l’Est.La dessus se greffent  evidemment des histoires d’amour,mais aussi la detresse de certains (surtout une fille rescapée des campsde la mort)qui ont bcp de mal à croire en quoique ce soit.
Ceci est la 1ére explication du titre de ce billet:Meme l’engagement politique implique la foi en une idée!
2ème raison de ce titre:
Citations tirées d’un roman que je relis ces jours ci:"J’ai compris la necessité d’une foi pure,aveugle qui vole dans les plumes de la raison pour se protèger,autant que faire se peut,dans l’ocèan menaçant et infini d’un univers soumis à des lois aveugles et totalement insensibles aux pauvres crèature de raison qui l’habitent"
                                                                                   "Des milliers de croyants morts dans les camps d’extermination,au milieu de l’apocalypse nuclèaire,dans les services cancèreux des hopitaux ou au milieu des pogroms,ont rejoint la nuit èternelle,non pas avec espoir,mais en priant qu’il y ai une raison à tout celà,quelque chose qui justifie le prix de leurs souffrances et de leurs sacrifices.Les tènèbres les ont engloutis sans leurs donner la moindre assurance préalable,la moindre théorie logique ,convaincante autre qu’un mince fil d’espoir attaché à la fragile conviction de la foi"
 
En rèsumé:La foi (religieuse ou politique) est l’antithèse de la raison,elle est une conviction,une croyance inexplicable par le raisonnement,elle implique de ne pas chercher à comprendre,mais de croire,de croire qu’il y a une justification ,une justification inexplicable,inaccessible à l’esprit humain.De croire que le fait d’espèrer une socièté plus "ègalitaire",espèrer moins de souffrance etc…..est possible,mais le "concrètiser" et impossible à l’homme qui n’a pas la foi.Car il faut croire aveuglèment,croire que notre vie est nos souffrances,nos rares moments de bonheur ,notre mort ont une raison qui est inaccessible à notre raison!!La foi est une conviction,une croyance,qui par dèfinition dèpasse la raison humaine.
Pour ce qui est de "l’adhèsion" à une idéologie,un parti politique c’est pratiquement la meme chose,souvent il ne s’agit que d’une conviction,une foi en la justesse d’un semblant de raisonnement,d’analyse de la socièté humaine.
Quoique confus,ce billet restera ici et ouvre un dèbat si quelqu’un le veut.